Vos questionsproblème coil qui change de resistance

Avatar du membre
Sebavapor
Douglas
Douglas
Messages : 1975
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 42

Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar Sebavapor » ven. 12 janv. 2018, 19:42

Avec se genre de fil j'ai eu se problème en spire serré j'ai chauffé deux trois fois au rouge et après sa c'est stabilisé.....Maintenant vaut peut-être mieux faire des spires espacé et bien serré les pattes Ha oui et tu est sur que le coil ne touche rien ? Tu pourrais mettre une photo ?
Image

Avatar du membre
MAV14
Pommier
Pommier
Messages : 60
Enregistré le : sam. 4 nov. 2017, 13:52
Genre : Homme

Re: RE: Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar MAV14 » ven. 12 janv. 2018, 20:57

Sebavapor a écrit :Avec se genre de fil j'ai eu se problème en spire serré j'ai chauffé deux trois fois au rouge et après sa c'est stabilisé.....Maintenant vaut peut-être mieux faire des spires espacé et bien serré les pattes Ha oui et tu est sur que le coil ne touche rien ? Tu pourrais mettre une photo ?
voila le coil
il donne 0.32 et en le chauffant a 30w il attend 0.5 ImageImageImageImage

Envoyé de mon ALE-L21 en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Sebavapor
Douglas
Douglas
Messages : 1975
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 42

Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar Sebavapor » ven. 12 janv. 2018, 22:03

Il chauffe bien nikel après deux trois chauffe la différence devrait être minimale
Sur ma dna pas de problème par contre j'ai une Al 85 sa fait pareil ton coil est bon tu a vérifié ton pin 510 il est bien serré ?
Image

Avatar du membre
zbooby
Sapin
Sapin
Messages : 401
Enregistré le : dim. 1 mai 2016, 18:51
Ecigarette (s) utilisée (s) : Aromamizer Sup V2 + Primo@ArcticFox + 6x Samsung 30Q
-
Serpent RDTA + VTC Mini@ArcticFox +Efest 3500 / Sony VTC6
-
RIP : Cubis | Cubis pro
Genre : Homme

Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar zbooby » ven. 12 janv. 2018, 22:38

Je crois comprendre. Le coil atteint 0.5 voir 0.6 en le chauffant à blanc (enfin au rouge ^^) ? c'est déjà plus cohérent, avec un coton bien juteux à souhait ça devrait tourner vers 0.37 ohm sous tension. Aussi, 30w me semble conséquent pour stabiliser ce coil, perso je commencerais à 10/15w en laissant bien le temps aux fils de répartir la chaleur et surtout en évitant "d’endommager" la couche passive d'oxyde de chrome présente sur l'inox. Je ne pratique que très rarement le dryburn (gros sujet de controverse) mais je conseil de ne pas chauffer plus que quand le fil arrive à une couleur brune/orange très foncé, peu lumineuse... après ce n'est que mon avis par principe de précaution.
En fait c'est simple et économique la vape ; N0, full VG, pas d'arômes... prends toi en main, c'est ton destin ! comme qu'ils disaient les 3 nuls.

Avatar du membre
MAV14
Pommier
Pommier
Messages : 60
Enregistré le : sam. 4 nov. 2017, 13:52
Genre : Homme

Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar MAV14 » ven. 12 janv. 2018, 23:20

oui après avoir mis le coton et le liquide la il attend maximum 0.35 en 30w .
pour le contrôle température est ce que mes réglages sont correctes ? Image

Envoyé de mon ALE-L21 en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
zbooby
Sapin
Sapin
Messages : 401
Enregistré le : dim. 1 mai 2016, 18:51
Ecigarette (s) utilisée (s) : Aromamizer Sup V2 + Primo@ArcticFox + 6x Samsung 30Q
-
Serpent RDTA + VTC Mini@ArcticFox +Efest 3500 / Sony VTC6
-
RIP : Cubis | Cubis pro
Genre : Homme

Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar zbooby » sam. 13 janv. 2018, 00:14

Si tu peux, baisse un peu la puissance (même puissance que si tu vapes en watt, un peu plus si il a un effet "diesel"). 190°c'est plutôt pépère et si ça "n'envoie pas assez", tu peux aller vers 210/220 déjà, voir si les sensations sont meilleures ; jusqu’à 250/260 comme limite raisonnable.

voici quelques informations qui semblent intéressantes, tiré de https://lepetitfumeur.fr/blog/2016/10/1 ... les-bases/
Régler le seuil de température maximal avant coupure

Ce seuil est une variable numérique exprimée en °C ou en °F. Par défaut, les boutons de régulation “plus” et “moins” permettent de configurer le seuil lorsque vous vapotez sur un mode contrôle de température. Ce seuil indique la température maximale que votre résistance pourra atteindre avant que votre box ne coupe automatiquement la chauffe. Exprimé plus simplement, vous indiquez à votre mod “je ne veux pas que ma résistance chauffe au-delà de telle température” .

On comprend ici tout l’intérêt des étapes précédentes, si le mode CT n’est pas adapté au type de résistance, ou si la résistance n’est pas étalonnée à froid, l’interprétation de la température est faussée et le seuil ne signifie plus rien.

Exemple :

J’ai une résistance en titane montée dans mon atomiseur
Je choisi par mégarde un mode Contrôle température pour le Nickel
Je fais chauffer ma résistance pour essayer que tout fonctionne avant de l’étalonner
Je règle un seuil à 215°C
Ma résistance est à 180°C (valeur réelle) mais du fait des imprécisions dans mes réglages, mon mod considère que cette dernière est à 240°C (valeur interprétée)
La coupure s’opère automatiquement car 240°C > 215°C il m’est donc impossible de vapoter.
Quiconque serait tenté de rétorquer qu’il suffirait alors de faire monter le seuil de coupure au delà de 290°C n’a vraisemblablement pas intégré la logique derrière le contrôle de température. En rehaussant le seuil, le résultat final serait certes, fonctionnel, mais similaire à celui produit avec une résistance en kanthal et un mode de puissance directe. Autrement dit, cela équivaudrait à avoir les inconvénients (paramétrage) du contrôle de température sans ses avantages (préservation de la résistance et protection contre les dry-hit).

Comme indiqué précédemment, le réglage du seuil est délicat parce que le seuil idéal dépend de vos habitudes propres. Chaque vapoteur trouvera le seuil idéal en tâtonnant et en expérimentant. Un seuil bien configuré va se contenter de couper la chauffe lorsque la résistance est en péril, sans faire de coupure inopportune lorsque vous cherchez à vapoter dans des conditions normales.



Voici néanmoins quelques généralités qui pourront vous aider à trouver le seuil adapté à votre style de vape :

En règle générale, il est conseillé de fixer le seuil aux alentours de 230°C pour commencer.
Selon les spécificités de votre résistance ( capacité d’alimentation en liquide, résistance simple/double, impédance) cette dernière sera plus ou moins résistante à la chauffe. Le but du jeu est de trouver le seuil le plus adapté aux capacités de votre résistance tout en rencontrant votre style de vape.
Un liquide plus visqueux (chargé en VG) met plus de temps à imbiber la résistance, cette dernière est donc plus sujette à la surchauffe (chauffe à sec) avec un liquide épais qu’avec un liquide fluide. Il peut être intéressant de faire baisser le seuil et la puissance lorsque le taux de VG est élevè (>50%)
Plus l’espacement entre chaque bouffée est court (chain-vaping, ou enchaînement des bouffées) plus la résistance est soumise à des contraintes thermiques. Inversement, si vous avez tendance à espacer vos bouffées, vous pouvez faire monter légèrement le seuil.
Un débit d’air (airflow) ouvert à fond implique une circulation d’air plus importante, et donc un meilleur refroidissement. Si vous avez tendance à vaper avec un débit d’air ouvert à fond, vous pouvez monter légèrement le seuil.


