Discussions généralesQuelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Discussions générales sur la cigarette électronique
Avatar du membre
sylvain_r
Chêne
Chêne
Messages : 752
Enregistré le : jeu. 22 sept. 2016, 20:34
Ecigarette (s) utilisée (s) : Setup chouchou du moment:
* ato vandy vape pulse 22 / box vtinbox hcigar DNA75 BF

Atos:
serpent mini (original)
serpent mini rdta (original)
the lost vape delirum (original)
wismec theorem (original)
cthulhu hastur rda 2s (original)
avocado 22 geekvape (original)
keyfun mini v3 (clone)
Origen Genesis V2 MKII (clone)
Tsunami 24 Plus
Vaporesso Nalu 24mm

box:
vtinbox hcigar DNA75 BF
Therion The Lost Vape BF
box BF meca brass Coppervape
Eleaf pico 75W TC
Istick 50W
Genre : Homme
Âge : 39

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar sylvain_r » mar. 3 oct. 2017, 21:21

plissken a écrit :Il est important de signaler que dans la dépendance chez pas mal de vapoteurs (dont moi), il y a l'addiction à la gestuelle.

c'est même le coup de génie de la vape : transposer une très grande partie de l'addiction comportementale sur un nouveau produit !

Pour revenir sur le fil, au bout de 18 mois je tourne à 4mg, et c'est trop, j'ai du mal le matin. La semaine dernière je me suis acheté un malaisien en zéro, j'ai coulé les 50ml sans problème...

A terme, je ne sais pas trop, c'est quand même un vrai plaisir.
Je vape donc j'essuie
Sopalin, PQ, kleenex

sebasto500
Pommier
Pommier
Messages : 18
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017, 14:14
Genre : Non spécifié

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar sebasto500 » mar. 3 oct. 2017, 22:09

rimram31 a écrit :Question toujours interessante. Je vape depuis 4 ans, zero depuis plus de deux ans et demi et toujours vapoteur. Vapoteur tranquille, je ne vape plus que 5/10 ml par semaine quand j'ai pu les vaper quotidiennement, il m'arrive d'oublier plusieurs heures mais j'ai toujours mon setup sur moi.

Me concernant c'est donc plutot la gestuelle aujourd'hui. Je pense qu'une des raisons du succes de la vape c'est d'apporter une reponse a une terrible angoisse du fumeur devant l'arret, la seule idee que PLUS JAMAIS, j'ai bien dit PLUS JAMAIS il ne pourra refumer, compris par le fumeur avoir a disposition sa bequille de vie. Quelque part a ne pas vouloir lacher ma vapote c'est je pense cette angoisse la de plus de trente ans qui me taraude.


"Sa béquille de vie", "angoisse": je me retrouve complètement dans ces mots (même si je t'envie à mort d'être parvenu à 0mg et à peu de liquide/semaine!!! :respect: )... Je dirais aussi le sentiment de liberté, de solitude, de s'extraire du monde en étant dans ce rapport exclusif avec sa vape (avec sa clope autrefois).
La gestuelle: perso, c'est moins une question de "geste" (mettre un truc à la bouche, comme dirait Freud :mrgreen: ) que la recherche d'un truc qui chatouille la gorge et les poumons.

Avatar du membre
Dadasuprem
Hypérion
Hypérion
Messages : 6961
Enregistré le : dim. 5 mars 2017, 00:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : - box :
- box Wismec Reuleaux 2/3.
- box Wismec Reuleaux 200S.
- box Smok Alien 220.
- box Smok SKYHOOK RDTA.
- box IJOY RDTA 200W.
- box Wismec Predator.
- box mod - Wismec Noisy Cricket II-25. x2
- box BF Vandy Vape Pulse.
- box BF HUGO VAPOR Squeezer.
--------------------------------------
- Ato :
- Steam Crave - Aromamizer Supreme RTA.
- OBS - Engine RTA.
- Wotofo - Serpent Mini 25 RTA.
- Wotofo - Troll V2 RDA.
- GeekVape - Griffin 25 Plus RTA.
- GeekVape - Karma RDA/RDTA.
- Hell Vape - Dead Rabbit RDA.
- Advken - Gorge RDA.
- Aliancetech - Flave RDA.
- Digiflavor - Drop RDA.
- Augvape - Druga RDA.
- Vandy Vape - Bonza RDA.
--------------------------------------
- mod :
- Kit Tsunami Mech.
- Kit Trishul.
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 34
Contact :

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar Dadasuprem » mar. 3 oct. 2017, 23:19

sebasto500 a écrit :
Dadasuprem a écrit :
Jeff70 a écrit : et ces maudites saveurs aussi nombreuses et presque meilleures que celle d'un resto 4 étoiles à 200 balles...


