Le coin des NouveauxDIY questions

Espace réservé à ceux qui débutent avec la e-cigarette ou qui envisagent de se lancer.
Répondre
Avatar du membre
Nebuleuse
Hypérion
Hypérion
Messages : 4256
Enregistré le : ven. 18 oct. 2013, 21:49
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par Nebuleuse » jeu. 22 févr. 2018, 01:49

La fabrication c'est une chose, encore faut il qu'il fonctionne. La finalité c'est de vaper avec.
Tiens si on revient au sujet d'origine, pourquoi différentes proportions de pg/vg. Un coil ne donneras pas la même chose, parce que la température de vaporisation va être différente.
Donc il ne s'agit pas seulement de tortiller plus ou moins adroitement des bouts des fils, faut aussi pouvoir prevoir comment ils vont fonctionner selon les conditions auxquels tu vas les soumettre.
Un coil avec un seul fil ca marche très bien. Les coils complexes c'est quand tu veux obtenir un effet particulier, une meilleur adaptation au type de vape que tu cherche a obtenir suivant le matos le jus et les envies du moment.
Pour commencer et se faire une petite experience, vaut mieux rester simple. Sinon tu risque de ne pas pouvoir tirer les conclusions juste de ce qu'il se passe.
En ce moment je suis sur un ato récent que je ne connais pas. J'ai commencé avec un mono coil un fil , maintenant j'essaie du parallèle, plus tard je passerai peut etre sur des complexes. Et au final je reviendrai peut être sur un mono un fil parceque c'est ce qui me conviendra le mieux là maintenant tout de suite.
Changer de coil ca change la vape et c'est moins cher que de changer le matos.
Image
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant.

Avatar du membre
iRainess
Pommier
Pommier
Messages : 83
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018, 05:57
Genre : Homme
Âge : 21

Re: DIY questions

Message par iRainess » jeu. 22 févr. 2018, 07:37

VapeNDiy a écrit :confirmé je sais pas mais je fais des coils complexes et aussi des simples (enfin un parallele en 26g Ss316l en dual coil).ça se fait vite et ça colle a ma vape.

le kanthal pour commencer c'est bien après plus tu aura de matière et plus tu manque de réactivité donc SS ou Nichrome mais ils ne se travaillent pas pareil. fais un tour sur le forum et dans les sujets "coils makers" et "le coin des builders"
;)
Réveil difficile ce matin! J'crois que j'aurais mieux fais de pas lire ton message, mais j'ai pas pu résister.. J'suis donc allé faire un tour sur ton topic coils master.. et bim 47 pages dans la gueule :o
Tellement d'infos que je crois en avoir oublié la moitié :roll:
Merci beaucoup en tout cas et beau boulot!

Avatar du membre
iRainess
Pommier
Pommier
Messages : 83
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018, 05:57
Genre : Homme
Âge : 21

Re: DIY questions

Message par iRainess » jeu. 22 févr. 2018, 08:10

Nebuleuse a écrit :La fabrication c'est une chose, encore faut il qu'il fonctionne. La finalité c'est de vaper avec.
Tiens si on revient au sujet d'origine, pourquoi différentes proportions de pg/vg. Un coil ne donneras pas la même chose, parce que la température de vaporisation va être différente.
Donc il ne s'agit pas seulement de tortiller plus ou moins adroitement des bouts des fils, faut aussi pouvoir prevoir comment ils vont fonctionner selon les conditions auxquels tu vas les soumettre.
Un coil avec un seul fil ca marche très bien. Les coils complexes c'est quand tu veux obtenir un effet particulier, une meilleur adaptation au type de vape que tu cherche a obtenir suivant le matos le jus et les envies du moment.
Pour commencer et se faire une petite experience, vaut mieux rester simple. Sinon tu risque de ne pas pouvoir tirer les conclusions juste de ce qu'il se passe.
En ce moment je suis sur un ato récent que je ne connais pas. J'ai commencé avec un mono coil un fil , maintenant j'essaie du parallèle, plus tard je passerai peut etre sur des complexes. Et au final je reviendrai peut être sur un mono un fil parceque c'est ce qui me conviendra le mieux là maintenant tout de suite.
Changer de coil ca change la vape et c'est moins cher que de changer le matos.
Je suis entièrement d'accord avec toi, c'est clair que j'ai pleins de choses à apprendre du côté technique et théorique, j'y travail déjà en me renseignant le plus possible sur le plus de choses possible (et je reconnais que c'est assez difficile de tout comprendre)

Mais comment savoir si tel coil va bien rendre avec tel liquide, comment savoir sur quel coil j'aurais le meilleur rendu de saveur, si tel coil va faire une vape chaude ou tiède, comment trouver notre type de vappe, sans tester tous ces différents coils ? Je veux bien qu'il y ai une partie théorique mais il est difficile de deviner tout ça sans tester..

