Tests & Etudes scientifiquesRapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Une rubrique pour regrouper les études scientifiques glanées sur le web concernant la cigarette electronique et ce qui tourne autour de la cigarette électronique.
murmeldeier
Goldorak
Goldorak
Messages : 210
Enregistré le : sam. 20 févr. 2010, 13:20
Genre : Non spécifié

Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par murmeldeier » ven. 16 mars 2018, 09:16

Bonjour.

Nos amis chercheurs américains (Université de Pittsburgh et Centre de Recherche sur le Cancer Norris Cotton) viennent de publier une nouvelle étude, qui est plutôt une étude statistique, qui concluerait que la cigarette électrnique présente plus de risques que de bénéfices.
En gros et si j'ai bien compris, ils ont comparé les années de vie gagnées (moindre nocivité de la cigarette électronique) aux années de vie perdues (effet passerelle vers la cigarette classique) et sont arrivés à la conclusion que la perte était plus grande que le gain.

Un petit article en français.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles ... u-on-croit

Et l'étude (partiellement).

http://journals.plos.org/plosone/articl ... ne.0193328

Avatar du membre
Ozone 78
Musclor
Musclor
Messages : 1750
Enregistré le : jeu. 12 sept. 2013, 23:51
Localisation : Versailles
Genre : Homme

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Ozone 78 » ven. 16 mars 2018, 09:32

Pourquoi relayé sa ? Lol

Jeffo13
Scooby-Doo
Scooby-Doo
Messages : 477
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015, 02:23
Ecigarette (s) utilisée (s) : Kayfun 5²
Taifun GT3/GT4
Hurricane V1 / V2
ELLO/MELO4/Nautilus 2
NRG SE / Zenith
Minikin v2 Asmodus
Paranormal DNA75c
SX mini G class / T class
Therion DNA75
Pico 25
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 46

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Jeffo13 » ven. 16 mars 2018, 10:01

La connerie me rend perplexe…
Entre « l’industrie du tabac qui vend la cigarette électronique »
« Peu de fumeur arrêtent vraiment »
« l’initiation au tabagisme pour les jeunes »

Vivement la loi sur les fake News !!!
Image

murmeldeier
Goldorak
Goldorak
Messages : 210
Enregistré le : sam. 20 févr. 2010, 13:20
Genre : Non spécifié

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par murmeldeier » ven. 16 mars 2018, 10:10

Ozone 78 a écrit :Pourquoi relayé sa ? Lol
Tout simplement parceque c'est bon à savoir et qu'on peut en discuter, que l'on soit d'accord ou pas avec les résultats de l'étude.
Je ne fais pour ma part que très peu confiance dans les statistiques dont les résultats peuvent être tritués à souhait.

Avatar du membre
Tonher
Goldorak
Goldorak
Messages : 205
Enregistré le : dim. 19 janv. 2014, 01:14
Ecigarette (s) utilisée (s) : Pico - Avocado - merlin - KF5 mini SXK - Toptank
Genre : Homme

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Tonher » ven. 16 mars 2018, 11:03

Site inaccessible pour ma part depuis Android et opéra.
Sûrement un coup des vapotos-Anonymous qui on ont marre de ces études bidons
Et encore une fois de plus, ça commence par "selon une étude américaine"

Pas le temps de tout lire, suis au boulot

https://actualite.housseniawriting.com/ ... urs/26168/
La fumée conserve le jambon, mais pas les poumons.

Avatar du membre
Emirius
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 8016
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220, 2 Revenger X
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini
* Melo 4, Melo 3 2&4ml, Melo 2 like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Hussar RTA
Tilemahos Armed, Hurricane V2, Skyline
* Crown, Legion, Ammit22, Pharaoh (+deck2), TF GT4
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 65

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Emirius » ven. 16 mars 2018, 11:11

