Arrêt total = tabac + vapoteArrêt de la vape et prise de poids

Vous avez tout arrêté, le tabac et la cigarette électronique, mettez vos témoignages ici.
sebasto500
Assurancetourix
Assurancetourix
Messages : 82
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017, 14:14
Genre : Non spécifié

Arrêt de la vape et prise de poids

Message par sebasto500 » mar. 16 oct. 2018, 00:44

Je me dis depuis quelque temps que je suis dans la disposition mentale de vouloir arrêter la vape. Cela me travaille dans la tête, un peu comme quand j’ai fait le cheminement mental de vouloir abandonner la clope...

Même si je n’ai aucune volonté, j’ai l’impression que ce sera plus facile que de cesser la clope: je suis beaucoup moins dépendant apparemment puisqu’après avoir perdu ma vapoteuse cet été un samedi soir, j’ai plutôt correctement tenu le dimanche (chose impossible avec la clope, je me souviens d’avoir fumé des mégots quand je me retrouvais en rupture de stock).

Mais il y a un truc qui me retient encore fortement: la crainte de prendre du poids.
D’autant plus que je suis à la base assez sédentaire, je déteste le sport et pour tout avouer, je suis assez feignasse. :oops:
Alors je lis ici avec effroi que certains qui ont arrêté la nicotine (sans forcément arrêter la vape d’ailleurs), sans doute moins feignants que moi, ont pris 20 kg. :|

Aussi, mon idée, ce serait de m’orienter plutôt vers les patchs à la nicotine. Traitement à vie aux patchs pour ne pas prendre de poids??? ça fait quand même bizarre...

Je me retrouve assez dans le discours de Jacques Le Houezec sur la nécessité de dédiaboliser la nicotine et j’aurais tendance à lui faire confiance là-dessus. Encore que je trouve qu’il ne parle pas trop du risque cardiaque (avéré???) lié à la nicotine... Mais bon, je n’ai rien a priori contre la nicotine.

Bref, pensez-vous que la stratégie du patch à vie est une solution ?

Avatar du membre
Dadasuprem
Staff tombé dans la marmite
Staff tombé dans la marmite
Messages : 22386
Enregistré le : dim. 5 mars 2017, 00:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : - Box Wismec Reuleaux 200S.
- Box Eleaf Invoke.
- Box Wismec Noisy Cricket II-25. x2
- Box BF Vandy Vape Pulse.
- Box BF HUGO VAPOR Squeezer. x2
- Box BF DotMod DotSquonk.
- Box BF Arctic Dolphin Crea.
- Box BF KRÖNIG MODS KrönigBox.

- Steam Crave - Aromamizer Supreme RTA.
- OBS - Engine RTA.
- Wotofo - Serpent Mini 25 RTA.
- Wotofo - Troll V2 RDA.
- GeekVape - Karma RDA/RDTA.
- Hell Vape - Dead Rabbit RDA (22 et 24mm x2).
- Advken - Gorge RDA.
- Aliancetech - Flave RDA.
- Digiflavor - Drop RDA.
- Augvape - Druga RDA.
- Vandy Vape - Bonza RDA.
- Wotofo - Nudge RDA (22 x2 et 24mm).
- Stagevape - Venus RDA.
- Wotofo - Recurve RDA. x2
- Twisted Messes - Skill RDA.
- 528 Custom - Goon v1.5.
- GeekVape - Ammit RDA MTL.
- HellVape - DropDead RDA.
- Wotofo - Profile Mesh RDA.

- Kit Hell Vape Trishul.
- Kit Steel Vape Sebone.
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 36
Contact :

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par Dadasuprem » mar. 16 oct. 2018, 03:03

Pour répondre à la question, étant sur un forum de vape, on y lis pas mal de gens qui se sont mis a la vape a cause des échecs de la méthode patch ou gommes. Ceux qui ont quitté la vape l'ont quitté naturellement comme pour ton dimanche sans vape, soit ont replongés dans la tueuse.

La nicotine ou son arrêt semble changer le métabolisme de certains et pas d'autres, il n'est pas défini a l'avance qui va grossir et qui ne va pas grossir a l’arrêt du tabac il me semble.
Sinon la réponse simple qui conviens aussi bien a un fumeur qui s’arrête qu'a un non fumeur c'est : manger plus sainement a défaut de manger-bouger.

