Discussions généralespensées autour du dry hit

Discussions générales sur la cigarette électronique
Avatar du membre
leepose
Chêne
Chêne
Messages : 773
Enregistré le : dim. 21 juil. 2013, 22:33
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ato : Subtank, Lemo, Aromamizer, Crius
Drippers : Narda, Magma, Mutation X, Velocity
Box : IPV2, IPV3, Istick 100w, Snow Wolf
batterie : IJust 2
clearo : Melo 3
mod méca : Nemesis, Overdose, Premis
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 41

Re: pensées autour du dry hit

Message par leepose » ven. 19 janv. 2018, 16:26

et il y a sans doute des discussions enflammées sur les forums de conducteurs pour savoir la bonne façon de mettre son frein a main, sur le type de liquide qu'il faut mettre dans son réservoir et sur la bonne façon de remplir son réservoir pour éviter les fuites....

Avatar du membre
tortue-xTz
Hypérion
Hypérion
Messages : 2668
Enregistré le : jeu. 20 juil. 2017, 17:09
Ecigarette (s) utilisée (s) : █ Tubes: AV Able copper, El Thunder 20700, 495 Could Buro Pilot 1.5, GLM v2, Armageddon Aftermath v1, TS-Mod Number 25 black edition & Dragon 24 copper, Dreamer Copper & brushed SS, VGOD Elite / Pro 1 / Pro 2, Hellvape Trishul.
█ BF: Defiant Designs DS, Pulse BF moddée, Hugo Squeezer.
█ Electro: Wismec Sinuous Ravage 230 (waiting for NFE firmware)
█ RDA: Kennedy 24 copper, Twisted Messes TM24 & TM24pro & Skill(x2), Recoil 24 & Rebel 25, CompLyfe BD#2(x2) + caps(x4), Goon 1.5(x3), Goon v1, CSMNT D5, Reload, Apo'(x4), Bonza, US1 Atty TrinityV3, Dead Rabbit 22 & 24(+Priest/Butcher), Phobia, Apex 25, Druga , Pulse 24, Drop, Peerless, Wasp nano, Scar Atty DNV, Maze v3.
█ RTA: Reload RTA, Advken Manta, Serpent SMM.
█ RDTA: DeJaVu, Serpent RDTA.
Localisation : Dinch'nord (62)
Genre : Homme
Âge : 36

Re: pensées autour du dry hit

Message par tortue-xTz » ven. 19 janv. 2018, 17:34

Plus ou moins oui...
Par exemple, y'a ceux qui débattent sur le fait de faire chauffer sa voiture à l'arrêt ou de ne rouler qu'en ville à bas-régime avec des gros diesels, et l'encrassement des systèmes anti-pollution qui va avec.
Y'a aussi les mamies qui flinguent les embrayages en faisant cirer comme des dingues. :lol:
Y'a pas mal d'exemples comme ça. On prends souvent celui des voitures, et y'a toujours moyen de se contredire si vraiment on cherche la petite bête, ça reste une analogie et il y a forcément beaucoup de points qui diffèrent.

Personnellement, je rejoins ceux qui pensent qu'un produit doit être utilisé dans un cadre bien précis. Si ce n'est pas le cas, ça va forcément partir en sucette. Même un matos non-reconstructible qui est simple et fiable, si on fait exprès on va réussir à le faire déconner...
(ne pas amorcer les résistances, vaper au dessus ou en dessous de la plage de puissance adaptée, laisser l'ato constamment à l'envers dans un sac ou une poche, flirter avec le dry hit pour vider un tank, changer de liquide à de trop nombreuses reprises, etc ....)
C'est pas pour rien qu'on nous met des modes d'emploi dans la plupart des produits de grande consommation... C'est pratique, ça permet au constructeur de dire que c'est pas de sa faute si ça m*rde :P
(quoi ? on peut pas sécher son chat dans le micro-ondes ??? :lol:)
Image

Avatar du membre
leepose
Chêne
Chêne
Messages : 773
Enregistré le : dim. 21 juil. 2013, 22:33
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ato : Subtank, Lemo, Aromamizer, Crius
Drippers : Narda, Magma, Mutation X, Velocity
Box : IPV2, IPV3, Istick 100w, Snow Wolf
batterie : IJust 2
clearo : Melo 3
mod méca : Nemesis, Overdose, Premis
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 41

Re: pensées autour du dry hit

Message par leepose » ven. 19 janv. 2018, 20:20

Hehehe.... non mais j'ai aucunne envie de polémiquer d'autant que cette histoire de "maturité industrielle" n'a rien a voir avec le sujet de départ