Donc autant m'y intéresser dès maintenant non ? Et bien sûr que quand j'aurais du fil je testerais du coil simple, tellement rapide et facile à faire je vais pas m'en priver ^^. Mais après ça je vais vouloir tester d'autres coils plus avancés, comme la plupart des gens non ? Surtout si c'est pour dripper le soir tranquil à la maison, faire des gros nuages avec une saveur au top. Donc j'essaye de me renseigner sur tout et je pense pas que ce soit une erreur..

Puis c'est toi qui m'as parlé de reconstructible.. :D

Avatar du membre
Nebuleuse
Hypérion
Hypérion
Messages : 4256
Enregistré le : ven. 18 oct. 2013, 21:49
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par Nebuleuse » jeu. 22 févr. 2018, 08:59

Ah nan c"est toi qui a parlé de dripper pour goûter les jus, et j'en connais aucun qui ne soit pas reconstructible. Après je dis ca, je dis rien. C'est sûr que tous les chemins mènent à Rome: :D
Image
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant.

Avatar du membre
freddo90
Chêne
Chêne
Messages : 761
Enregistré le : jeu. 21 déc. 2017, 09:47
Ecigarette (s) utilisée (s) : Box: Sinuous P80 / Ikonn 220 / Kangxin Mini VF
Clearos: Melo4/Veco plus/Cubis Pro
RTA: Serpent SMM
RDA: Wasp nano
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par freddo90 » jeu. 22 févr. 2018, 09:21

iRainess a écrit :
On en est tous les deux au même point: on attend notre matos pour faire nos premiers coils.
Je suis donc cette discussion avec grand intérêt ;)
Comme toi je me renseigne sur un peu tout mais je vais commencer sur des coils simples pour comprendre les bases.
Je pense qu'il y a déjà beaucoup de paramètres à maitriser (position du coil par rapport aux airflows, influence du cotonage et du liquide, gestion de la puissance à envoyer...) avant de savoir ce qu'on fait quand on monte un quadruple coil en alien...
Je vois un peu ça comme l'apprentissage de la conduite: on va passer de la boite auto à la boite manuelle, je vais donc prendre un peu de temps avant de chercher à optimiser les trajectoires et tenter le double débrayage.
Mais je suis d'accord avec toi, ça n’empêche pas de s'intéresser à la théorie :D

Avatar du membre
..DrixXx..
Chêne
Chêne
Messages : 764
Enregistré le : lun. 25 sept. 2017, 15:47
Ecigarette (s) utilisée (s) : MOD : Predator 228w / TESLA NANO 120w / Wismec P80 / Dripbox 2 /Box WITCHER 75w / VT inbox V3 / EHPRO MOD101 / Uwell Nunchaku
Clearos : Estoc Tank Mega / VECO+ / Big Baby tfv8 / Aspire Revvo / vapefly Nicolas
RDA : YFTK Le Supersonic / Dead Rabbit 22 et 24 / Hadaly SXK / MESH Pro Digiflavor / Maze BF Vandy Vape
RTA : MESH RTA Vandy Vape / ZEUS Geek Vape
RDTA : Avocado 24 RDTA / Vapefly Mesh plus RDTA / The Flave Tank 24
Localisation : Je ne suis déjà plus là...
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par ..DrixXx.. » jeu. 22 févr. 2018, 09:22

Nebuleuse a écrit :Ah nan c"est toi qui a parlé de dripper pour goûter les jus, et j'en connais aucun qui ne soit pas reconstructible. Après je dis ca, je dis rien. C'est sûr que tous les chemins mènent à Rome: :D
Il y en a un à priori, Le vandy Vape Maze est un dripper avec des résistances non reconstructible, le même type de résistance que le Revvo de aspire.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Nebuleuse
Hypérion
Hypérion
Messages : 4256
Enregistré le : ven. 18 oct. 2013, 21:49
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par Nebuleuse » jeu. 22 févr. 2018, 09:59

C'est tout nouveau ça. J'avais pô vu. :oops:
Bhein en v'la un comme quoi faut jamais dire jamais. :oops:
Faut voir ce que ça donne un clearo dripper tank. CDT non RBA premier du nom.
Image
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant.