Il n'y a pas de secret concernant les calories consommées et dépensées.
Un Allday ne reste un Allday que si on ne le vape pas en Allday !
Les habitudes c'est dur à perdre, mieux vaut ne pas en prendre.
:mrgreen:

Avatar du membre
thomas 2
Falbala
Falbala
Messages : 1433
Enregistré le : ven. 15 juin 2012, 21:34
Genre : Homme

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par thomas 2 » mar. 16 oct. 2018, 06:38

Je pense aussi que la vape a un effet anti grignotage, avec en plus souvent des arômes sucrés, ce qui fait que le passage de la clope à la vape se fait sans trop de douleurs questions prises de poids...

Et je pense que si l'arrêt de la vape se fait dans la souplesse, ça ne va pas entraîner un appel au grignotage...

Je dis ça, mais je ne suis pas trop concerné par la prise de poids. Je n'ai jamais testé en réel...
Que Saint Sopalin, patron des vapoteurs, soit avec vous.

sebasto500
Assurancetourix
Assurancetourix
Messages : 82
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017, 14:14
Genre : Non spécifié

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par sebasto500 » mar. 16 oct. 2018, 07:45

thomas 2 a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 06:38
Je pense aussi que la vape a un effet anti grignotage, avec en plus souvent des arômes sucrés, ce qui fait que le passage de la clope à la vape se fait sans trop de douleurs questions prises de poids...
Sauf qu'il me semble avoir lu ici que des gens indiquaient avoir pris du poids sans avoir abandonné la vape mais en étant passé simplement à des liquides en 0 mg. Donc l'effet grignotage doit être quand même lié au manque de nicotine.

Dadasuprem: Je me dis que l'échec fréquent de la méthode patch peut être lié à l'addiction aux clopes plus forte (j'en ai moi même un peu chié avec le passage à la vape pendant environ 10 jours, contrairement à d'autres, mais j'étais un gros fumeur à la base) et que le patch pourrait marcher mieux sur un vapoteur (cf mon dimanche sans vapoteuse).

Quoi qu'il en soit, si j'essaye cette méthode arrêt vape par le patch pendant mes congés, je vous tiendrai au courant de son éventuelle efficacité.

Avatar du membre
Pierrotlunaire
Panoramix
Panoramix
Messages : 580
Enregistré le : sam. 27 juin 2015, 15:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ATOS : Kayfun 4, Taifun GSII, GTII et GTII Air, Flash-e-Vapor (VS, V4 et V4.5), Squape E[motion] et X[dream], Vapor Giant Kronos (V 1.5)
MODS : Pipeline Pro Slim, Short, 2+, Eighty, Joyetech eVic VTC-Mini, Mark Bugs Amulet 2
Genre : Homme

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par Pierrotlunaire » mar. 16 oct. 2018, 08:02

Je ne comprends pas bien la raison pourquoi tu voudrais arrêter la vape, si c'est pour passer au patchs de nicotine ?
Pourquoi alors ne pas tout simplement continuer à vapoter ?
Au point de vue nicotine, c'est kif, non ? Par contre avec la vape tu as le bénéfice supplémentaire du plaisir et l'avantage du prix. Alors certes, tu maintiens l'habitude du geste, etc. Mais si tu restes de toute façon croché à la nicotine, à quoi te sert de te déshabituer du geste ?
As-tu songé, à la place, à diminuer progressivement, insensiblement, le taux de nicotine de tes liquides, tout en respectant les besoins de ton organisme ? Je sais qu'en pareil cas certains - dont moi - butent sur un seuil en-dessous duquel ils vapotent simplement plus pour atteindre au final la même quantité de nicotine absorbée par jour. Dans ce cas.. ma foi.. pourquoi ne pas continuer à vapoter, voire en réaugmentant le taux de nicotine ? Mais peut-être q'un jour ou que chez telle ou telle personne, ce seuil arrive à être franchi.

Avatar du membre
Emirius
Agecanonix
Agecanonix
Messages : 10001
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, Ikonn 220, 2 Revenger (X), Luxe, X-Priv, Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini
* Melo 4, Melo 3 2&4ml, Melo 2, ECR heads
* Serpent Mini/Alto, Conqueror, Avocado 22,
* Taifun GT III, Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Hussar RTA
Tilemahos Armed, Hurricane V2, Skyline
* Crown, Legion, Ammit22, Pharaoh (+deck2), TF GT4
Intake RTA x3, JK Mini, CP TF Advken, Kylin M
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 65

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par Emirius » mar. 16 oct. 2018, 10:03

La nicotine a excité notre système de récompense (tout comme la caféine du breuvage café/thé/chocolat par exemple).
Le sentiment de bien-être, de plénitude, c'est la satisfaction de ce système.

