Autres montagesDensité de flux thermique et température

Avatar du membre
Struktur
Abraracourcix
Abraracourcix
Messages : 287
Enregistré le : lun. 13 août 2018, 21:50
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Phoenix Mitico RDTA / { Lost Vape Therion BF DNA75c — Hugo Vapor Squeezer }
Genre : Homme

Re: Densité de flux thermique et température

Message par Struktur » mar. 11 sept. 2018, 15:04

Merci encore Erlin ! Je vais donc étendre le champ de mes investigations pré-achats aux liquides. Force est de reconnaître que ça compte aussi ! ^^

Avatar du membre
Struktur
Abraracourcix
Abraracourcix
Messages : 287
Enregistré le : lun. 13 août 2018, 21:50
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Phoenix Mitico RDTA / { Lost Vape Therion BF DNA75c — Hugo Vapor Squeezer }
Genre : Homme

Re: Densité de flux thermique et température

Message par Struktur » mar. 11 sept. 2018, 21:38

Je constate, après un jour et demi de vapotage à environ 180°C -- soit, probablement 20-30°C de plus qu'auparavant -- que j'ai moins de chats dans la gorge, moins d'inflammation et la voix qui déraille moins.

Alors, si on admet l'hypothèse de Pierrotlunnaire¹ pour expliquer les noircissements de résistance/coton à température inférieure, on pourrait aussi extrapoler en expliquant l'atténuation de ces symptômes par une meilleure évaporation, à température supérieure, de la glycérine végétale -- connue pour être moins irritante que le propylène glycol.

Sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Glycérol, ils donnent T° ébullition : 290 °C (se décompose au-delà de 171 °C)… 171°C, c'est pas loin de mes 180°C. Le dossier s'étoffe ^^

¹ Peut-être qu'il y a une zone limite où le jus n'est pas assez vaporisé et où à la place, il caramélise.

Répondre

Retourner vers « Autres montages »