Kyozen : Problèmes d'utilisation et questionsLes effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Section destinée aux questions relatives à l'utilisation du matériel de chez Kyozen, et à la résolution des problèmes éventuels rencontrés avec ce dernier.
Règles du forum
Cette section est destinée aux questions relatives à l'utilisation du matériel, et à la résolution des problèmes éventuels rencontrés avec ce dernier.
Pour rappel: le Forum n'est pas le lieu adéquat pour le règlement de conflits entre vendeurs et clients qui doivent l'être par le biais des moyens habituels (téléphone, mails, courriers...). Toute tentative d'utiliser le forum pour régler des contentieux du domaine privé sera sanctionnée.
Répondre
Avatar du membre
Kyozen
Vendeur
Vendeur
Messages : 359
Enregistré le : mer. 28 oct. 2009, 17:10
Localisation : Lyon
Genre : Homme
Contact :

Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Kyozen » jeu. 18 mars 2010, 19:18

Bonjour à vous,

Nous avons rédigé un petit article concernant sur notre blog l'utilisation des mods "6V" qui a tendance à devenir la "rolls" en matière de Hit et de vapeur pour les utilisateurs avertis de cigarettes électroniques.

Nous n'aborderons pas sur ce forum les risques éventuels imputables à l'utilisation de ce voltage, ou du moins ce n'est pas l'objectif premier de ce post. Nous allons plutôt nous intéresser aux conséquences sur le matériel, notamment les atomiseurs "regular" que l'on va qualifier ainsi, dont la résistance oscille entre 2.5 et 3.3 ohms. Ces atomiseurs n'ont pas été testés pour une utilisation en voltage > 4.2V en usine.

En effet les tests de résistance "cycliques" envoient un voltage comparable à celui d'une batterie classique soit 4.2 Volts à pleine charge, c'est à dire au moment ou la batterie a terminé son cycle de rechargement.

Alors voilà, nous avons quelques mods et nous avons tiré les conclusions imagées suivantes : le filament qui fait office de résistance ne supporte pas le voltage, ou du moins sur un laps de temps très court de 2 batteries CR123A de 3V nominal en 500 mah et encore moins de Cr123 en voltage nominal de 3.7V en 880 mah. Pour ce "reportage SAV" nous avons utilisé plusieurs atomiseurs 901 "claqués" et 1 utilisé de manière "conventionnelle" afin de comparer.

Image
Voici donc ci-dessus la découpe dans le sens de la longueur de l'atomiseur avec un outil adéquat.

Image

Image
nous avons enlevé la couronne de métal composite

Image
Et pouvons observer la composition de l'atomiseur, notamment la couronne de céramique auquel est entouré la tresse métallique qui fait office "d'éponge" à e-liquide.

Image
une fois enlevé la couronne céramique, nous distinguons clairement les 2 fils qui seront reliés à la résistance (celle ci n'apparait pas sur l'image nous l'avons enlevé)
ils passent au travers d'un pastille plastique de même couleur que la couronne céramique, elle fait office d'écarteur et de guide pour les fils électriques

Image
la vue de dessus permet d'observer au dessus de la couronne plastique, un autre disque de mousse métallique qui fait office d'isolant notamment pour la chaleur
qui aura le temps de se dissiper au travers des bulles d'air de la mousse métal.

Image
intéressons nous maintenant au support du filament, nous voyons le guide métal qui se situe en dessous de la mousse métallique
et les filaments ou fibres non inflammables, situés en dessous de la barrette métallique.
Ils vont faire office de tampon réservoir pour mettre en contact le e-liquide directement avec le filament. Ils ont donc un rôle
primordial pour ceux qui ont eu la bonne idée de les enlever ! ;)

Image
Sur cette image nous voyons apparaitre le filament sur le socle de la barrette métallique

Image
Et donc la résistance qui fait office de filament et deviendra incandescente lors du passage du courant.

Image
Si l'on revient en arrière, le mode de fonctionnement est le suivant : le filament chauffe à l'intérieur de son support en céramique
qui supporte de très hautes températures sans fondre. La chaleur se transmet par la suite à la barrette métallique...

Image
Grâce au trou rectangulaire, que l'on peut voir ici à la base de la barrette métallique. La chaleur conduite est ensuite "transmise" à la mousse de métal
qui grâce à son...

Image
..aération, va permettre une belle diffusion de la vapeur.

Image
Pour ne pas perdre le fil, voilà la prise de vue des différentes pièces côtes à côtes.