Toute "drogue" peut être échangée contre une autre valorisation de ce système (là, il faut un peu de volonté pour ne pas augmenter la dose d'une part, et pour changer de "drogue" d'autre part).

En conclusion, si l'on n'est pas sevré d'une drogue, il faudra se faire violence pour que le métabolisme ne recherche aucune compensation (grignotage par exemple).

Je répète donc mon avis (et ce n'est que le mien) :
Si l'on ne fait pas partie de ceux qui ont la capacité à mobiliser leur volonté pour arrêter sans autre compensation, on se doit d'être patient avec son cerveau avide et fourbe.
La vape diminuant l'addiction par une vitesse réduite d'arrivée aux neurotransmetteurs, le temps viendra où le dernier petit effort sera acceptable ou naturel.
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

sebasto500
Assurancetourix
Assurancetourix
Messages : 82
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017, 14:14
Genre : Non spécifié

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par sebasto500 » mar. 16 oct. 2018, 19:34

Pierrotlunaire a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 08:02
Je ne comprends pas bien la raison pourquoi tu voudrais arrêter la vape, si c'est pour passer au patchs de nicotine ?
Pourquoi alors ne pas tout simplement continuer à vapoter ?
Au point de vue nicotine, c'est kif, non ? Par contre avec la vape tu as le bénéfice supplémentaire du plaisir et l'avantage du prix. Alors certes, tu maintiens l'habitude du geste, etc. Mais si tu restes de toute façon croché à la nicotine, à quoi te sert de te déshabituer du geste ?
En fait, je ne tiens pas spécialement à me déshabituer du geste - qui me paraît cool et en plus, nous avons plus de souplesse pour vapoter qu'avec une clope, par exemple dans les restaurants. En fait, je veux arrêter la vape parce que, malgré ce qu'on dit, je n'ai plus une confiance totale par rapport aux conséquences sur la santé. Je ressens un mauvais "feeling" - alors peut-être à tort - concernant les arômes, le réchauffement, etc. Il y a un processus de rejet qui s'installe dans ma tête, tout comme j'ai fini par en avoir un avant d'abandonner la clope. D'autant plus que, durant les week-ends en particulier, je chain-vape sans arrêt. Je me dis que déjà mes poumons doivent être déjà cramés par des années de clope et que je surajoute un truc. En plus, malgré mes efforts pour renouveler mes liquides, j'ai l'impression de snifer des produits ménagers, que je finis par identifier et associer au liquide. J'ai bien essayé de vapoter une base sans arôme, mais je ne trouve pas ça très bon.

Sinon, je crois que maintenant, les patchs, on peut se les faire rembourser, non? Donc cela reviendrait moins cher que la vape (même si ce n'est pas ça qui me motive).
Pierrotlunaire a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 08:02
As-tu songé, à la place, à diminuer progressivement, insensiblement, le taux de nicotine de tes liquides, tout en respectant les besoins de ton organisme ? Je sais qu'en pareil cas certains - dont moi - butent sur un seuil en-dessous duquel ils vapotent simplement plus pour atteindre au final la même quantité de nicotine absorbée par jour. Dans ce cas.. ma foi.. pourquoi ne pas continuer à vapoter, voire en réaugmentant le taux de nicotine ? Mais peut-être q'un jour ou que chez telle ou telle personne, ce seuil arrive à être franchi.
Oui. Comme toi, je vapote plus en réduisant la nicotine, donc je ne crois pas trop à ma pure volonté.

Emirius a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 10:03
on se doit d'être patient avec son cerveau avide et fourbe.
Comme c'est bien dit et résumé :respect:
Emirius a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 10:03
La vape diminuant l'addiction par une vitesse réduite d'arrivée aux neurotransmetteurs, le temps viendra où le dernier petit effort sera acceptable ou naturel.
Je compte un peu sur cela... Mais il est vrai que le grignotage est tellement facile et tentant, c'est une spirale dans laquelle on peut tomber vite fait. Plus que le retour à la clope, pour ma part, me semble-t-il désormais.

Ce que je comprends dans tout ça, c'est que l'arrêt de la nicotine n'entraîne pas forcément une prise de poids donc?
C'est juste le grignotage de "compensation", c'est bien ça?

Sinon, c'est quoi l'argument anti-patch? OK, c'est moche sur la peau, mais à part ça?

