Les atomiseurs tank (RTA, RDTA)Squape R et électrolyse ...

Répondre
Avatar du membre
caporaletto
L'Exorciste
L'Exorciste
Messages : 3320
Enregistré le : ven. 1 nov. 2013, 12:21
Genre : Homme

Squape R et électrolyse ...

Message par caporaletto » ven. 15 sept. 2017, 17:18

Amateur de Squape, en l’occurrence le R, j’ai voulu réutiliser un exemplaire, au placard depuis 2 mois.
L’ato récalcitrant n’a rien voulu savoir (non reconnu ou avec des valeurs fantaisistes et variables).
Ayant eu ce problème avec un ato dont je n’avais pas bien nettoyé le pin, j’ai dévissé celui-ci et il semblait très propre.
Un examen plus attentif à la loupe m’a permis de constater que le pas de vis était incrusté d’une substance blanche.
J’ai pris un pin neuf (commandé séparément), et l’ato est reparti.
J’ai 7 atos Squape R tous originaux.
Et tous étaient touchés par le même problème. Ceux déjà utilisés et les « neufs ».
De vagues souvenirs scolaires me sont revenus : inox et aluminium ne feraient pas bon ménage.
Le pin est en acier, la base sur laquelle il est vissé serait en alu.
Il y aurait donc la possibilité d’un risque d’électrolyse (théorie confirmée sur internet).
Le remède : trempage de la base et du pin dévissé dans du vinaigre blanc, puis brossage des pins.

Je n’ai pas vu ce problème évoqué ailleurs.
D’autres personnes l’auraient-t-elles constaté ?
Y a-t-il une autre explication à ce phénomène ?

J’envisageais d’acheter le Squape E, je n’en ferai rien.
La vape est un phénomène « jeune ». Qu’en sera-t-il dans un avenir proche de ce matériel dit high-end dont le « vieillissement » ne semble pas contrôlé ?

En dehors du système de remplissage, et du prix « élitiste » de l’ato et des spares, je trouve que le Squape R est un ato idéal à coiler et à vaper.
Faut-il le stocker avec le pin dévissé et séparé pour pouvoir espérer l’utiliser encore pendant quelques années ?
Je pense qu’à ce prix je ne devrais pas me poser la question. :?
Image

Avatar du membre
Emirius
Nosferatu
Nosferatu
Messages : 10003
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, Ikonn 220, 2 Revenger (X), Luxe, X-Priv, Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini
* Melo 4, Melo 3 2&4ml, Melo 2, ECR heads
* Serpent Mini/Alto, Conqueror, Avocado 22,
* Taifun GT III, Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Hussar RTA
Tilemahos Armed, Hurricane V2, Skyline
* Crown, Legion, Ammit22, Pharaoh (+deck2), TF GT4
Intake RTA x3, JK Mini, CP TF Advken, Kylin M
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 66

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par Emirius » ven. 15 sept. 2017, 19:20

http://www.fenetrealu.com/uploads/docum ... ent-74.pdf

Lire §3 et §6...

La question qui se pose est (pour moi) la suivante :
Y avait-il du liquide qui avait coulé sur la partie corrodée ?
J’ai 7 atos Squape R tous originaux.
Ben dis donc, tu avais cassé ta tirelire ! :lol:
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Avatar du membre
james49
Freddy
Freddy
Messages : 1808
Enregistré le : ven. 30 mai 2014, 10:22
Ecigarette (s) utilisée (s) : BOX DNA et PP, Caravela, Steampunk Méca cuivre et laiton,OPUS, Saturne ,Serpent ,Nautillus X - Pyra XS Argent,BOX TAIFUN & EIGHTY.
FEV 4 , SquapeR…KF lite+
E-liquid : // Snake Oil // RED ASTAIRE, THENANCARA , La voie du Samovar " Le tigre de bois", Mrs Lord,XBUD, Five Pawn's etc…..
adhérez et soutenez ceux qui nous défendent:
http://www.aiduce.fr/
Localisation : Maine Anjou
Genre : Homme
Contact :

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par james49 » ven. 15 sept. 2017, 19:51

Moi ce que je regrette en général pour tous les Atos Haut de gamme c'est que passé 2 ou 3 ans on ne trouve plus de pièces de rechanges ils devraient prévoir le coup à ce niveau là comme pour les voitures anciennes par exemple ce serait déjà un gage de garantie :-) surtout à ce prix là comme dit plus haut :-)
" Une bonne Vap et la vie est belle"

Avatar du membre
caporaletto
L'Exorciste
L'Exorciste
Messages : 3320
Enregistré le : ven. 1 nov. 2013, 12:21
Genre : Homme

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par caporaletto » ven. 15 sept. 2017, 21:20

Image

On peut voir sur la première des traces de corrosion et sur le pas de vis les fameuses traces blanches (présentes aussi sur les autres mais peu visibles à cause de la profondeur de champ).