À condition d’avoir procédé à un paramétrage correct, contentez-vous de suivre les principes suivant pour ajuster vos réglages :

Dés que vous constatez un goût inhabituel de brûlé, songez que votre seuil est trop élevé par rapport à votre style de vape.
Inversement, si la coupure se déclenche très souvent, votre seuil est trop bas.
Si votre résistance semble s’user / brûler trop rapidement et que la coupure se déclenche très souvent c’est que votre style de vape (réglage de puissance, choix du liquide, fréquence des bouffées.) sollicite trop votre matériel (résistance) par rapport à ce que ce dernier a été conçu pour supporter. Vous pouvez, soit vous discipliner à vaper moins fort et moins souvent, ou bien opter pour un matériel plus adapté.


Régler la puissance (attaque)

Sauf quelques très rares exceptions (comme pour les mods température constante) les options de contrôle de température ne servent qu’à configurer une sécurité en sus des réglages classiques. Il reste à paramétrer la puissance de votre mod, comme dans un mode puissance directe classique.

Naturellement les réglages de puissance et de seuil sont complémentaires. Il est donc préférable d’avoir déjà une bonne appréciation de ses préférences personnelles en termes de puissance afin de configurer le seuil en conséquence.

Il est déconseillé de fixer la puissance à des niveaux déraisonnables pour confirmer que le seuil fonctionne correctement. Tout ajustement doit se faire en douceur, progressivement et sans à-coup. En effet, pour peu que les réglages manquent légèrement de précision, la coupure pourra se déclencher un peu trop tard et la résistance sera instantanément mise hors service.
En fait c'est simple et économique la vape ; N0, full VG, pas d'arômes... prends toi en main, c'est ton destin ! comme qu'ils disaient les 3 nuls.

Avatar du membre
MAV14
Pommier
Pommier
Messages : 60
Enregistré le : sam. 4 nov. 2017, 13:52
Genre : Homme

Re: RE: Re: problème coil qui change de resistance

Messagepar MAV14 » sam. 13 janv. 2018, 00:31

zbooby a écrit :Si tu peux, baisse un peu la puissance (même puissance que si tu vapes en watt, un peu plus si il a un effet "diesel"). 190°c'est plutôt pépère et si ça "n'envoie pas assez", tu peux aller vers 210/220 déjà, voir si les sensations sont meilleures ; jusqu’à 250/260 comme limite raisonnable.

voici quelques informations qui semblent intéressantes, tiré de https://lepetitfumeur.fr/blog/2016/10/1 ... les-bases/
Régler le seuil de température maximal avant coupure

Ce seuil est une variable numérique exprimée en °C ou en °F. Par défaut, les boutons de régulation “plus” et “moins” permettent de configurer le seuil lorsque vous vapotez sur un mode contrôle de température. Ce seuil indique la température maximale que votre résistance pourra atteindre avant que votre box ne coupe automatiquement la chauffe. Exprimé plus simplement, vous indiquez à votre mod “je ne veux pas que ma résistance chauffe au-delà de telle température” .

On comprend ici tout l’intérêt des étapes précédentes, si le mode CT n’est pas adapté au type de résistance, ou si la résistance n’est pas étalonnée à froid, l’interprétation de la température est faussée et le seuil ne signifie plus rien.

Exemple :

J’ai une résistance en titane montée dans mon atomiseur
Je choisi par mégarde un mode Contrôle température pour le Nickel
Je fais chauffer ma résistance pour essayer que tout fonctionne avant de l’étalonner
Je règle un seuil à 215°C
Ma résistance est à 180°C (valeur réelle) mais du fait des imprécisions dans mes réglages, mon mod considère que cette dernière est à 240°C (valeur interprétée)
La coupure s’opère automatiquement car 240°C > 215°C il m’est donc impossible de vapoter.
Quiconque serait tenté de rétorquer qu’il suffirait alors de faire monter le seuil de coupure au delà de 290°C n’a vraisemblablement pas intégré la logique derrière le contrôle de température. En rehaussant le seuil, le résultat final serait certes, fonctionnel, mais similaire à celui produit avec une résistance en kanthal et un mode de puissance directe. Autrement dit, cela équivaudrait à avoir les inconvénients (paramétrage) du contrôle de température sans ses avantages (préservation de la résistance et protection contre les dry-hit).

