Tests & Etudes scientifiquesPlus de nicotine = moins de risque ?

Une rubrique pour regrouper les études scientifiques glanées sur le web concernant la cigarette electronique et ce qui tourne autour de la cigarette électronique.
murmeldeier
Cyprès
Cyprès
Messages : 130
Enregistré le : sam. 20 févr. 2010, 13:20
Genre : Non spécifié

Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar murmeldeier » ven. 11 août 2017, 06:54

... c'est du moins ce qu'affirme une récente étude publiée dans la revue "Nicotine and Tobacco Research".

https://academic.oup.com/ntr/article-abstract/doi/10.1093/ntr/ntx162/4004823/Compensatory-Puffing-With-Lower-Nicotine?redirectedFrom=fulltext

En gros, mieux vaut augmenter ou ne pas diminuer le taux de nicotine que compenser en vapant plus.

J'ai un peu de mal avec les chiffres publiés donc désolé pour le manque de précision.

Felipem
Cyprès
Cyprès
Messages : 236
Enregistré le : mer. 14 sept. 2016, 11:18
Genre : Non spécifié

Re: Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar Felipem » ven. 11 août 2017, 10:00

Intéressant. Perso ça rejoint mon ressenti. Diminuer la proportion de nicotine veut souvent dire augmenter la consommation de liquide.
Et instinctivement, sans savoir si c'est vraiment pas bon ou pas, ça me parait exagéré quand je vide mon Melo en quelques puffs.

Par contre, 20 mg...c'est déjà du lourd quand-même! M'étonnerait que beaucoup de gens sifflent du 20mg par litrons.

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 5911
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5,
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Nantes
Genre : Homme
Âge : 64

Re: Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar Emirius » ven. 11 août 2017, 10:49

La Nicotine est bien souvent l'arbre qui cache la forêt pour le néo-vapoteur.

Comme c'est ce produit auquel il est accroc, il pense que c'est cela qui le rend dépendant, et que c'est toxique (puisque cela a toujours été dénoncé comme tel par les Pouvoirs Publics).

On a beau essayer de lui apprendre que ce sont les IMAO de la combustion qui font que la nicotine devient addictive, que la vape est sans combustion, que la nicotine sans la fumée ne rend pas accroc... Ca ne passe pas toujours.

On a beau expliquer que la vape (donc sans les IMAO) va permettre de satisfaire son addiction, mais qu'elle ne va pas la renforcer, et qu'il y a même des chances qu'il(elle) fasse partie des personnes pour qui la dépendance (acquise) diminuera, voire disparaîtra... Ca ne passe pas toujours.

On a beau expliciter que diminuer son taux de nicotine volontairement et non pas naturellement induira, comme pour toute privation de drogue ou autre produit addictif, une compensation vers une autre satisfaction (autre drogue, grignotage, suçotage, machouillage, etc.) et que cela impliquera un autre risque, bien plus grand que celui de la nicotine... Ca ne passe pas toujours.

On a beau révéler que tous les alcaloïdes ne sont pas mauvais : Théobromine du chocolat, caféine, nicotine, etc. Qu'ils ont même des effets bénéfiques, que la médecine s'en sert pour certains soins... Ca ne passe pas toujours.

On a beau distinguer les dépendances à la nicotine d'une part, comportementale d'autre part, et préciser que la 2ème est bien souvent plus forte que la 1ère, que la vape permet de la satisfaire pour nos envies et besoins sociaux... Ca ne passe pas toujours.

La culture est plus forte que la raison; Tout comme les amours, tout comme nos racines.

________________________________________
Autre point :
Felipem a écrit :Intéressant. Perso ça rejoint mon ressenti. Diminuer la proportion de nicotine veut souvent dire augmenter la consommation de liquide.
Et instinctivement, sans savoir si c'est vraiment pas bon ou pas, ça me parait exagéré quand je vide mon Melo en quelques puffs.