Comme précisé plus haut 3 des bases étaient neuves, et les autres avaient été démontées rincées et séchées.

Je n'habite pas dans un endroit particulièrement humide, ou dans une atmosphère "saline".
Image

khi
Freddy
Freddy
Messages : 1154
Enregistré le : dim. 22 mars 2015, 09:44
Genre : Non spécifié
Âge : 48

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par khi » ven. 15 sept. 2017, 21:59

caporaletto a écrit : J’envisageais d’acheter le Squape E, je n’en ferai rien.
La vape est un phénomène « jeune ». Qu’en sera-t-il dans un avenir proche de ce matériel dit high-end dont le « vieillissement » ne semble pas contrôlé ?
Certains fabricants font des atomiseurs 100% inox 316L et verre (et joints, mais facilement remplaçable), c'est ce métal qui est utilisé pour ce qui est en contact avec de l'eau de mer et pour les ustensiles de cuisine.

Avatar du membre
Pecorapazza
Freddy
Freddy
Messages : 1164
Enregistré le : jeu. 13 mars 2014, 18:11
Ecigarette (s) utilisée (s) : Rationalisation:
-Box électro + FEV
-Box électro + dripper BF
Et ça me va très bien ainsi!
Localisation : Confoederatio Helvetica
Genre : Homme
Âge : 43

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par Pecorapazza » ven. 15 sept. 2017, 23:18

khi a écrit :
caporaletto a écrit : J’envisageais d’acheter le Squape E, je n’en ferai rien.
La vape est un phénomène « jeune ». Qu’en sera-t-il dans un avenir proche de ce matériel dit high-end dont le « vieillissement » ne semble pas contrôlé ?
Certains fabricants font des atomiseurs 100% inox 316L et verre (et joints, mais facilement remplaçable), c'est ce métal qui est utilisé pour ce qui est en contact avec de l'eau de mer et pour les ustensiles de cuisine.
Effectivement le 316L est plus résistant à la corrosion par piqûre grâce à son taux de molybdène mais dans notre cas il s'agit d'une corrosion électrochimique.
Le seul moyen d'éviter cela est de ne pas mettre en contact des métaux ayant des différents potentiels électrochimiques sinon il suffit d'une électrolyte et on va avoir forcément un des 2 métaux qui va se faire désagréger par l'autre.

Donc Staqualm fabriquez des decks de la même matière que les pins 510.
Image

khi
Freddy
Freddy
Messages : 1154
Enregistré le : dim. 22 mars 2015, 09:44
Genre : Non spécifié
Âge : 48

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par khi » sam. 16 sept. 2017, 17:08

Ah, l'électrolyte je n'y connaissais rien jusqu'à vous, mais les atomiseurs auquel je pensais sont les kayfun, il me semble que le métal est fait 100% en 316L, j'ai aussi le minidrip qui de souvenir est en 316L uniquement. D'après ce que j'ai compris (merci pour les explications), dans ce cas là pas d'électrolyte parce que le tout est cohérent, non ?

Kelver
Chucky
Chucky
Messages : 2
Enregistré le : sam. 2 août 2014, 18:53
Genre : Non spécifié

Re: Squape R et électrolyse ...

Message par Kelver » lun. 2 sept. 2019, 14:57

Bon, petit déterrage de topic. J'avais replongé dans la clope et me suis remis à la vape en DL et MTL. J'ai deux magnifiques Squape R qui traînent, mais les deux ont ce probléme de pin. Sur le site de StattQualm, les pins de rechange ne sont plus dispos. Quelqu'un sait où je pourrais me procurer un pin de remplacement ?

Répondre

Retourner vers « Les atomiseurs tank (RTA, RDTA) »