Avatar du membre
iRainess
Pommier
Pommier
Messages : 83
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018, 05:57
Genre : Homme
Âge : 21

Re: DIY questions

Message par iRainess » jeu. 22 févr. 2018, 10:09

Nebuleuse a écrit :Ah nan c"est toi qui a parlé de dripper pour goûter les jus, et j'en connais aucun qui ne soit pas reconstructible. Après je dis ca, je dis rien. C'est sûr que tous les chemins mènent à Rome: :D
Maieuuuh, je savais même pas ce que c'était du reconstructible à l'époque (y'a deux jours, ouais j'ai beaucoup appris depuis :p) je voyais mon vendeur me faire goutter des produits avec des gouttes sur du coton j'me suis dis c'est un truc tout simple... Ugh, grosse erreur :D

Dis moi.. quelque chose m'a porté à confusion à propos des ohm. Du coup j'ai une petite question assez stupide à demander (vous foutez pas de moi svp :cry:)
On est d'accord que plus le fil résistif est épais plus il donne des résistances basses, et que plus on a de spyres plus la résistance est haute (en ohm bien sûr) ?

Avatar du membre
iRainess
Pommier
Pommier
Messages : 83
Enregistré le : mar. 20 févr. 2018, 05:57
Genre : Homme
Âge : 21

Re: DIY questions

Message par iRainess » jeu. 22 févr. 2018, 10:17

freddo90 a écrit :
iRainess a écrit :
On en est tous les deux au même point: on attend notre matos pour faire nos premiers coils.
Je suis donc cette discussion avec grand intérêt ;)
Comme toi je me renseigne sur un peu tout mais je vais commencer sur des coils simples pour comprendre les bases.
Je pense qu'il y a déjà beaucoup de paramètres à maitriser (position du coil par rapport aux airflows, influence du cotonage et du liquide, gestion de la puissance à envoyer...) avant de savoir ce qu'on fait quand on monte un quadruple coil en alien...
Je vois un peu ça comme l'apprentissage de la conduite: on va passer de la boite auto à la boite manuelle, je vais donc prendre un peu de temps avant de chercher à optimiser les trajectoires et tenter le double débrayage.
Mais je suis d'accord avec toi, ça n’empêche pas de s'intéresser à la théorie :D
Tu as tout à fait raison, en fait je suis tellement hypé par le fait de faire mes propres résistances plus ou moins complexes, que j'ai envie d'essayer de faire pleins de coils différents, en commençant par des belles tresses :D
Mais bien évidemment je redescends sur terre et je vais commencer avec un simple coil et pourquoi pas enchaîner avec un simple coil en parallèle

Avatar du membre
freddo90
Chêne
Chêne
Messages : 761
Enregistré le : jeu. 21 déc. 2017, 09:47
Ecigarette (s) utilisée (s) : Box: Sinuous P80 / Ikonn 220 / Kangxin Mini VF
Clearos: Melo4/Veco plus/Cubis Pro
RTA: Serpent SMM
RDA: Wasp nano
Genre : Homme

Re: DIY questions

Message par freddo90 » jeu. 22 févr. 2018, 10:29

iRainess a écrit : On est d'accord que plus le fil résistif est épais plus il donne des résistances basses, et que plus on a de spyres plus la résistance est haute (en ohm bien sûr) ?
Pour du fil simple, ce qui fait la resistance c'est la resistivité du matériau, la section du fil ( plus elle est importante, plus la resistance est basse) et sa longueur (nombre de spires et diamètre du coil : plus tu augmentes les 2 paramètres plus la resistance augmente).

Tu peux aller voir là si ça t’intéresse:
http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie ... e07fil.htm

Répondre

Retourner vers « Le coin des Nouveaux »