Les médias parlent de nousLEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Un espace ou nous centralisons les articles ou les vidéos dans lesquels les médias parlent de notre cher forum
Répondre
Avatar du membre
iMODiRiS
Administrateur
Administrateur
Messages : 33676
Enregistré le : mar. 5 août 2008, 22:03
Ecigarette (s) utilisée (s) :
► Titanide
► iStick
► Precise 18
► eVod
Localisation : Ile de France
Genre : Homme
Âge : 39

LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par iMODiRiS » sam. 10 nov. 2012, 21:44

Source : http://www.lepharmacien.fr/novembre-201 ... s-feu.html
Publié également dans le magazine de Novembre
Image
Santé ENQUETE >>>> Fumer sans feu
Interdites en pharmacie en 2011, les cigarettes électroniques se sont pourtant installées durablement sur le marché français. Un point sur les risques… et les bénéfices de ce dispositif controversé.

ls s’appellent les « vapoteurs ». Cette communauté grandissante d’utilisateurs de cigarettes électroniques s’organise pour défendre « son » produit. Nocivité supposée, principe de précaution en pleine affaire Mediator : l’Agence nationale de sécurité du médicament a tranché dans le vif en 2011 en interdisant sa vente en pharmacie. Malgré son bannissement des comptoirs, la cigarette électronique reste une affaire fumante pour les fabricants, les buralistes… et les pharmaciens qui la distribuent encore. Un marché de 10 millions d’euros au bas mot par an et même « 15 à 20 millions en estimation personnelle », lance Michaël Hammoudi, président de Mcortex Distribution, qui pointe « une évolution importante depuis le mois de janvier, en particulier due à celle des gammes. Les ingénieurs en Chine ont beaucoup travaillé : vaporisation, durée de batterie. Le matériel auparavant ne permettait pas plus de deux à trois mois de durée de vie à cause des batteries, maintenant c’est de l’ordre de six à huit mois. » Le marché de la cigarette électronique est éclaté en une myriade de distributeurs (EdSylver, Cigartex…), de revendeurs et d’enseignes (Clopinette...) dont aucun n’a la capacité financière suffisante pour couvrir les frais d’une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) qui permettrait son entrée officielle dans les pharmacies.

Aide au sevrage?
À la différence des inhalateurs de nicotine, commercialisés par des laboratoires pharmaceutiques (Nicorette, Johnson&Johnson), la cigarette électronique restera certainement ad vitam un produit de consommation courante. Dommage en un sens car des essais cliniques dans les règles de l’art – randomisé contre placebo et en double aveugle – permettraient de trancher sur l’efficacité du vapotage dans le sevrage tabagique. « Le manque d’études neutres est évident : certaines sont financées par l’industrie pharmaceutique (Pfizer), d’autres par des fabricants de cigarette électronique. Mais quand on compare les compositions, la cigarette électronique est bien moins nocive que le tabac. Elle ne contient rien hormis du propylène glycol et des arômes alimentaires », relève Brice Lepoutre, administrateur de Forum-ecigarette.com. Les teneurs en nicotine - également présente dans certains e-liquides de recharge - sont variables (voir Nota Bene). Le propylène glycol est un excipient bien connu même si sa toxicité respiratoire à long terme n’a pas été sérieusement explorée. La question des effets bénéfiques de la cigarette électronique dans l’arrêt du tabac mérite d’être tranchée. Malgré des études éparses, le niveau de preuve reste faible. Une chose est sûre : ses utilisateurs la plébiscitent. Un sondage en ligne disponible sur www.forum-ecigarette.com, fait état de 72 % de fumeurs qui auraient arrêté le tabac depuis qu’ils sont passés à la cigarette électronique. Un résultat biaisé mais qui montre néanmoins une certaine efficacité du dispositif, à défaut d’une efficacité certaine.