Image
Intéressons nous maintenant au filament. celui-ci a été "fusionné" par la chaleur excessive du 6 Volts.
A la base il s'agit simplement d'un fil métallique enroulé autour d'un minuscule cylindre (carbone ou autre ?)

Image
Une fois déroulé de ce cylindre voici à quoi cela ressemble donc. Le filament est tout simplement soudé au 2 fils conducteurs reliés aux différentes polarités.

Maintenant, abordons le sujet qui nous intéresse : quel est l'effet du 6 volts sur mon atomiseur, et qu'est ce qu'il fait qu'il "claque" d'un coup !

Image
Lorsque vous alimentez l'atomiseur avec du 6V, si vous appuyez quelques secondes de trop, vous aurez ce résultat : le filament a simplement fusionné avec le cylindre,
ou même tout simplement fondu sur le cylindre. Empêchant le courant de passer.

Image
Une autre vue assez explicite.... :mrgreen:

Image
Voici une photo prise du filament à côté d'un cheveu, pour comparer le diamètre : en effet il est très très fin, presque aussi fin qu'un cheveu.
Imaginez donc la contrainte qu'il subit avec du 6V :king:

Image
voici maintenant un atomiseur sur une utilisation normale et adéquate à son usage premier : le 3.7V.

Image
Nous le faisons chauffer à blanc en 3.7V , mais celui ci résiste même sans e-liquide, nous n'atteignons tout simplement pas la température de fusion du filament.

Image
Mesurons maintenant la résistance du filament de part et d'autre des extrémités. La résistance va osciller entre 2.6 ohms...et

Image
...et 2.8 ohms. Pour un atomiseur mesuré dans les 3.1 ohms. Mais ou sont passés les ohms restant ? Le corps de la cigarette électronique ou du moins son
revêtement intérieur fait lui office de résistance lorsque le courant passe.

Voilà le reportage photo SAV est terminé, si vous n'avez pas les outils adéquat ne chercher pas à ouvrir un atomiseur 901 de type "fermé, c'est très compliqué, vous risqueriez de vous faire mal
(Ca c'était l'avertissement comme dans les matchs de catch, ne reproduisez pas cela à la maison !)

En conclusion, il existe des atomiseurs spéciaux pour le HV pour High Voltage. Quelle est la modification ?
Tout simplement la longueur du fil du filament, qui peut être doublée, autour de son axe cylindrique.

Etant dans le forum qui nous est consacré en tant que boutique, nous rappelons que nous ne garantissons pas les atomiseurs en usage
6 volts, et qu'il est tout à fait préférable d'acheter des atomiseurs HV (peut être bientôt sur notre boutique), et attention : nous avons les outils pour vérifier ! ;)

PS : le lien de l'article de notre retour d'expérience sur le test d'un mod 6V :

http://www.e-cigarettes.fr/zoom-sur/test-mod-6v.html
Image

Boutique http://www.e-cigarettes.fr et le blog pour votre vaporisateur personnel http://www.e-cigarettes.fr/blog

Avatar du membre
Suede21
Musclor
Musclor
Messages : 1004
Enregistré le : lun. 12 oct. 2009, 19:38
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vamo, spinner
aspire et-s, mini-nautilus, clearos T2, evod BCC...
Localisation : Bas-Rhin
Genre : Homme
Âge : 46

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Suede21 » jeu. 18 mars 2010, 19:30

:clap: très intéréssant, et très bien réalisé :)
Image

Avatar du membre
onken10
Goldorak
Goldorak
Messages : 234
Enregistré le : mar. 29 déc. 2009, 16:50
Genre : Non spécifié

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par onken10 » jeu. 18 mars 2010, 20:40

tres bonne démonstration , perso je suis resté a 3v7 , c'est bien comme ça
Image

Avatar du membre
Marc
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 9747
Enregistré le : mar. 30 sept. 2008, 17:55
Localisation : caché...
Genre : Homme
Âge : 46
Contact :

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Marc » jeu. 18 mars 2010, 20:43

Super reportage, bravo :clap:

Ca confirme ce que je pense du 6V.

Romain

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Romain » jeu. 18 mars 2010, 20:48

Pa moi !!! :lol:
Je couche les enfants, et j'arrive :mrgreen:

Avatar du membre
flotmarine
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 9610
Enregistré le : mar. 5 août 2008, 20:24
Ecigarette (s) utilisée (s) : Précious M
Genre : Femme
Âge : 51

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par flotmarine » jeu. 18 mars 2010, 20:56

merci pour ce superbe reportage!
très instructif!
toutefois, j'ai remarqué que mes atos 510 HV claquent plus rapidement que les autres, en 6V :? ...défaut de fabrication?
j'ai arrêté le tabac depuis mai 2009!