Par contre, 20 mg...c'est déjà du lourd quand-même! M'étonnerait que beaucoup de gens sifflent du 20mg par litrons.


Je rejoins mon VDD sur son sentiment... Sauf sur la fin.

Je pense que l'augmentation de la consommation induit plus de soucis qu'un taux élevé de nicotine.
Pourquoi ? Parce que le néo-vapoteur va se surcharger en PG et en subir les effets. Des effets qu'on voit souvent durer bien plus que la période de sevrage (3-6-9 mois...).
Par ailleurs, s'il ne passe pas au DIY (et c'est encore un frein pour le débutant), le coût devient vite prohibitif (comparé au tabac). Ajoutons à cela le coût des résistances, qui devront être changées plus fréquemment.
Enfin, l'important volume de vapeur peut le faire tousser bien plus aisément (PG+Nico) que la vape serrée à haut taux (Nico). Et c'est encore un autre frein... Pire, cela peut lui donner l'envie de se limiter (et donc de se priver de nicotine), l'échec n'est alors plus loin.

Néanmoins, quand on a affaire à un fumeur de 2 à 3 paquets/jour, 20 mg/ml, ce n'est pas assez.
Perso, je recommande la technique de J. le Houezec, ajouter un patch le jour.
Mais un taux maximal de 36 mg aurait été le bienvenu en vape serrée pour ces fumeurs-là.

Sed TPD Dura TPD
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.

Image

Felipem
Cyprès
Cyprès
Messages : 236
Enregistré le : mer. 14 sept. 2016, 11:18
Genre : Non spécifié

Re: Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar Felipem » ven. 11 août 2017, 11:39

Hihi, m'a fallu du temps (et google) pour piger VDD.

J'ai jamais été un très gros fumeur en même temps, d'où mon étonnement face aux gros taux de nicotine sans doute :-)

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 5911
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5,
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Nantes
Genre : Homme
Âge : 64

Re: Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar Emirius » ven. 11 août 2017, 11:52

Si tu utilises le calculateur, un truc qui marche bien pour les néo-vapoteurs dont le ressenti de sous-dosage ou de surdosage ne se fait que dans la douleur parfois (car il est bien différent de la tueuse), tu verras qu'en vape serrée, 36 mg/ml pour un ex-fumeur de 60 clopes donne 3 ml environ à vaper.
Voilà qui est correct et faisable.
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.

Image

Avatar du membre
Algo
Douglas
Douglas
Messages : 1052
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011, 12:36
Ecigarette (s) utilisée (s) : SXK 60W TC
Taifun GT2 / Hurricane (clowns)
FF D2 et SS316L
Genre : Homme

Re: Plus de nicotine = moins de risque ?

Messagepar Algo » ven. 11 août 2017, 12:48

Bof bof...
OK la nicotine n'est pas un ennemi pour le fumeur qui remplace la clope par la vape.
Pour autant, il est difficile de connaitre les risques réels qui seraient liés à une utilisation à long terme de nicotine, en dehors d'un contexte clope, vape ou autre.
L'étude compare les niveaux de composés carboniques générés par une vape à taux plus ou moins élevé de nicotine (6 ou 24 mg/mL). Faire ces comparaisons nécessiterait dans les 2 cas d'utiliser des matériels et configurations adaptées : sur les article qui rapportent cette étude, je n'ai rien vu en ce sens...

Le constat de base parait juste pour la clope*, puisqu'avec moins de nicotine on inhale plus profondément et/ou d'avantage de goudrons et CO (entre autres !).
Pour la vape ça implique une nocivité avérée pour la "vapeur hors nicotine" qui ne semble pas démontrée dans des conditions normales...

*c'est vrai pour la clope mais c'est pourtant dans le sens d'une diminution de la nicotine que la clope a évolué au fil du temps, et c'est encore en ce sens que va la dernière communication de la FDA...
Image


Retourner vers « Tests & Etudes scientifiques »