Santévap et mycose

Espace réservé aux sujets concernant la santé.
Règles du forum
IMPORTANT !!!


Ceci est un forum public, lieu d'échanges et de soutien. Les points de vue ou conseils qui y sont exprimés n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent en aucun cas se substituer aux avis des professionnels de la santé. et nous vous invitons à toujours consulter un professionnel de la santé pour tout renseignement spécifique concernant une question de santé personnelle. Ne faites pas de demande de diagnostic, ni d'avis medical. Servez-vous de ce lieu pour parler de vos expériences, mais pas pour une prescription. Les échanges que vous lirez ne peuvent pas être considérés comme des avis médicaux.
Répondre
remyrem
Rosier
Rosier
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 11 janv. 2018, 16:15
Genre : Non spécifié

vap et mycose

Message par remyrem » ven. 12 janv. 2018, 10:31

Bonjour la comunauté
J'ai une patiente que je suis depuis un petit moment, et je suis dans l'echec. Aucun TSN (traitement substitut nicotinique) ne lui corespond. Je pence que la E-cig serait LA solution pour les 8 cigarette restante.
Par contre elle m'explique qu'elle a déja essayé au début de la comercialisation de cette dérnière et qu'elle c chopé daprés elle une Mycose. De ce faite elle hésite a reesayé.
Du cou les e-cig avec leur évolution on t'elle réduit ce problème?
Ce probléme vient-il de la e-cig? du E-liquide? ou finalement simple coincidence?
je n'arrive pas a trouver de réponse.
Daprés le médecin avec qaui je bosse, il pence que c du a l'assechement de la muqueuse bucale.

Avez vous déja constaté ce genre de problèm et qu'elle solution?

Merci
Rémy Infirmier tabacologue

Felipem
Sapin
Sapin
Messages : 309
Enregistré le : mer. 14 sept. 2016, 11:18
Genre : Non spécifié

Re: vap et mycose

Message par Felipem » ven. 12 janv. 2018, 11:06

Hello,
Il y a plusieurs posts sur le sujet je pense.
En effet, certains néo-vapoteurs constatent des soucis de ce genre, sans nécessairement aller jusqu'à la mycose.
Certains soutiennent que c'est dû au sevrage tabagique indépendamment de l'e-cig, d'autres au caractère asséchant du PG, d'autres (comme mon dentiste) encore que ce genre de dérèglement buccal survient parfois sans vraiment de raison, en cas de stress ou de fatigue. Je pense qu'on peut encore rajouter dans les causes possibles des dérèglement de flore intestinale, du reflux acide...
Je pense que pour la majorité des gens, bien s'hydrater et avoir un minimum d'hygiène (aussi avec le matériel de vape) permet d'éviter beaucoup de désagréments. Et quand ça survient, faut pas hésiter à prendre le souci à bras-le-corps. Méthode solidement efficace: huiles essentielles de tea-tree (antifongique) et de citron (hydrate et fait saliver), en bain de bouche par exemple.
Après il y a différents types de vape et leur matériel associé. La vape directe consiste à aspirer directement la vapeur dans les poumons. Elle n'est pas la plus adaptée à quelqu'un qui débute, surtout venant du tabac (pas la même façon de tirer), mais pourrait éventuellement limiter le phénomène par rapport à la vape indirecte (MTL: mouth to lung) qui est quand-même beaucoup plus adaptée au début.
Je pense qu'il vaut mieux rester sur de l'indirecte, avec un liquide ne contenant pas trop de PG (50%), un taux de nicotine suffisant pour ne pas compenser le manque par une vape effrénée (qui augmenterait du coup la consommation de PG), mais pas trop élevé non plus au risque de s'étouffer et de plus vouloir y toucher! Bien s'hydrater (boire de l'eau quand on vape), avoir une hygiène buccale irréprochable, et en cas de souci, attaquer au tea-tree sans attendre!
La plupart des gens passent au-dessus et oublient rapidement cet épisode même si certains font état de difficultés persistantes et pénibles.
Par ailleurs, la nicotine présente tant dans le tabac que dans l'ecig, aurait un rôle (de nouveau d'après mon dentiste) préventif des saignements des gencives. Ce qui est dangereux puisque le saignement est souvent le symptôme d'une infection. Raison de plus pour insister sur l'hygiène buccale!
Bonne recherche!