Romain

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Romain » jeu. 18 mars 2010, 21:59

Bonsoir,

J'avais prévenu que je reviendrai... :lol: :lol:
Je suis curieux et j'ai quelques questions, parceque j'utilise iniquement le 6V, avec 2x RCR123A 3V en 900mAh, dans un Silver Bullet également.

- Est-ce en 2x3V ou 2x3,7V que vous avez constaté ces casses d'atomiseurs ? (sur les photos de votre blog, on voit des Ultrafire 3,6V...le titre du topic est bien 6V...et attention, le Silver Bullet n'est pas prévu et déconseillé pour un usage avec 2x3,6V !!)
- Combien de temps restez-vous appuyé sur le switch en 6V pour constater ces dégâts ?
-Combien de secondes devez-vous aspirer en 6V pour obtenir un volume de vapeur satisfaisant ?
- Sur quel type d'atomiseurs avez vous réalisé vos tests, 510 ?
- Il est évident que le 6V n'est pas fait pour une utilisation avec cartouches classiques, mais en Dry, ou avec des réservoirs type bombinette/AFS, ou avec une cartouche munie de bourre métallique Storz&Bickel, avez-vous essayé et avez vous trouvé le goût dénaturé ?
- Pensez-vous que des consommateurs prêts à investir dans des Mods frôlant voir dépassant la centaine d'euros, soit dérangés par une consommation légèrement augmentée de e-liquide ??

C'est intéressant ce que vous soulevez comme problème, mais je suis curieux, parceque je n'ai encore jamais vu un atomiseur "claquer" en un peu plus de 5 mois de vapotage, que ce soit à mes débuts en 3,7V, ou depuis un mois en 6V...
Concernant l'utilisation, le 6V m'a permis le passage au Omg de nicotine, car avec une bouffée de 2-3s, je suis rassasié par le volume (qui compense le hit), ce que le 3,7V ne m'apportait pas... Et puis il y a le goût, justement, je trouve, et je pense que je ne suis pas le seul à le trouver, que les goûts sont révélés, sublimés avec le 6V. Mais comme je l'ai dit plus haut, pas avec une cartouche avec bourre classique. (Sans parler des systèmes à réservoir de plusieurs ml, de la bourre métallique dans une cartouche 510 classique me permet d'y placer 10 gouttes, et de prendre environ 45 bouffées satisfaisantes sans goût suspect !!).
Bref, que des avantages pour moi, en plus de l'autonomie, de la qualité de fabrication, et de la solidité de l'engin.

Concernant l'état des atomiseurs et l'hygiène, enfin leur état permettant une utilisation "saine", il n'y a certainement pas que le 6V en question... :emo:
Il y a plusieurs topics sur ce forum, qui font peur, lorsque l'on voit l'état d'un ato ou d'un carto utilisé en 3,7V:
- http://www.forum-ecigarette.com/problem ... t=autopsie
Les atos ont entre 2 et 3 mois... en 3,7V...Malgré passage aux ultra-sons... Voilà pourquoi je change régulièrement les miens (15jours/3semaines maxi)...
Image
Image
Image
Image


Les cartomiseurs me font également peur de part leur conception...Il y a également des topics qui montrent que ce n'est pas nickel à l'intérieur si on les réutilise, et toujours en 3,7V:
- http://www.forum-ecigarette.com/problem ... t=autopsie
Image
Image
Image
Imageposté par marc, après 10-12 rechargements
Imageposté par marc, le neuf est à droite :lol:

Ensuite, il y a dans votre explication quelquechose d'illogique pour moi
Vous dites "Voici une photo prise du filament à côté d'un cheveu, pour comparer le diamètre : en effet il est très très fin, presque aussi fin qu'un cheveu.
Imaginez donc la contrainte qu'il subit avec du 6V
". Je n'y connais pas grand chose en électricité, mais cela ne me choque pas, donc no je n'imagine pas...Le filament des ampoules classiques est également très fin, et supporte du 220V...
Plus loin, vous dites: "En conclusion, il existe des atomiseurs spéciaux pour le HV pour High Voltage. Quelle est la modification ?
Tout simplement la longueur du fil du filament, qui peut être doublée, autour de son axe cylindrique
."
Et bien là, je ne trouve pas ça logique, pour quelqu'un qui ne connait pas grand chose en électricité, hein ^^. La longueur est doublée, mais pas le diamètre ?? il reste aussi fragile pour moi...
Je viens certainement de dire de grosses âneries en électricité, mais c'est pour vous dire que ça ne me parle pas vos explications, surtout quand cela ne colle pas avec les feed-backs des utilisateurs 6V du forum...