Mais bon c'est indiscutable.... quand t'as 50% d'utilisateurs qui se plaignent de projections dans la bouche, de fuites, de suintements et de dry hit, c'est que le produit n'est pas totalement aboutit

C'est juste indiscutable je crois

Bon... ce que j'essayais de dire c'est que je fais partie d'une espèce d'utilisateur qui peut accepter énormément de choses (les fuites, les tirages trop aériens, les montages double coils super galère a faire, les reservoirs trop petit, les projections de liquide dans la bouche....) TOUT mais pas les dry hits

Ça je peux pas le supporter

C'est a partir du Wotofo - Serpent Mini que j'ai compris qu'on PEUT faire un tank qui a quelque chose dans les tripes

Envoyé de mon SM-A320FL en utilisant Tapatalk

Jeffo13
Sapin
Sapin
Messages : 453
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015, 02:23
Ecigarette (s) utilisée (s) : Kayfun 5²
Taifun GT3/GT4
Hurricane V1 / V2
ELLO/MELO4/Nautilus 2
Minikin v2 Asmodus
Paranormal DNA75c
SX mini G class
Therion DNA75
Pico 25
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 45

Re: pensées autour du dry hit

Message par Jeffo13 » sam. 20 janv. 2018, 14:12

Je crois au contraire que cette histoire de « maturité industrielle » a beaucoup (tout?) à voir avec ton sujet.
En effet tu expliques pouvoir accepter beaucoup de choses (les fuites, les remontées de liquide, etc....) mais pas les dryhit..... perso je n’accepte rien de tout cela. Et je ne connais pas grand monde qui l’accepterait (alors de là à dire qu’ 1 Vapoteur sur 2 vit avec).
Le produit n’est pas à maturité reviend à dire que tout cela est « normal », qu’il y a une sorte de fatalité et que l’on ne peut rien y faire (puisque le produit est défectueux). C’est trop facile car c’est sans doute un problème d’utilistation inadaptée qui entraîne le dysfonctionnement.
Et tu as raison les dryhit sont insupportables .... mais les fuites et remontées de liquide aussi ;)
Image

Avatar du membre
thomas 2
Douglas
Douglas
Messages : 1127
Enregistré le : ven. 15 juin 2012, 21:34
Genre : Homme

Re: pensées autour du dry hit

Message par thomas 2 » sam. 20 janv. 2018, 16:07

Quand tu as une machine mal conçue à la base, tu es forcément obligé de compenser le problème initial par de la bricole... C'est ce qu'on fait avec nos atos, avec plus ou moins de réussite.
Et je ne suis pas sûr que si tu compliques la tâche, ça résiste longtemps, genre ato la tête en bas ou la haute montagne...

Un exemple de réussite, en ce qui me concerne, c'est mes Nautilus a qui je fais tout passer, et zéro fuite ou dry hit depuis un temps certain (je ne dis surtout pas que c'est le cas de tous).

Niveau atos, ben si je prends en exemple mon FEV, c'est bricole pour monter les meshs et niveau fuite, ben, il ne sort plus de chez moi. Pas fiable du tout. Pareil pour des potes qui vapent et qui ont tous eux leurs lots de fuites ou autres...

Je n'ai quand même pas l'impression que quand tu te mets aux atos, tu ne sois pas confronté à divers problème. Quand ça arrive à un, tu peux l'accuser de maladresse... Quand c'est récurent, c'est sans doute un problème de conception ;)

Au moins sur les drippers, tu sais à quoi t'attendre;)
Modifié en dernier par thomas 2 le sam. 20 janv. 2018, 16:09, modifié 1 fois.
Que Saint Sopalin, patron des vapoteurs, soit avec vous.

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 7036
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Husar RTA
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2,Skyline
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 64

Re: pensées autour du dry hit

Message par Emirius » sam. 20 janv. 2018, 16:09

zbooby a écrit :De ce que je comprends, c'est surtout la fréquence de vape qui n'est pas "adaptée" pour l'équilibre de l'échange calorifique entre le fil et l'apport en liquide, non ? Un diamètre plus important pourrait aider.../...
:plus1:

Il y a de nombreux paramètres qui poussent au dry hit.
  • La puissance de vape trop élevée pour le diamètre du coil (Vaper à 50 Watts sur un coil de 2.5mm de diamètre, ça risque fort de vaporiser tout le liquide avant que la capillarité ne se refasse).
  • Le diamètre du airhole trop petit pour le diamètre du coil (pas assez d'air, ça vape pas assez, on pousse les watts... Et ça crame dans le coil)
  • Trop gros brin de coton passé dans le coil (au montage, le coton doit passer sans déformer le coil)
  • Trop de PG pour le couple Inhalation/Puissance (En principe, trop de PG entraîne une fuite. Que fait le vapoteur ? Ben... Il tasse plus son coton ! cf. ci-après)
  • Trop de coton, tassé, devant les arrivées de jus (le grand classique du dry hit : La capillarité est freinée)
  • Le Chainvaping (l'autre grand classique du dry hit : La capillarité est une tortue qui finit par ne plus suivre pas le lièvre-vapoteur, même en partant plus tôt)
  • Les fils complexes et leur effet Diesel (Le grand oublié du dry hit. On vape, on stoppe le Fire, on croit que le liquide cesse immédiatement de se vaporiser. Ben non ! Tout comme le Pre-Heat essaie de contrebalancer par une augmentation momentanée de puissance la déficience des transferts électrique ou thermique pour la vaporisation au départ, le liquide continue de se vaporiser après la fin du Fire... On frôle alors le chainvaping sans en réaliser la célérité.)
Allez, à vos ajouts/commentaires/critiques ;)
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 7036
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Husar RTA
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2,Skyline
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 64

Re: pensées autour du dry hit

Message par Emirius » sam. 20 janv. 2018, 16:10

Zut !
J'ai oublié les atos tout pourris :lol: :lol:
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Avatar du membre
thomas 2
Douglas
Douglas
Messages : 1127
Enregistré le : ven. 15 juin 2012, 21:34
Genre : Homme

Re: pensées autour du dry hit

Message par thomas 2 » sam. 20 janv. 2018, 16:13

Illustration de ce que disais juste au dessus niveau bricole ;)

Ne le prend pas mal Emirius, j'aime bien tes interventions sur le forum ;)
Que Saint Sopalin, patron des vapoteurs, soit avec vous.

Avatar du membre
Gizmo93
Hypérion
Hypérion
Messages : 6448
Enregistré le : lun. 7 avr. 2014, 18:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : ...
Flash-e-Vapor
Genre : Homme

Re: pensées autour du dry hit

Message par Gizmo93 » sam. 20 janv. 2018, 17:23

thomas 2 a écrit :Niveau atos, ben si je prends en exemple mon FEV, c'est bricole pour monter les meshs et niveau fuite, ben, il ne sort plus de chez moi. Pas fiable du tout. Pareil pour des potes qui vapent et qui ont tous eux leurs lots de fuites ou autres...
Balèze, faudra que tu m'expliques comment tu t'y prends, jamais eu une fuite ou un début de suintement sur fev en + de 3ans. D'ailleurs, c'est à peu près le seul atomiseur qui m'inspire 100% confiance. Mais je suis pas le seul, les retours au sujet de fuite sur le topic du fev sont quasi inexistants et sont souvent vite résolus.

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 7036
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Husar RTA
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2,Skyline
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 64

Re: pensées autour du dry hit

Message par Emirius » sam. 20 janv. 2018, 17:35

Cher VDD, j'ai pas mal de RTA, et notamment 3 Taifun GT III clone (idéaux pour ma vape).
L'un est de SXK, les 2 autres autres de Coppervape.

Le SXK n'a jamais fuit.

Un Coopervape sur les 2 n'a jamais fuit.

L'autre fuit tout le temps ou bien est sujet au dry hit.
J'ai fini par les examiner de près, de très très près.
Celui qui fuit se distingue par un trou d'arrivée de jus, celui de gauche, plus agrandi. Et cela sur l'autre paire de trous aussi, à l'opposé du plateau.

Ce GT III est mon ato pourri à moi.
Il ne doit pas y avoir grand monde qui en ait un aussi.
Il est comme ces timbres qui ont un défaut qui en font la valeur.
Il me fait bien rigoler quand je monte un nouveau coil et que je m'apprête à le cotonner.
C'est le suspens !
Va-t-il fuir ou m'occasionner des dry hits ??
Vais-je devoir refaire le coton ? Combien de fois ?
Vais-je finir par le confondre avec son jumeau et le sortir dehors au risque de souiller mes fringues ?

C'est mon ripou, mon bijou, mon joujou, mon caillou, mon chou !
Et je suis son hibou !!
:mrgreen:
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Répondre

Retourner vers « Discussions générales »