Discussions utilisateurs / vendeursPourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Règles du forum
Règlement sur les discussions utilisateurs / vendeurs :

- Les membres et eux seuls seront initiateurs des sujets discutés
- Les vendeurs pourront se joindre à la discussion s’ils ne parlent pas d’une marque concurrente (même sans la nommer).
- L’équipe du forum surveillera de près ces discussions et verrouillera le(s) sujet(s) au moindre dérapage de part ou d’autre.

Le but de ces discussions est uniquement de faire avancer le monde de la cigarette électronique et sa communauté, pas de régler ses comptes ou d’envenimer le débat, ce qui serait contre-productif.
Nous comptons sur tous les membres et tous les vendeurs pour faire de cet endroit un lieu d’échanges courtois et sensés.
Répondre
Gni
Goldorak
Goldorak
Messages : 131
Enregistré le : ven. 31 mai 2013, 08:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Phébé & Mini Goblin
Genre : Homme
Âge : 28

Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par Gni » ven. 8 avr. 2016, 18:23

Bonjour

Vapoteur enthousiaste (comme vous tous) j'ai commencé à travailler dans la vape en 2013. J'ai débuté modestement en tant que vendeur dans un magasin. J'ai poussé la conscience professionnelle jusqu'à limiter ma participation à ce forum pour rester parfaitement neutre. (Alors que franchement je m'y éclatais bien.)
J'ai occupé divers postes au fil des années : vendeur, gérant, préparateur de commandes, responsable du SAV, des achats, rédacteur web… Je pense avoir fait vaguement le tour de ce que ce milieu avait à m'offrir. J'ai été employé par trois enseignes différentes dont je ne dirai rien de plus que chacune était, à mon sens, très sérieuses, respectueuses de la clope électronique et mues par une passion commune de la vape ainsi que du désir de partager cet univers.


Cependant, aujourd'hui je craque.
Non pas parce que les conditions de travail, le salaire ou les collègues ne me conviennent pas, bien au contraire, j'y ai trouvé une forme d'épanouissement que jamais je n'avais éprouvé au cours de ma (courte) vie professionnelle d'avant la vape.
Je craque parce que je suis fatigué de subir au quotidien les symptômes d'une mentalité détestable qui a plongé ses racines très profondément dans l'esprit de ce que je considère aujourd'hui être une majorité des vapoteurs. Je parle de cette insupportable habitude de considérer a priori de tout rapport empirique, tous les magasins et les professionnels comme des rigolos.


Je n'ai aucune intention de faire des généralités et mes propos ne sont que le résultat de mon expérience personnelle.

J'ai systématiquement fait le maximum possible pour guider au mieux tous les vapoteurs qui se présentaient à moi, faisant preuve de patience, de pédagogie et de compréhension. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de déborder sur mon temps libre pour traduire des notices d'utilisations à des clients ayant des difficultés en anglais - souvent pour des systèmes qui n'avaient même pas été achetés à mes enseignes - simplement par passion pour mon travail et par souci de rendre la vape plus accessible à tous. De même, toujours sur mon temps libre et de ma propre initiative, j'ai dessiné des modes d'emplois plus simples que ceux habituellement fournis pour un nombre incalculable de modèles que je mettais gratuitement à la disposition de quiconque rentrerait dans ma boutique. Il m'est arrivé de donner mon numéro personnel à des clients que je savais en difficulté pour continuer à les assister alors que j'étais en vacances à l'autre bout du monde. Par dessus tout, j'ai toujours fait passer la satisfaction des vapoteurs avant les intérêts du business, je n'ai jamais cherché à refourguer quelque chose qui n'était pas absolument nécessaire à quiconque juste pour faire grossir un panier, quitte à me disputer ensuite avec mes patrons.

Je ne pense pas avoir été parfait, je demeure humain et sujet à l'erreur, mais je pense avoir donné le meilleur de moi-même sans rien exiger d'autre la satisfaction d'un travail bien fait.

Or, chaque jour j'ai été confronté à des personnes qui manifestement aiment se complaire dans le mécontentement. Qu'il s'agisse de la mauvaise foi légendaire de certains qui, ignorant complètement les instructions de base, reviennent me voir avec une cigarette électronique toute tordue, clearo plein de poussière et de miettes de tabac dégueulasses, jurant sur tous les dieux qu'ils ont toujours pris un soin extrême du matériel et que le produit doit être défectueux. On évoquera aussi ceux qui se pointent avec un clearo débordant d'un liquide acheté 3 francs au tabac à coté, exigeant un remboursement total parce que ça ne marche pas bien et c'est pas bon.
Je vois venir l'objection et je l'écarte d'emblée, les pires cas rencontrés venaient de vapoteurs invétérés qui, en plus de me regarder de haut en prétendant tout mieux savoir que moi, se permettaient de revenir le lendemain se plaindre que ça fonctionne mal (il aurait suffit de suivre mes conseils pour que tout se passe bien). Évidemment, la seule explication valable, c'est que je suis pas honnête.