Comme indiqué précédemment, le réglage du seuil est délicat parce que le seuil idéal dépend de vos habitudes propres. Chaque vapoteur trouvera le seuil idéal en tâtonnant et en expérimentant. Un seuil bien configuré va se contenter de couper la chauffe lorsque la résistance est en péril, sans faire de coupure inopportune lorsque vous cherchez à vapoter dans des conditions normales.



Voici néanmoins quelques généralités qui pourront vous aider à trouver le seuil adapté à votre style de vape :

En règle générale, il est conseillé de fixer le seuil aux alentours de 230°C pour commencer.
Selon les spécificités de votre résistance ( capacité d’alimentation en liquide, résistance simple/double, impédance) cette dernière sera plus ou moins résistante à la chauffe. Le but du jeu est de trouver le seuil le plus adapté aux capacités de votre résistance tout en rencontrant votre style de vape.
Un liquide plus visqueux (chargé en VG) met plus de temps à imbiber la résistance, cette dernière est donc plus sujette à la surchauffe (chauffe à sec) avec un liquide épais qu’avec un liquide fluide. Il peut être intéressant de faire baisser le seuil et la puissance lorsque le taux de VG est élevè (>50%)
Plus l’espacement entre chaque bouffée est court (chain-vaping, ou enchaînement des bouffées) plus la résistance est soumise à des contraintes thermiques. Inversement, si vous avez tendance à espacer vos bouffées, vous pouvez faire monter légèrement le seuil.
Un débit d’air (airflow) ouvert à fond implique une circulation d’air plus importante, et donc un meilleur refroidissement. Si vous avez tendance à vaper avec un débit d’air ouvert à fond, vous pouvez monter légèrement le seuil.


À condition d’avoir procédé à un paramétrage correct, contentez-vous de suivre les principes suivant pour ajuster vos réglages :

Dés que vous constatez un goût inhabituel de brûlé, songez que votre seuil est trop élevé par rapport à votre style de vape.
Inversement, si la coupure se déclenche très souvent, votre seuil est trop bas.
Si votre résistance semble s’user / brûler trop rapidement et que la coupure se déclenche très souvent c’est que votre style de vape (réglage de puissance, choix du liquide, fréquence des bouffées.) sollicite trop votre matériel (résistance) par rapport à ce que ce dernier a été conçu pour supporter. Vous pouvez, soit vous discipliner à vaper moins fort et moins souvent, ou bien opter pour un matériel plus adapté.


Régler la puissance (attaque)

Sauf quelques très rares exceptions (comme pour les mods température constante) les options de contrôle de température ne servent qu’à configurer une sécurité en sus des réglages classiques. Il reste à paramétrer la puissance de votre mod, comme dans un mode puissance directe classique.

Naturellement les réglages de puissance et de seuil sont complémentaires. Il est donc préférable d’avoir déjà une bonne appréciation de ses préférences personnelles en termes de puissance afin de configurer le seuil en conséquence.

Il est déconseillé de fixer la puissance à des niveaux déraisonnables pour confirmer que le seuil fonctionne correctement. Tout ajustement doit se faire en douceur, progressivement et sans à-coup. En effet, pour peu que les réglages manquent légèrement de précision, la coupure pourra se déclencher un peu trop tard et la résistance sera instantanément mise hors service.
Merci beaucoup !

Envoyé de mon ALE-L21 en utilisant Tapatalk


Retourner vers « Vos questions »