Avatar du membre
~ Mad ~
Hypérion
Hypérion
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 29 oct. 2014, 16:29
Ecigarette (s) utilisée (s) : Le minimum vital... ;)
Genre : Homme
Âge : 38

Re: vap et mycose

Message par ~ Mad ~ » ven. 12 janv. 2018, 11:11

Je plussois l'hygiène... Le Drip Tip porté aux lèvres doit être désinfecté fréquemment et il vaut mieux éviter de le trifouiller les mains sales (ce qu'elles sont la plupart du temps). ;)

Avatar du membre
Swarmadd
Pommier
Pommier
Messages : 95
Enregistré le : ven. 30 oct. 2015, 11:50
Ecigarette (s) utilisée (s) : Mécanique à 90% ^^
►RDA :
Augvape | Druga 24
Hellvape | Dead Rabbit 24 (x2)
El Diablo | Succubus 22
►RDTA :
DNV | Split Atty (SJMY) + X-Tank
Wotofo | Serpent RDTA
►RTA :
Augvape | Boreas v2
Youde | Bellus (x2)
Wotofo | Serpent Mini 22 (x2)
►Tube méca :
Avid Lyfe | Able Mod x3 (1 original et 2 Kindbright)
Global Vape | Draco
Atmomixani | Nemesis (Infinite)
Tarsius Customs | 4Nine (Kindbright)
►Box méca :
Kato | Square Box (Limwell)
Standard Functions | Phantus Mini (Waidea)
►Box électro :
Teslacigs | Steampunk Nano 120W
Eleaf | Istick Pico 75W
Genre : Homme
Âge : 34
Contact :

Re: vap et mycose

Message par Swarmadd » ven. 12 janv. 2018, 11:21

N'étant pas moi-même dans la médecine, "sans réfléchir", et loin de vouloir défendre à tout prix la vape, il y a beaucoup de facteurs comme tu le sais déjà.
En osant me permettre de faire un diagnostic je pencherais plutôt pour la conséquence au lieu de la cause directe (en omettant le fait qu'un très petit panel de personnes sont très/trop sensibles à la pourtant simple chimie des e-liquides (le PG assèche, une personne peu hydratée "au départ" et/ou qui y est sensible et/ou qui a des "prédispositions" (désolé je crois que j'ai oublié le terme exact) pourrait en pâtir, sans compter l'hygiène), et davantage, vis à vis des arômes qui peuvent parfois être mauvais surtout ceux des "débuts", ou alors tout cela n'a aucun rapport avec la e-cig...
Oui, beaucoup de guillemets et de parenthèses etc.. Ce sont simplement des pistes.

Bêtement je dirais inhaler du full VG pour écarter la piste du PG, dans une premier temps. Boire régulièrement. Aussi le sevrage tabagique apporte des changements bactrériologiques etc etc etc au niveau de la bouche. Je pense que même un matériel ancien, si bien utilisé ne fait pas vraiment de mal par rapport au nouveaux (et pourquoi pas l'inverse!)

Enfin bref ! Beaucoup de questions et autant de réponses ^^

EDIT : Bon bah entretemps j'ai survolé la post de Felipem et voilà :idea:

remyrem
Rosier
Rosier
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 11 janv. 2018, 16:15
Genre : Non spécifié

Re: vap et mycose

Message par remyrem » lun. 15 janv. 2018, 11:45

ok merci beaucoup pour vos reponse pertinente. est désolé de repondre si tard mais ne travaillant pas le week-end...
je la revoi debut février. Je vous tient au courant.
Rémy Infirmier tabacologue

Répondre

Retourner vers « Santé »