Etudes de marchéQuels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Rubrique permettant à ceux qui veulent se lancer de poser des questions. Les règles générales du forum en particulier la neutralité sont de rigueur ici. La rubrique ne pourra pas être utilisée par les vendeurs installés.
Règles du forum
Rubrique permettant à ceux qui veulent se lancer de poser des questions. Les règles générales du forum en particulier la neutralité sont de rigueur ici. La rubrique ne pourra pas être utilisée par les vendeurs installés.
flamme79
Musclor
Musclor
Messages : 1790
Enregistré le : mar. 7 janv. 2014, 00:05
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Quels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Message par flamme79 » mer. 6 juil. 2016, 18:04

salut .c est cette phrase la qui ma fait tiquer ...je suis très souvent en désaccord avec ma direction car ils prennent un chemin de "profit", avec des demandent de vendre tel produit/matos car plus de marge etc ...

je trouve très bien ton désire et t est idée . petit conseille si je peut me permettre
verrouille au max t est lien travaille et famille pour quand qu a de fermeture t a vie soit le moins possible impacter .
fait le tour des franchise pour voir celle qui te convient le mieux ( décoration et enseigne qui paye et qui fournis ) stock de départs et autre obligation d achat.etc

Avatar du membre
fredoulon
Inspecteur Gadget
Inspecteur Gadget
Messages : 761
Enregistré le : mar. 15 avr. 2014, 18:55
Ecigarette (s) utilisée (s) : Istick 50w
Vamo V5
Cloupor Mini
Localisation : Nantes
Genre : Homme
Âge : 51

Re: Quels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Message par fredoulon » mer. 6 juil. 2016, 18:25

je suis très souvent en désaccord avec ma direction car ils prennent un chemin de "profit", avec des demandent de vendre tel produit/matos car plus de marge etc ...
Si tu prends une franchise, tu va avoir le même résultat, tu devras vendre le matos que te fournira la maison mère.

Et les franchises ont aussi des soucis
https://www.franchise-magazine.com/actu ... -9183.html

A ta place j'attendrais déjà que l'été passe, les décrets devraient bientot arriver.
Image
Adhérent AIDUCE N°3484

Avatar du membre
Nebulaire
Goldorak
Goldorak
Messages : 175
Enregistré le : mer. 8 juin 2016, 23:21
Genre : Non spécifié

Re: Quels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Message par Nebulaire » mer. 6 juil. 2016, 20:57

Prepare ton projet, fais tes calculs, ne laisse pas de côté la vpc et surtout fait des services en boutique genre réception de colis etc ... penses à tes horaires perso je ne vais pas en boutique car les horaires sont inadaptés et les prix délirant ...

Envoyé de mon SM-G920F en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Emirius
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 7173
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220, 2 Revenger X
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini
* Melo 4, Melo 3 2&4ml, Melo 2 like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Hussar RTA
Tilemahos Armed, Hurricane V2, Skyline
* Crown, Legion, Ammit22, Pharaoh (+deck2), TF GT4
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 64

Re: Quels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Message par Emirius » mer. 6 juil. 2016, 23:16

Au fait, La CCI (chambre de commerce et d'industrie) donne des cours de gestion/compta/etc. C'est gratuit (ça l'était en tout cas) et c'est un passage obligé si tu n'as fait une école de vente d'état pour avoir l'ACRE (aide à la création et à la reprise d'entreprise).
L'ACRE c'était 7500€ (c'est toujours bon à prendre).
Gérance et actionnariat :
Tu peux être gérant (EURL ou SARL).
Quand on est seul, l'EURL évite de se casser les pieds à trouver des actionnaires.
Oui mais... Tu es obligatoirement un gérant majoritaire, et ça a des conséquences. Pas d'assedic (déjà dit), RSI obligatoirement car statut de Travailleur non salarié
Si tu trouves des actionnaires (1 action sur 1000 par actionnaire, ça suffit), tu passes en SARL.
Mais tu peux faire mieux : Si tu as deux personnes de confiance (ta femme, ta mère, ton père...), tu peux t'attribuer seulement 33.33% des actions (333 actions sur 999 par exemple), et leur donner de même. Bien sûr, tu as une side-letter qui te délègue les droits et choix des actionnaires (on appelait ça "fondé de pouvoir" avant).
Tu te nommes Gérant non rémunéré (déclaration du 1er gérant dans les statuts à déposer).
Et là, ça change les choses. Tu n'es pas majoritaire, tu peux te déclarer comme salarié dans ta boîte, et t'as la sécu de M. tout le monde (et la retraite "pas" RSI).
Va à la FNAC, Amazon ou autre librairie... Il y a des bouquins intéressants à lire sur ce statut, la création d'entreprise.
Créer une entreprise, ce sera sûrement l'aventure de ta vie socioprofessionnelle. C'est très très dur en France (65% d'impôts contre 45 en Allemagne).
Mais si tu réussis, ça change bien des choses, et tout d'abord ton regard sur toi.