Et pour les atomiseurs HV en 6V, s'ils ont une résistance augmentée, j'ai cru comprendre, toujours de l'avis d'utilisateurs des forums, que cela revenait au même niveau sensations que des atos classiques en 3,7V... Ou est l'intérêt ??

Finalement, je comprends surtout que vous ne garantissez en aucun cas les atomiseurs classiques utilisés en 6V...et que vous allez sans doute vendre prochainement des atos HV...

J'aimerai bien que des utilisateurs de 6V donnent leur avis d'utilisateur, leur expérience sur la durée de vie de leurs atos en 6V, la perception des goûts et des saveurs en 6V.

Personnellement, je préfère être satisfait avec des bouffées de 2-3s de liquide No en 6V et changer mes atos régulièrement, plutôt que de devoir prendre des boufées de malade de plus de 6s avec du Low pour sentir quelquechose...

Et peut-être que mes atos souffrent moins avec des séquences de 2s en 6V pendant 15jours, qu'avec des séquences de 6s en 3,7V pendant 3mois...
Que ce soit en 3,7V, ou en 6V, l'important est peut-être là niveau santé, changer régulièrement les atomiseurs (ce serait un vendeur qui préconiserait un changement d'ato tous les 15jours, tout le monde crierai au loup, mais moi je peux me permettre, et Fandango appuiera ce raisonnement s'il daigne réapparaître un jour :lol: (j'espère que tout va bien pour toi ;) ).

Pour finir, j'aimerai tout de même que vous développiez ce que sous-entend cette phrase:
"Nous n'aborderons pas sur ce forum les risques éventuels imputables à l'utilisation de ce voltage, ou du moins ce n'est pas l'objectif premier de ce post. "
Si vous avez des preuves et des sources concernant la toxicité du 6V, nocivité pour les utilisateurs, merci de nous en faire part, ce serait sympa...
Et si une quelconque toxicité est prouvée, je retournerai au 3,7V et au Low sans broncher :lol: :lol:

++
Romain

Avatar du membre
flyingpenguin
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 5984
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009, 21:24
Genre : Homme

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par flyingpenguin » jeu. 18 mars 2010, 22:14

:plus1:

Avatar du membre
BuZzz
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 8011
Enregistré le : mar. 5 août 2008, 21:13
Localisation : Tournai(Belgique)
Genre : Homme
Âge : 52

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par BuZzz » jeu. 18 mars 2010, 22:29

Merci Romain,très instructif,maintenant je mets mon grain de sel aussi:J'ai claqué plus d'atos 3,7v en utilisant des batteries conventionnelles adaptées a l'ato en question.
Depuis Juin 2009,j'ai eu 3 pertes d'atos dédiés au 3,7v utilisés en 6v avec des accus cr1213 800 mAh.................................

Avatar du membre
Arrak
Inspecteur Gadget
Inspecteur Gadget
Messages : 686
Enregistré le : mer. 23 sept. 2009, 18:19
Localisation : Bordeaux
Genre : Homme
Âge : 40

Re: Les effet du "6V" sur un atomiseur 3.7V

Message par Arrak » jeu. 18 mars 2010, 22:50

L'article est de très bonne qualité, mais il ne s'applique qu'a un certain type d'ato.
2,6 ohms (même 3) c'est très faible comme résistance. C'est vendu d'avance qu'en 6v va y' avoir du dégât. Par exemple la première chose qui me tombe sous la main, un carto kr808d = 4 ohms.
J'avais testé mes ato 801 quand je vapotais en 6v, pas un en dessous de 4 ohm, c'était même plus dans les 5-6.

Des ato avec une résistance un peu trop haute comme le fait remarquer buzz ils vont s'encrasser en 3,7vcomme si on utilisait les ato du test avec du 2,5v en gros.
Donc la première chose avant de balancer du 6v dans nos ato, c'est tester leur résistance, le 6v n'est pas toujours utile.
Image

Répondre

Retourner vers « Kyozen : Problèmes d'utilisation et questions »