Bonjour,

Dire qu'avec les arômes que l'on vape, on retrouve les mêmes sensations voires meilleures que dans un restau à 200 balles, je trouve que cela fait partie des limites du discours pro-vape. Ou alors si c'est sincère, euh comment dire... Donnez-nous le nom des liquides :) Je le dis sans agressivité, hein, il ne faut pas le prendre mal ;)


C'est une image, un peu exagérée certes mais pas si loin de la réalité (excellent arômes VS très mauvais restaurants couteux ;)), les saveurs sont très loin de ce qu'on peut trouver gustativement, on est beaucoup plus proche des cochonneries addictive qu'il ne vaut mieux pas consommer pour sa santé (la vape reste dans le domaine quasi exclusif de saveurs sucrées).

Je ne suis pas du tout addict a la bouffe, je mange plus par nécessité que par plaisir, pour la vape par contre tout mon plaisir réside presque uniquement dans les arômes, vaper 1 seul arôme tout une journée est quasi inconcevable pour moi a l'heure actuelle.

Par contre en ce qui concerne le partage des noms de liquides (arômes/concentrés plutôt) nous sommes nombreux forumeur a y œuvrer tout au long des différents sujet qui se trouve ici et la.
On sait tous que les gout et les couleurs sont propres a chacun, mais pas mal de bon "liquides" reviennent souvent dans nos ato.
Et pour ce qui est de pouvoir les apprécier correctement, la grande difficulté c'est d'avoir le matériel et le liquide qui s'accorde.
Gros nuages et vape chaude n'irons certainement jamais avec du mentholé/frais par exemple.
Certains arômes passe clairement mieux sur une vape en MTL, d'autres sur du DL.
Certains sont plus appréciables sur de la vape froide ou tiède et d'autre nécessite une bonne chaleur pour se révéler.

Le forum apporte justement tout un tas de réponse qu'on est susceptible de se poser (ou pas) au cours de sa vie de vapoteur, pour certains plus a la recherche d'un excellent résultat de vape que pour d'autre simplement remplacer la tueuse avec un produit de substitution sans aucun attrait pour ce dernier.
C'est pas du brouillard, c'est de la bonne vape ! :lol:
Les habitudes c'est dur à perdre, mieux vaut ne pas en prendre.
Ecig c'est nul comme nom il y a encore "Cig" dedans... le vapo c'est mieux ! :D

Avatar du membre
rimram31
Douglas
Douglas
Messages : 2083
Enregistré le : dim. 1 sept. 2013, 09:01
Ecigarette (s) utilisée (s) : VTR, MVP
TF GT/GS, IGO
DIY
Localisation : Toulouse
Genre : Homme
Âge : 53

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar rimram31 » mer. 4 oct. 2017, 21:12

sebasto500 a écrit :... Je dirais aussi le sentiment de liberté, de solitude, de s'extraire du monde en étant dans ce rapport exclusif avec sa vape (avec sa clope autrefois)...
Bien d'accord, on a vecu toute notre vie avec ces parentheses plus ou moins longues ou intenses avec comme seule compagne notre clope mais en realite si meme. C'est peut etre aussi pour ca qu'il nous est difficile de nous dire que ca n'existera plus si on arrete.

Pour ce qui est du zero, des quantites, il faut reprendre la comparaison de dautzenberg avec l'autoroute, fumer c'est rouler a contresens, vaper c'est rouler a 140 au lieu de 130 , certains roulent sont a 138 d'autres a 142 :) (encore que c'est la aussi pas si simple)
Déjà ce qui est sûr, c'est que si je suis condamné a mort, ça me laissera plus de temps!

Avatar du membre
VirtuaJSL
Pommier
Pommier
Messages : 49
Enregistré le : lun. 20 oct. 2014, 12:59
Localisation : Bordeaux
Genre : Homme
Âge : 37

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar VirtuaJSL » jeu. 12 oct. 2017, 17:57

VirtuaJSL a écrit :Et à cette question reformulée, je répondrais que fumer, ce n'est pas qu'ingérer de la nicotine. Sinon les patchs marcheraient à 100%. Ce qui fait souvent refumer les gens, c'est le besoin physiologique de fumer et pas la nicotine. Et pour moi le seul véritable ersatz de la cigarette, c'est la vape.
A titre personnel, je me vois bien à terme vaper en 0. Parce que l'expérience de mes arrêts successifs montre que ce qui m'a fait replonger, ce n'est pas le manque de nicotine, mais le rituel indispensable de fumer.


Je m'autoquote 6 mois plus tard pour dire que c'est fait. Je vape en 0 depuis 15 jours et je ne vois absolument pas de différence par rapport au 3mg que j'ingérais avant. Si mon corps n'a plus besoin de nicotine, mon cerveau en revanche a toujours besoin du rituel physique pour être zen.
Sevré du tabac, mais pas de la gestuelle. Et c'est pas sûr que j'y arrive un jour (ni que je le veuille).