Question fric : Ne mise pas ton propre pognon. Emprunte au banquier, fais-toi aider du franchiseur.
Question lieu : Le choix de l'emplacement est primordial pour une boutique physique.
Question Pignon sur rue : De nos jours, il faut vraiment considérer le net avant toute chose. On peut être connu sur le net sans avoir de beaux locaux. Demande-toi sérieusement si tu veux/peux/dois démarrer ton entreprise d'abord sur le net.
On peut faire ça chez soi (au début au moins, le temps de voir la réussite inonder son espace vpersonnel :) ). C'est bien moins coûteux d'y mettre la domiciliation de sa boîte (pas de bail, pas de proprio, pas d'impôts locaux en sus).
Disposes-tu des compétences informatiques ? Un pote ? Il y a aussi des sites en "prêt à porter" mais faut quand savoir poser ses billes dessus...
Pareil pour la compta (obligatoire, c'est la loi, même si elle simplifiée au début).

Espérant que ça t'aide...
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Arsenix
Tom Sawyer
Tom Sawyer
Messages : 11
Enregistré le : jeu. 18 sept. 2014, 13:50
Ecigarette (s) utilisée (s) : Spinner II + Aerotank // Incessamment sous peu : Sigelei 30W + Genitank Mega
Genre : Homme
Âge : 30
Contact :

Re: Quels risques d'ouvrir un SHOP aujourd'hui ?

Message par Arsenix » jeu. 7 juil. 2016, 23:27

Emirius a écrit :Au fait, La CCI (chambre de commerce et d'industrie) donne des cours de gestion/compta/etc. C'est gratuit (ça l'était en tout cas) et c'est un passage obligé si tu n'as fait une école de vente d'état pour avoir l'ACRE (aide à la création et à la reprise d'entreprise).
L'ACRE c'était 7500€ (c'est toujours bon à prendre).
Gérance et actionnariat :
Tu peux être gérant (EURL ou SARL).
Quand on est seul, l'EURL évite de se casser les pieds à trouver des actionnaires.
Oui mais... Tu es obligatoirement un gérant majoritaire, et ça a des conséquences. Pas d'assedic (déjà dit), RSI obligatoirement car statut de Travailleur non salarié
Si tu trouves des actionnaires (1 action sur 1000 par actionnaire, ça suffit), tu passes en SARL.
Mais tu peux faire mieux : Si tu as deux personnes de confiance (ta femme, ta mère, ton père...), tu peux t'attribuer seulement 33.33% des actions (333 actions sur 999 par exemple), et leur donner de même. Bien sûr, tu as une side-letter qui te délègue les droits et choix des actionnaires (on appelait ça "fondé de pouvoir" avant).
Tu te nommes Gérant non rémunéré (déclaration du 1er gérant dans les statuts à déposer).
Et là, ça change les choses. Tu n'es pas majoritaire, tu peux te déclarer comme salarié dans ta boîte, et t'as la sécu de M. tout le monde (et la retraite "pas" RSI).
Va à la FNAC, Amazon ou autre librairie... Il y a des bouquins intéressants à lire sur ce statut, la création d'entreprise.
Créer une entreprise, ce sera sûrement l'aventure de ta vie socioprofessionnelle. C'est très très dur en France (65% d'impôts contre 45 en Allemagne).
Mais si tu réussis, ça change bien des choses, et tout d'abord ton regard sur toi.