Je pensais qu'en bossant dans la vente en ligne les choses s'arrangeraient… Grave erreur.
Je caressais l'idée de me consacrer à rendre le site web de ma boite clair, précis et intelligible afin que chacun puisse s'équiper dignement d'un matériel adapté à ses besoins, même en l'absence d'une boutique spécialisée à proximité. En réalité, j'ai passé les 3/4 de mon temps à expliquer à des personnes odieuses que :
- non, on ne fait pas de geste commercial parce que «c'est ma première commande et que si vous m'en faites un, je recommanderai chez vous, sinon vous n'entendrez plus jamais parler de moi et je dirai à tous mes amis de ne pas acheter chez vous.»
- c'est parfaitement normal de constater une différence de prix entre une boutique physique et un site internet, surtout si la boutique est dans une grande ville !
- Palme d'or à ceux qui menaçaient de poursuivre ma boite en justice parce qu'un mod est livré sans accumulateurs. Oui le mod sur la fiche produit duquel est mentionné 3 fois, en gras, majuscules, souligné encadré, que les accumulateurs ne sont pas fournis, avec trois liens pour trouver des accus sur la ligne juste en dessous. Cette même fiche que j'ai pris un temps fou à rédiger pour rendre la chose la plus intuitive possible.

Sérieusement ? Ils voient ça chez Amazon ? Non, bien sûr que non. Et à mon sens, le problème ne vient ni de la crédibilité, ni de la taille d'une enseigne. Le problème découle du fait qu'une partie non-négligeable des consommateurs ne respectent tout simplement pas les professionnels de la vape. Je conçois qu'en 2013, ce type de méfiance était légitime, mais ça fait trois ans maintenant. Le temps et les aléas du marché ont épuré les boutiques peu sérieuses, il faut se réveiller.


Aujourd'hui j'en ai ma claque. J'arrête. J'ai essayé de me rappeler qu'on voit de tout dans la vente, mais non. J'ai travaillé au Mac Do à coté de ma fac quand j'étais encore étudiant et même le dealer qui venait m'embrouiller chaque soir à 2h du matin pour avoir plus de cornichons dans son hamburger était plus agréable, j'ai bossé dans le prêt à porter et on me manquait de respect très souvent, mais pas à ce point là. Je suis convaincu que ce type de comportement est spécifique à la vape.

Alors je comprends que beaucoup se sont fait avoir par des vendeurs peu scrupuleux, que beaucoup ont arrêté la vape à cause de l'abus de certains. Toutefois je vous demande de vous souvenir des éléments suivants la prochaine fois que vous serez en face d'un professionnel :

- Les professionnels de la vape sont des humains.
- Les boutiques spécialisées sont des magasins comme les autres et nous avons une chance immense d'en avoir à disposition.
- Il est parfaitement normal qu'un magasin cherche à générer un bénéfice. C'est le commerce, ça marche comme ça.
- Un geste commercial est une manière au magasin de vous signifier qu'il s'excuse de ne pas avoir donné pleine satisfaction, pas une formule magique pour avoir des produits gratuits.
- Face à cette TPD qui fait peur à tout le monde, il serait peut-être temps de se serrer les coudes.



Merci de m'avoir lu. Désolé du ton un poil agressif, je suis à bout de nerfs.
Image

Avatar du membre
Aime-ti
Goldorak
Goldorak
Messages : 109
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014, 08:20
Ecigarette (s) utilisée (s) : EGO-T
Genre : Homme
Âge : 59

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par Aime-ti » ven. 8 avr. 2016, 18:38

Bonjour GNI,

Merci beaucoup pour le récit de ton expérience très instructive.
Bonne chance à toi pour la suite de ta vie professionnelle.

Bonne vape.

Aime-ti
Image

Avatar du membre
Suri
Tom Sawyer
Tom Sawyer
Messages : 86
Enregistré le : sam. 19 mars 2016, 14:22
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ego One
Subvod
Istick Pico Melo 3
Localisation : Bruxelles
Genre : Femme

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par Suri » ven. 8 avr. 2016, 19:03

Bonjour,


Intéressant ton témoignage....
Mais franchement, je crois que le problème est général.
La situation économique est de plus en plus catastrophique.
Etant donné que les difficultés financières se généralisent, les clients sont de plus en plus exigeants....pour les shops physiques ou en ligne....
Peut-être que les problèmes surviennent quand on s'investit trop dans son travail.
Difficile alors de mettre des limites.
Il me semble qu'investi, tu l'étais largement... même en vacances.
Sur les e-shops, j'ai souvent eu des gens très sympas, passant du temps à me conseiller.
Je n'ai jamais rien exigé mais toujours apprécié d'obtenir des réductions.
Mais si on a un bon client, je pense qu'il faut le gâter..... car des sites, il y en a beaucoup.
Des c...ou des gens infects, il y en a toujours.....
Comme il y a aussi des des râleurs ici...
Mais ce sont aussi parfois des gens qui font avancer la réflexion.
Dans ton cas, il est possible que ce soit le moment de passer à ..... un autre domaine où tu te passionneras tout autant.
Bref, une question de nature....
Il y a des tièdes et des gens passionnés, quel que soit le domaine.
Je penserai quand même à toi lorsque je bombarderai quelqu'un de questions sur un shop...