Interdit mais pas trop
La Haute Autorité de santé, qui a réuni un groupe de travail sur le sevrage tabagique pour modifier les recommandations d’ici à l’été 2013, a d’ailleurs intégré l’« e-cig » dans sa réflexion. À ce moment-là peut-être, les cigarettes électroniques feront leur retour dans les pharmacies… même si elles ne les ont officieusement jamais quittées. De nombreuses officines proposent en effet les produits de la marque Kyf, entre autres, qui tient un listing des points de vente sur son site… dont des officines. Que craignent exactement ces « horsla- loi » ? « Il faudrait qu’il y ait des circonstances très particulières pour être sanctionné, précise-t-on à l’Ordre des pharmaciens. Ce ne serait pas puni en tant que tel mais parmi d’autres manquements. » Bien loin des sanctions évoquées en 2011, lors de l’interdiction de la cigarette électronique : « Une telle délivrance est punie de deux ans d’emprisonnement, 30 000 euros d’amende et d’une éventuelle peine complémentaire de fermeture temporaire ou définitive de l’établissement », pouvait-on lire dans une circulaire FSPF de l’époque. Étaient particulièrement visées les cigarettes électroniques délivrant des quantités trop élevées de nicotine, dépassant les doses admises de 10 mg par cartouche ou de 20 mg/ml dans le e-liquide (voir Nota Bene) qui sert à recharger l’ustensile. Les mentalités ont un peu évolué depuis.


Laurent Simon

Comment ça marche ?
Pas évident à comprendre : la cigarette électronique permet au vapoteur de fumer sans combustion. Le principe, breveté par un pharmacien chinois du nom de Hon Lik en 2003, n’est en fait pas si compliqué. C’est en réalité de la buée que l’utilisateur exhale à chaque bouffée : le liquide contenu dans la cartouche s’évapore au contact de la résistance contenue dans le corps de la cigarette électronique. Le reste de l’ustensile étant généralement constitué d’une batterie et d’une diode qui s’allume à chaque inspiration, pour parfaire l’imitation. « Grâce au propylène glycol mêlé à l’eau, l’air chauffé se charge en vapeur d’eau. Inhalé dans la bouche et les poumons humides à 37° C, il en ressort totalement saturé. Au contact de l’air extérieur habituellement plus frais, la vapeur en excédent se condense en microgouttes d’eau. Il se forme un petit nuage visible qui se dissipe rapidement. » Simple et, a priori, sans risques. C’est cette vapeur d’eau, le propylène glycol, les arômes contenus dans le e-liquide et, éventuellement, la nicotine qui provoquent le « hit », cette sensation de fumer « pour de vrai » recherchée par les utilisateurs.
Source : « Cigarettes électroniques et vapoteurs », exposé du Dr. Robert Molimard.
Image

Avatar du membre
Amanda
Hypérion
Hypérion
Messages : 4955
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011, 19:15
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Power
Mako Maksi
Vmod
Joker VV
Genre : Femme
Contact :

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par Amanda » sam. 10 nov. 2012, 21:47

:respect: Imo

Avatar du membre
micjul
Hypérion
Hypérion
Messages : 9596
Enregistré le : lun. 21 nov. 2011, 21:02
Ecigarette (s) utilisée (s) : Papybox, Fabbox ou steampunk, selon l'envie du moment ..
Localisation : Les Ardennes
Genre : Homme

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par micjul » sam. 10 nov. 2012, 21:56

Au moins un article encourageant a destination de professionnels ..
Image

Avatar du membre
homer2
Pommier
Pommier
Messages : 36
Enregistré le : lun. 8 oct. 2012, 20:13
Ecigarette (s) utilisée (s) : mini provari , aga t2 , did cobra
vamo V2 , kayfun 3.1
Localisation : Puteaux
Genre : Homme
Âge : 38

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par homer2 » sam. 10 nov. 2012, 22:30

Pour une fois qu'un article ne casse pas ni ne catalogue pas nous autre les vapoteurs ça fait plaisir. Les mentalités sont peu être en train de changer .
Image

Avatar du membre
Bru
Administrateur Adjoint
Administrateur Adjoint
Messages : 28365
Enregistré le : jeu. 10 déc. 2009, 18:34
Ecigarette (s) utilisée (s) : - Aegis (en attente) - Vaporesso Veco tank Plus (res 0.5 céramique) - Liquide RY4 + menthe glaciale + vanille
- Pipeline Pro Eight - Vaporesso Veco Tank Plus (res 0.5 céramique) - Liquide Applelicious ou Pear dorps
- Reuleau RX200 - Estoc tank, Toptank et avocado - en dépannage
Localisation : Pézenas(34)
Genre : Homme
Âge : 47
Contact :