Question fric : Ne mise pas ton propre pognon. Emprunte au banquier, fais-toi aider du franchiseur.
Question lieu : Le choix de l'emplacement est primordial pour une boutique physique.
Question Pignon sur rue : De nos jours, il faut vraiment considérer le net avant toute chose. On peut être connu sur le net sans avoir de beaux locaux. Demande-toi sérieusement si tu veux/peux/dois démarrer ton entreprise d'abord sur le net.
On peut faire ça chez soi (au début au moins, le temps de voir la réussite inonder son espace vpersonnel :) ). C'est bien moins coûteux d'y mettre la domiciliation de sa boîte (pas de bail, pas de proprio, pas d'impôts locaux en sus).
Disposes-tu des compétences informatiques ? Un pote ? Il y a aussi des sites en "prêt à porter" mais faut quand savoir poser ses billes dessus...
Pareil pour la compta (obligatoire, c'est la loi, même si elle simplifiée au début).

Espérant que ça t'aide...
Merci énormément pour tes réponses, elles m'aident beaucoup ! Commencer sur Internet, j'y ai pensé, mais il existe tellement de site différent qu'il est difficile de s'y faire une place, mais c'est vrai que c'est un peu pareil en physique finalement. J'ai des "connaissances" dans ce domaine, je suis chargé actuellement de la mise en place des produits/promotions du site internet de mes employeurs, donc grâce à eux j'acquière une légère expérience dans ce domaine et ce gratuitement.
Je vais voir avec la CCI, c'était déjà prévu de toute façon, il est clair qu'à l'heure actuelle je n'ai pas tous les pré-requis, je suis un peu perdu et mon choix reste actuellement indécis.
L'ACRE c'est bien, mais si je n'arrive pas à quitter mes employeurs actuels d'un commun accord (Rupture Conventionnelle par exemple), je n'y aurai à priori pas le droit.
EURL ou SARL, je ne sais pas, il faut effectivement que je me renseigne là dessus et tu as de très bon conseil !
casanovajp a écrit :Prepare ton projet, fais tes calculs, ne laisse pas de côté la vpc et surtout fait des services en boutique genre réception de colis etc ... penses à tes horaires perso je ne vais pas en boutique car les horaires sont inadaptés et les prix délirant ...

Envoyé de mon SM-G920F en utilisant Tapatalk
Je ne pourrais jamais rivaliser avec des prix internets/chinois, je ne compte pas là dessus.
flamme79 a écrit :salut .c est cette phrase la qui ma fait tiquer ...je suis très souvent en désaccord avec ma direction car ils prennent un chemin de "profit", avec des demandent de vendre tel produit/matos car plus de marge etc ...

je trouve très bien ton désire et t est idée . petit conseille si je peut me permettre
verrouille au max t est lien travaille et famille pour quand qu a de fermeture t a vie soit le moins possible impacter .
fait le tour des franchise pour voir celle qui te convient le mieux ( décoration et enseigne qui paye et qui fournis ) stock de départs et autre obligation d achat.etc
Tout à fait, le choix de la franchise, si je choisi cette option, se fera en fonction des produits vendus en magasins c'est certain.
fredoulon a écrit :
je suis très souvent en désaccord avec ma direction car ils prennent un chemin de "profit", avec des demandent de vendre tel produit/matos car plus de marge etc ...
Si tu prends une franchise, tu va avoir le même résultat, tu devras vendre le matos que te fournira la maison mère.

Et les franchises ont aussi des soucis
https://www.franchise-magazine.com/actu ... -9183.html

A ta place j'attendrais déjà que l'été passe, les décrets devraient bientot arriver.
Le projet est encore à l'état brut actuellement, je ne suis pas pressé, je vais vraiment laisser murir l'idée pendant l'été, en fait jusqu'à mes vacances en Septembre, histoire d'être sur de ne pas faire ça sur un coup de tête.
Image

Répondre

Retourner vers « Etudes de marché »