;)
Suri

Avatar du membre
Kawan
Musclor
Musclor
Messages : 1774
Enregistré le : ven. 14 juin 2013, 09:24
Ecigarette (s) utilisée (s) : Pratiquement tout essayé.
Localisation : Dans le pays des présidents
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par Kawan » ven. 8 avr. 2016, 19:11

Tout d'abord, félicitations pour ton écriture, çà rafraîchit les yeux.
L'histoire est bien construite, cohérente.
Rien à redire, excepté le dénouement : à la française, où le héro meurt à la fin.

Ce sont des gars comme toi dont le commerce de la vape à besoin.
Et comme tu l'as donc constaté, le problème dans le commerce c'est le client. Ce n'est pas du sarcasme, je le pense pour en connaitre un rayon, ayant été dans ton état d'esprit, volontaire, limite idéaliste et pour finalement sombrer dans la déception : pardon, la lucidité.
Rien de tel pour transformer un philanthrope humaniste en acariâtre misanthrope. De partir de "la nature humaine est belle" à "l'homme est le mal incarné", pathétiquement médiocre.
Mais une fois dit çà, çà ne règle malheureusement pas le problème.
Par rapport à çà, il faut pouvoir prendre du recule et tout en oubliant le client en tant que personne, se recentrer sur les satisfaits et le plaisir du travaille bien accompli.
De voir le client qui entre dans le bouclard comme simplement une solution à trouver. Tant pis pour les malhonnêtes qui de toute façon seront insatisfaits tant qu'ils n'auront pas la conviction d'être plus forts que les autres en t'ayant extorqué quelque chose.

La vape s'est auto construite sur un marais vaseux. En commençant massivement par le net, les boutiques doivent essuyer le googling à tout va, la comparaison pécuniaire et l'irrespect classique de l'internaute, trop habitué à pouvoir faire n'importe quoi tout en restant incognito derrière son écran.
Le deuxième point, c'est le côté clan des vapeurs. Voyons, entre membre d'une même famille, les règles du commerce classique ne peuvent pas s'appliquer, et de fait, il ne semble pas immorale de réclamer un quelque chose.
Le troisième point, la technologie ne colle pas avec la cigarette. Tu te tapes des gars qui n'avaient qu'à frotter deux silex pour s'allumer leur Malbêche et s'injecter leur nicotine et tu dois leur expliquer la loi de Ohm. C'est violent.
J'ai bossé dans le brun et l'informatique en tout début des années 90. Des scène cocasses, j'en ai vu.

Donc, oui le commerce c'est pas glop, mais comme tu l'as dit toi même, celui de la vape à évolué et continue de mûrir.
Et ce n'est qu'avec des gars comme toi qu'il se développera le respect.

Si tu pars, ben voilà, toute ta compétence est RESET, pour toi mais aussi et surtout pour les potentiels futurs clients satisfaits et qui n'auraient juré que par toi.
Bon maintenant je ne vais pas te blâmer dans tes décisions d'orientation, je ne suis moi même plus dans le commerce et probablement pour les mêmes raisons, mais c'est juste très dommage.
Modifié en dernier par Kawan le ven. 8 avr. 2016, 19:14, modifié 1 fois.

Avatar du membre
fandango
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 18446
Enregistré le : ven. 9 janv. 2009, 14:29
Ecigarette (s) utilisée (s) : Eleaf Pico, Némésis+kick, Wismec Presa TC 75W et 100W, dripper Manta V2, Avocado 22, Origen Genesis V2, Nectar RTA, Bachelor
Localisation : Aix-en-Provence
Genre : Homme
Âge : 60
Contact :

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par fandango » ven. 8 avr. 2016, 19:13

Ce que tu décris tu risques de le vivre pareillement si tu bosses dans la vente de smartphones, de cannes à pêche ou de quoi que ce soit à des particuliers.
Image
Même mon chat a adhéré à l'AIDUCE. Et le vôtre ????????????
Image
-----------------------> Sent from my Nokia 3310 <-----------------------

Avatar du membre
CruelBaiter
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 6026
Enregistré le : sam. 10 août 2013, 12:20
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 50