ETUDE CI-PRESENTEE
Pourquoidocteur a écrit :Une incitation à fumer pour les jeunes
Ce que craignent la plupart des chercheurs qui travaillent sur le sujet, c’est que la cigarette électronique soit une initiation au tabagisme pour les jeunes, qui les pousse à essayer la cigarette « classique », voire à devenir dépendant à la nicotine.
REPONSE SCIENTIFIQUE NON BIAISEE
http://jlhamzer.over-blog.com/search/passerelle/
Tabacologue J. le Houezec, dans son blog, a écrit : Image
Ces chiffres vont donc dans le même sens que ce qui est observé en Angleterre (données ASH), dans le Minnesota, ou à Paris (données PST), soit une baisse régulière de la consommation de cigarettes de tabac chez les adolescents. Ce n'est pourtant pas ce qui est rapporté dans la presse, ou par notre Ministre de la santé, lorsque l'on brandit l'hypothétique passerelle de l'e-cigarette vers le tabagisme.
________________________________________________________________________
ETUDE CI-PRESENTEE
Pourquoidocteur a écrit :Plusieurs études sur le sujet montrent que les jeunes qui ont déjà vapoté sont plus susceptibles de fumer par la suite. Les scientifiques suggèrent l’interdiction de certains parfums de e-liquides, très sucrés, qui rappellent des bonbons ou des desserts, afin de cesser de rendre la cigarette électronique attirante pour les très jeunes et les moins jeunes.
Ceci n'est pas scientifique. C'est ce que l'on appelle une étude biaisée.
Exemple : Si 17% de jeunes fument en Terminale,
et que, l'année suivante, alors que 10% des jeunes qui étaient en 1ère ont testé la cigarette électronique,
et que, arrivés en Terminale, 13% d'entre eux fument,
une étude biaisée conclura que 6% des jeunes vapoteurs ont été l'objet d'un effet "passerelle" jusqu'à les inciter à fumer;
Une analyse plus fine montrera exactement le contraire,
que sur 10% qui vapotent, seuls 6% ont embrayés vers la tueuse mais que 4% d'entre eux sont restés à la vape;
et qu'au total, au lieu d'avoir 17% de fumeurs, on n'en a plus que 13%, .
Cf. Graphique ci-dessus.

Cette étude contredit les données scientifiques déjà collectées.
La recherche des scientifiques qui en sont à l'origine est la même que celle qui est préconisée par la Santé en France : Ne rien prendre, rien, ni tabac, ni vape.
Ils veulent ignorer les raisons qui poussent un individu à chercher à obtenir la satisfaction de son système de récompense, son petit bonheur.
Lire l'étude (en anglais) à l'origine de cette nouvelle frasque médiatique
https://jamanetwork.com/journals/jamape ... irect=true
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Compte supprimé

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Compte supprimé » ven. 16 mars 2018, 11:49

un peu de logique, nous avons :

A : l'industrie du tabac
B : l'industrie pharmaceutique et ses traitement anti-tabac
C : l'industrie de la vape

avant la vape :
les clients de A deviennent des clients de B sachant que les clients de A se renouvellent et que des clients de B retourne dans le cycle en tant que client de A. Notons aussi que B n'a pas de clients directs.

avec la vape :
les clients de A se répartissent entre B et C mais une majorité des clients de C ne deviendrons plus des clients de A. Donc A et B perdent des clients au fur et à mesure. (surtout les clients qui ont fait ABABAB...et finalement vont vers C pour sortir du cycle)
A préfère que ses clients aillent vers B plutôt que vers C.
B préfère récupérer les clients de A plutôt qu'ils se tournent vers C.
C perd aussi des clients qui sortiront définitivement du tabac et de la vape.

l'effet passerelle c'est dire que des clients de C seront clients de A, donc que c'est une porte d'entrée dans le cycle. En fait A et B devraient être content.

la réalité c'est que les clients se répartissent entre A et C, que l'effet passerelle n'est pas aussi important que certains l’espèrent, donc A perd des clients à cause de C. B ne vivant que des clients de A, en perds aussi à cause de C et en perd encore plus quand les clients de A se tournent vers C au lieu de B.