Avatar du membre
Pierrotlunaire
Panoramix
Panoramix
Messages : 580
Enregistré le : sam. 27 juin 2015, 15:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ATOS : Kayfun 4, Taifun GSII, GTII et GTII Air, Flash-e-Vapor (VS, V4 et V4.5), Squape E[motion] et X[dream], Vapor Giant Kronos (V 1.5)
MODS : Pipeline Pro Slim, Short, 2+, Eighty, Joyetech eVic VTC-Mini, Mark Bugs Amulet 2
Genre : Homme

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par Pierrotlunaire » mar. 16 oct. 2018, 20:25

@sebasto500

Je comprends mieux ta motivation maintenant.

Je ne crois pas qu'on a sérieusement démontré une quelconque nocivité à la vape et personne n'en est tombé malade ni surtout a été tué depuis qu'on a commencé à vapoter (les problèmes d'accus mis à part, mais c'est autre chose). A mon avis les risques sont très très réduits. Cela dit, je pense qu'en effet, si on peut s'en passer, c'est un plus. Qui peut dire que c'est préférable d'inhaler des arômes, du PG et de la VG, plutôt que de ne pas le faire ? A cet égard, j'imagine que les patch vont encore plus dans la direction de l'innocuité.

Si donc tu as un rejet à l'égard de la vape, mais que tu crains d'être en manque de nicotine, pourquoi ne pas essayer d'arrêter en utilisant des patch que tu pourrais essayer de choisir de sorte à avoir une dose de nicotine équivalente. Puis après quelques temps, une fois stabilisé, tu pourrais essayer de baisser la dose des patch. Qui sait, cette voie peut tout à fait fonctionner.

Le seul problème que je peux imaginer, c'est le risque que tu cours à te retrouver sans vaporette à un moment où tout d'un coup, un besoin pervers sortira de ton cerveau avide et fourbe, comme le dit superbement Emirius. Et ça peut venir même avec un patch. Et à ce moment là, une clope étant toujours très vite trouvée, tu courrais un risque certain. Si ça survenait… on pourrait même penser à une stratégie cérébrale pour te faire revenir à la clope. J'ai encore senti des tentations de clope étonnamment longtemps après avoir fumé la dernière. Et il y en a bien sûr plus dans l'inconscient que dans le conscient.

Te balader avec une vaporette prête à l'usage, mais sans vapoter serait-il envisageable ? Genre résistance démontée et tank non rempli pour ne pas être tenté mais batterie pleine et fiole de liquide bien nicotiné à dispo pour réagir vite en cas d'urgence ?

Je dirais, essaie tout ce que tu veux, mais fais en sorte de le faire sans risque de revenir à la clope.

Avatar du membre
ManCoon31
Asterix
Asterix
Messages : 2966
Enregistré le : mar. 9 janv. 2018, 19:55
Localisation : Toulouse
Genre : Homme
Âge : 35

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par ManCoon31 » mar. 16 oct. 2018, 20:31

Sinon y'a le champix :mrgreen:

Avatar du membre
maya85
Asterix
Asterix
Messages : 2849
Enregistré le : ven. 12 juil. 2013, 16:10
Localisation : France
Genre : Femme
Âge : 48

Re: Arrêt de la vape et prise de poids

Message par maya85 » mar. 16 oct. 2018, 20:39

sebasto500 a écrit :
mar. 16 oct. 2018, 19:34

Ce que je comprends dans tout ça, c'est que l'arrêt de la nicotine n'entraîne pas forcément une prise de poids donc?
C'est juste le grignotage de "compensation", c'est bien ça?

Sinon, c'est quoi l'argument anti-patch? OK, c'est moche sur la peau, mais à part ça?
Non, l'arrêt de la nicotine n'entraîne pas forcément une prise de poids ;)
J'ai arrêté de fumer il y a 25 ans sans substitut et je n'ai pas pris un gramme, hélas 1 an après j'ai repris la tueuse :roll:

Par contre je connais des gens qui ont arrêté la tueuse sans rien dans la même période et ont pris 15 ou 20 kilos parce qu'il ont compensé par le grignotage et/ou l'alcool :twisted:

C'est vraiment bizarre, de compenser par des patch, j'en conclut que si tu as besoin de patch, tu n'es pas prêt dans ta tête , si tu étais prêt, seule la volonté te suffirais.

Un ami a essayé les patch et a du arrêter à cause des palpitations, après cela dépends peut être des gens...
Image
Ce que je sais, je le sais, ce que je ne sais pas , je le demande...

Répondre

Retourner vers « Arrêt total = tabac + vapote »