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par CruelBaiter » ven. 8 avr. 2016, 19:24

Je ne sais pas si c'est ta première expérience dans le commerce "grand public" mais je suis désolé de te décevoir - peut-être? - mais ça se passe trèèèès souvent comme ça. Je ne pense pas que ce soit lié à la vape, dans énormément de domaines les clients sont très exigeants, de mauvaise foi, et/ou ouvertement désagréables pour obtenir le moindre avantage. Ce n'est pas la majorité mais c'est quotidien. Les clients sont habitués, on les a formatés, au fait qu'ils ont droit à une qualité de service irréprochable, au "zéro défaut", au "sans souci" etc... et certains en abusent, évidement.
Gni a écrit :
Sérieusement ? Ils voient ça chez Amazon ? Non, bien sûr que non.
Mais bien sur que si :) Tu vois ça sur Amazon.com, sur fnac.com et les autres... ;)

Avatar du membre
rott63
Musclor
Musclor
Messages : 2466
Enregistré le : sam. 15 juin 2013, 21:32
Ecigarette (s) utilisée (s) : -
Ego 350mha
---------------------------------
Stardust ce4


http://www.vapor-gate.com
Localisation : Puy de dome
Genre : Homme
Âge : 38
Contact :

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par rott63 » ven. 8 avr. 2016, 19:28

CruelBaiter a écrit :Je ne sais pas si c'est ta première expérience dans le commerce "grand public" mais je suis désolé de te décevoir - peut-être? - mais ça se passe trèèèès souvent comme ça. Je ne pense pas que ce soit lié à la vape, dans énormément de domaines les clients sont très exigeants, de mauvaise foi, et/ou ouvertement désagréables pour obtenir le moindre avantage. Ce n'est pas la majorité mais c'est quotidien. Les clients sont habitués, on les a formatés, au fait qu'ils ont droit à une qualité de service irréprochable, au "zéro défaut", au "sans souci" etc... et certains en abusent, évidement.
Gni a écrit :
Sérieusement ? Ils voient ça chez Amazon ? Non, bien sûr que non.
Mais bien sur que si :) Tu vois ça sur Amazon.com, sur fnac.com et les autres... ;)
Essaye d envoyer un mail a amazon en disant que si t as pas de code promo tu va lui faire une mauvaise pub sur les reseaux sociaux
Image

Avatar du membre
Kawan
Musclor
Musclor
Messages : 1774
Enregistré le : ven. 14 juin 2013, 09:24
Ecigarette (s) utilisée (s) : Pratiquement tout essayé.
Localisation : Dans le pays des présidents
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par Kawan » ven. 8 avr. 2016, 19:29

La tyrannie du "Le client est roi".

Avatar du membre
CruelBaiter
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 6026
Enregistré le : sam. 10 août 2013, 12:20
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 50

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par CruelBaiter » ven. 8 avr. 2016, 19:31

rott63 a écrit :Essaye d envoyer un mail a amazon en disant que si t as pas de code promo tu va lui faire une mauvaise pub sur les reseaux sociaux
Je ne dis pas que Amazon leur enverra un code promo mais ils en reçoivent tout les jours des emails comme ça, pour les réseaux sociaux puisque tu prends cet exemple à quoi servent les community manager d'après toi?

Avatar du membre
TheShining
Musclor
Musclor
Messages : 1385
Enregistré le : sam. 5 nov. 2011, 03:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : * IPV2X
* Pipeline Pro Nine
* Minikin V2
* Dovpo Punisher
* Athena
* RSQ Hotcig

* Origen V2 MKII
* Squape Emotion
* Taifun GT3
* Goblin Mini V3
* Leto
* Flave Tank

* Goon 24 BF
* Dead Rabbit
Localisation : Furania Bella
Genre : Homme
Âge : 39

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Message par TheShining » ven. 8 avr. 2016, 19:41

Ca existe dans d'autres secteurs ce genre de comportements au niveau des clients, mais c'est encore plus exacerbé dans la vape.

D'une part parce qu'il existe un vieux fantasme comme quoi les boutiques se gavent (20 salariés pour les 3-4 plus gros, c'est peanuts comme entreprise comparé à n'importe quel autre secteur), et d'autres part car la vape est de plus en plus "technique". Et comme beaucoup achètent n'importe quoi (généralement pas chez les forumeurs, mais plutot chez le vapoteur lambda), ça finit en crise de nerfs et il est très compliqué de tenir un SAV dans la e-cig, c'est même une sacré mission...Le meilleur exemple est celui des accus non fournis avec les box, et pas une boutique n'est arrivée à trouver la solution pour ne pas avoir au moins un relou par semaine qui menace d'attaques en justice parce que c'est pas assez lisible alors qu'il suffit de lire les fiches produits.
Image

Répondre

Retourner vers « Discussions utilisateurs / vendeurs »