Des études un peu biaisées de ce genre sont obligatoirement financées par A ou B ou X (faudrait que C soit bête pour financer une étude qui détruise son business, mais on l'a déjà vu) le but étant de détruire C pour retourner au cycle d'avant (qui profite à X)

Avatar du membre
Swarmadd
Goldorak
Goldorak
Messages : 103
Enregistré le : ven. 30 oct. 2015, 11:50
Ecigarette (s) utilisée (s) : Mécanique à 90% ^^
►RDA :
Augvape | Druga 24
Hellvape | Dead Rabbit 24 (x2)
Oumier | Wasp Nano
El Diablo | Succubus 22
►RDTA :
DNV | Split Atty (SJMY) + X-Tank
Wotofo | Serpent RDTA
►RTA :
Augvape | Boreas v2
Youde | Bellus (x2)
Wotofo | Serpent Mini 22 (x2)
►Tube méca :
Avid Lyfe | Able Mod x3 (1 original et 2 Kindbright)
Global Vape | Draco
Atmomixani | Nemesis (Infinite)
Tarsius Customs | 4Nine (Kindbright)
►Box méca :
Kato | Square Box (Limwell)
Standard Functions | Phantus Mini (Waidea)
►Box électro :
Teslacigs | Steampunk Nano 120W
Eleaf | Istick Pico 75W
Eleaf | TC 40W
Genre : Homme
Âge : 35
Contact :

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par Swarmadd » ven. 16 mars 2018, 11:56

J'ai bloqué sur la photo d'illustration avec le Kanger Emow ^^ Ça m'a rappelé des souvenirs (plus ou moins bons !)

Sinon, je me permets de copier/coller le seul commentaire sous l'article, que je trouve intéressant

"Vous réalisez que vous citez un melting-pot sélectionné de recherche qui continue, après 10 ans, à affirmer une hypothèse contredite par la réalité ? Si le vapotage conduisait des jeunes ou des moins jeunes vers le tabagisme plus que ne le fait la simple tentation (sans surprise concomitante pour les deux produits), le tabagisme des jeunes et des moins jeunes augmenterait (ou sa baisse se réduirait). Or il se passe le contraire dans les pays où le vapotage est assez librement diffusé (ventes de tabac au plus bas, tabagisme des jeunes aussi, UK/US/France jusqu'à 2014) et il ne se passe rien en ce sens dans ceux qui le limitent (DE/BE/IT et dans une certaine mesure en France l'effet s'est affaiblit depuis les mesures de Marisol Touraine en 2014). Cela est aussi vrai sur les populations "jeunes" où le tabagisme est à des niveaux record vers le bas dans ces pays qui laissent vapoter plutôt que fumer. Voir le pire en hypothèse c'est de la prudence, observer (et non interdire sur la base de fantasmes) c'est aussi de la prudence. Quand l'observation a démontré que le pire n'arrivait de loin pas, maintenir l'hypothèse s'appelle mentir, manipuler, être corrompu, corrompre. "

Avatar du membre
marion67
Scooby-Doo
Scooby-Doo
Messages : 293
Enregistré le : lun. 3 oct. 2016, 09:46
Ecigarette (s) utilisée (s) : Atos : Merlin MTL, GT 3 mini, KFv5 mini, Siren v2, Ammit
Boxs : Sinuous P80, Ikonn Total, Smoant Knight v2
Dripper : Hadaly
Genre : Femme

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par marion67 » ven. 16 mars 2018, 14:48

Des réponses de scientifiques à l'étude : https://vapolitique.blogspot.fr/2018/03 ... erait.html
Image
Adhérente Aiduce n° 8198

criquet65
Inspecteur Gadget
Inspecteur Gadget
Messages : 835
Enregistré le : ven. 15 avr. 2016, 20:11
Ecigarette (s) utilisée (s) : Melo 3, Ultimo, Spirals +, Centaur RTA, Kylin mini RTA
Pico, Pico 21700, Alien, RX2/3 , RX2 20700, RX2 21700
Genre : Homme

Re: Rapport bénéfices/risques de la cigarette électronique

Message par criquet65 » ven. 16 mars 2018, 20:29

Très bien l'article de Vapolitique merci. J'aime tout particulièrement la citation:
"Cette nouvelle "évaluation" est basée sur l'hypothèse bizarre que pour chaque fumeur qui utilise le vapotage pour arrêter, 80 non-fumeurs vont essayer de vapoter puis commencer de fumer. Cela va non seulement à l'encontre des données réelles disponibles, mais c'est aussi mathématiquement impossible. Rien qu'au Royaume-Uni, 1,5 million de fumeurs ont arrêté de fumer à l'aide du vapotage. La «modélisation» dans cet article suppose que nous aurions alors 120 millions jeunes devenus fumeurs [pour une population britannique totale d'un peu plus de 65 mililons d'habitants]"
:D :D :D

Répondre

Retourner vers « Tests & Etudes scientifiques »