Montages fibresLes techniques de cotonnage

Répondre
Avatar du membre
Goralion
Goldorak
Goldorak
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016, 15:08
Localisation : Carcassonne (11)
Genre : Homme
Âge : 32
Contact :

Les techniques de cotonnage

Message par Goralion » mar. 22 août 2017, 01:13

Salut à tous,
Actuellement, tous les bons conseils, avis, expériences... liés au cotonnage sont disséminés un peu partout sur le forum. Difficile donc de trouver des réponses aux problèmes les plus fréquents, alors que le cotonnage est finalement LE sujet crucial et difficile à maîtriser de la bonne expérience du reconstructible...

Alors voici l'idée : partageons ici notre expérience, nos techniques de cotonnage, nos avis sur les différents types de cotons en fonction des montages, atos, façon de vaper... Quel coton utilisez-vous ? Sur quel type d'ato ? Vous le preparez comment ? Est-ce que vous l'amorcez ?

Ca devrait en aider plus d'un ! :lol:

Avatar du membre
Goralion
Goldorak
Goldorak
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016, 15:08
Localisation : Carcassonne (11)
Genre : Homme
Âge : 32
Contact :

Re: Les techniques de cotonnage

Message par Goralion » mar. 22 août 2017, 01:17

Je commence... je teste depuis quelque jour le "scottish roll", une technique de cotonnage qui consiste à beaucoup aérer un pad de coton avant de le rouler et de le glisser dans la résistance. Ça marche plutôt bien, je trouve les saveurs améliorées. Je vous retrouverai la vidéo (en anglais par contre) que j'ai suivie.

J'avoue que j'ai du mal à doser le platinum blend de native wick, je sais jamais si j'en mets trop peu ou pas assez. Avec cette technique, le problème ne se pose plus vraiment j'ai l'impression

Compte supprimé

Re: Les techniques de cotonnage

Message par Compte supprimé » mar. 22 août 2017, 02:21

moi qui calcule pas mal de choses, j'avoue que sur le coton ...

empirisme : essais, erreurs et on recommence (par type de coton)

mon truc :
tu prend un bout de coton, tu mets une goutte de jus dessus, tu attends, tu regarde s'il a gonflé, s'il s'est tassé, ou s'il a pas bougé. Comme ça tu sais s'il faut cotonner légé serré ou normal ;)

Avatar du membre
Gizmo93
Ken le survivant
Ken le survivant
Messages : 6838
Enregistré le : lun. 7 avr. 2014, 18:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : ...
Flash-e-Vapor
Genre : Homme

Re: Les techniques de cotonnage

Message par Gizmo93 » mar. 22 août 2017, 02:49

Pour tous les atos avec une chambre d'atomisation qui subit une pression du liquide, genre taifun, kayfun, hurricane v2 etc: Cotons bien denses genre kendo ou vapers choice cotton. On s'évite pas mal de problèmes de fuite sur ces atos plutôt capricieux niveau cotonnage.

Pour les drippers, peu importe.

Pour les top coils genre avocado, origen, nectar, corona etc, avec le liquide qui doit remonter jusqu'à la résistance, j'utilise des cotons + vaporeux genre fiber freaks ou native wicks, voire bacon v2.

Mention spéciale au flash-e-vapor, tous mes cotons y sont passés sans soucis, ce sont les pailles de mesh qui se chargent de conduire le liquide jusqu'à la résistance.

Avatar du membre
Goralion
Goldorak
Goldorak
Messages : 214
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016, 15:08
Localisation : Carcassonne (11)
Genre : Homme
Âge : 32
Contact :

Re: Les techniques de cotonnage

Message par Goralion » mar. 22 août 2017, 11:46

Voici le tuto dont je parlais, à propos du scottish roll : https://www.youtube.com/watch?v=I2-hy9hmugk
Réalisable avec tous les cotons sous forme de pad plus ou moins (le native wicks platinum blend y compris). Ca marche très très bien, c'est vrai que ça pompe du jus comme jamais... J'ai mis çà dans mon dripper (Skill RDA), qui a pas une grosse cuve, et franchement je peux tirer un bon paquet de barres avec mon coil tressé avant que tout soit sec

Répondre

Retourner vers « Montages fibres »