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par Bru » sam. 10 nov. 2012, 22:36

Attention, prendre en compte que pour les pharmaciens, la vente en boutiques spécialisées de l'e-cig est un manque à gagner ... Ils ont donc également des intêréts à défendre le produit .. ;)
ImageImage
La cigarette électronique nous appartient, faisons barrage à l'Europe et ses puissants lobbys.

Avatar du membre
Dam7s
Hypérion
Hypérion
Messages : 34834
Enregistré le : ven. 24 sept. 2010, 19:33
Ecigarette (s) utilisée (s) : .
Silver Bullet Double Barrel "Matrix" - Vamo
Cameleon V1 Double Barrel - Duego - X6
Passthrough Empire - BF K-K 14500 - SB
ProVari V2 Mini Purple - eRoll - Vapros V1
box DB Pectosan - Precious S - ZMAX
Reo WV - Bolt DB - Omax Sigelei
Localisation : Betterave Land
Genre : Homme
Âge : 40

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par Dam7s » sam. 10 nov. 2012, 22:37

Bien la citation en tout cas ;) .
------------------------------ Damien ------------------------------
ImageImageImage

Avatar du membre
Nastassia
Hypérion
Hypérion
Messages : 6232
Enregistré le : dim. 2 oct. 2011, 02:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : KR 808 D1, VGO, Ego T passtrough, Kanger T2, Mini Vivi Nova, DCT Joyetech, Kanger Aerotank Mega. Mini Provari V2.Liquides : , Halo, Maxx Blend FA, Alfaliquid Royal et Urban Fusion, DIY Inawera.
Localisation : Bretagne
Genre : Femme
Âge : 56

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par Nastassia » sam. 10 nov. 2012, 22:51

Merci pour cet article. :respect: :respect: :respect:
Toutes les pensées qui ont d'énormes conséquences sont toujours simples.Toute ma pensée est que si les êtres vils s'unissent entre eux et constituent une force, alors, il incombe aux gens honnêtes d'en faire autant. L. Tolstoï (Guerre et Paix).

Avatar du membre
ABSOLEM
Hypérion
Hypérion
Messages : 2989
Enregistré le : sam. 17 sept. 2011, 22:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : ...
Genre : Homme
Âge : 40

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par ABSOLEM » sam. 10 nov. 2012, 23:32

ça fait plaisir de lire ça!

l'introduction d'une belle et longue histoire j'éspère ;)
Image

Avatar du membre
doctorfabz
Douglas
Douglas
Messages : 1645
Enregistré le : sam. 12 nov. 2011, 23:55
Ecigarette (s) utilisée (s) : PROVARI MINI
PYREX TANK ONLY

E-Volutes Addict
////In Mykmel We Trust!\\\\
Genre : Homme
Âge : 43

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par doctorfabz » sam. 10 nov. 2012, 23:33

Bru a écrit :Attention, prendre en compte que pour les pharmaciens, la vente en boutiques spécialisées de l'e-cig est un manque à gagner ... Ils ont donc également des intêréts à défendre le produit .. ;)
Toujours voir le mal partout, c'est pénible.
Image

Avatar du membre
doctorfabz
Douglas
Douglas
Messages : 1645
Enregistré le : sam. 12 nov. 2011, 23:55
Ecigarette (s) utilisée (s) : PROVARI MINI
PYREX TANK ONLY

E-Volutes Addict
////In Mykmel We Trust!\\\\
Genre : Homme
Âge : 43

Re: LEPHARMACIEN - Fumer sans feu

Message par doctorfabz » sam. 10 nov. 2012, 23:35

Ah, et je salue mon confrère pour la rédaction de ce qui est aujourd'hui, l'un des articles les plus justes sur le sujet, destiné à des professionnels de santé.
Image

Répondre

Retourner vers « Les médias parlent de nous »