Avatar du membre
Noël
Pommier
Pommier
Messages : 87
Enregistré le : sam. 22 juin 2013, 10:56
Ecigarette (s) utilisée (s) : .
.
EVOD.BCC / Batteries eGo- C Twist - 650mAh
.
Protank V2 - Taifun GT clone/ Mini Provari 2.5
.
D.I.Y.
.
Genre : Homme
Âge : 47

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar Noël » ven. 13 oct. 2017, 10:52

Je continue de vaper pour les mêmes raisons que certains : plaisirs et pas envie de rechuter dans le tabac.
Je n'utilise plus d'arômes, ou rarement sur un flacon de 40 ml, pour pouvoir vapoter plus discrètement dans les lieux couverts et par prudence concernant ma santé.
Mais le fait d'avoir appris que la nicotine pouvait avoir des vertus protectrices contre les maladies neurovégétatives me rassure de ne pas réussir à passer à 0 (je suis à 4). Finalement aux taux où on l'utilise, je suis impatient que les études continuent pour savoir si en fait il n'y aurait pas un bénéfice. En tous cas je ne connais pas encore de nocivité à part la dépendance qui nous reste à cause du tabac.
(Adhérent AIDUCE)
Image

Avatar du membre
Nainbierophile
Cyprès
Cyprès
Messages : 163
Enregistré le : lun. 2 nov. 2015, 12:37
Ecigarette (s) utilisée (s) : Evic VTC Mini
Evic VTC Dual
Alien 220W

Aspire Cleito
Aspire Nautilus
Vaporesso Estok Mega
Mutation V4S
Genre : Non spécifié

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar Nainbierophile » sam. 14 oct. 2017, 20:02

Nainbierophile a écrit :Moi je compte arrêter la nicotine demain. Je passe de 50W*0.43mg/ml a 0, pour plusieurs raisons :
- je veux me sevrer, pouvoir oublier mon setup sans que ce soit dramatique
- je veux arrêter de me facher avec tout les racistes de la vape qui se plaignent de ma vapeur quand ils m'envoient leur fumée toxique à la tronche.
- je veux pouvoir être bourré sans avoir besoin d'avoir ma vape constamment au bec.

Aussi, diminuer la nicotine ne me rend pas moins dépendant. J'ai toujours autant besoin de ma dose qu'avant. Peut être que l'arrêt sera plus simple que si je n'avais pas baissé. En tout cas, l'expérience sera positive, même en cas d'échec, je pourrais reprendre la nicotine à un taux bien plus bas que l'actuel.



Je m'auto quote 6 mois plus tard aussi :)
Donc j'ai réussi, et je vape de moins en moins depuis. Je passe parfois des journées en ayant tiré une 10aine de puff au lieu de je sais pas du tout combien avant.
Je peux faire des réunions de 3h, envisager de prendre l'avion pendant 13h sans stresser etc etc.

Quand je suis bourré, en revanche, je vapes à fond ^^

Avatar du membre
dobolino
Chêne
Chêne
Messages : 667
Enregistré le : ven. 30 mars 2012, 14:08
Ecigarette (s) utilisée (s) : Titanide Themis 14
mod SID Smoketech
Vivi Nova Vision STV
Protank V2
Localisation : Rhône Alpes
Genre : Femme
Âge : 58

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar dobolino » sam. 14 oct. 2017, 21:02

La question est mal posée !"Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?"
Est-on jamais sevré du tabac ? La cigarette ne me tente plus du tout mais je suis certaine que si je ne pouvais plus vaper, il ne me faudrait pas longtemps pour revenir à la cigarette. Si la vape marche aussi bien pour arrêter la cigarette, c'est bien parce qu'elle satisfait énormément d'autres besoins ancrés, en sus de la nicotine, dont on peut effectivement se sevrer assez aisément.
Il y a des gens qui ne sont jamais sevrés du geste, qui ne peuvent pas. J'en fais partie et ma vapoteuse ne me quitte jamais. J'ai besoin du geste
Image


ADHERENT AIDUCE N° 602

Avatar du membre
Dadasuprem
Hypérion
Hypérion
Messages : 6961
Enregistré le : dim. 5 mars 2017, 00:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : - box :
- box Wismec Reuleaux 2/3.
- box Wismec Reuleaux 200S.
- box Smok Alien 220.
- box Smok SKYHOOK RDTA.
- box IJOY RDTA 200W.
- box Wismec Predator.
- box mod - Wismec Noisy Cricket II-25. x2
- box BF Vandy Vape Pulse.
- box BF HUGO VAPOR Squeezer.
--------------------------------------
- Ato :
- Steam Crave - Aromamizer Supreme RTA.
- OBS - Engine RTA.
- Wotofo - Serpent Mini 25 RTA.
- Wotofo - Troll V2 RDA.
- GeekVape - Griffin 25 Plus RTA.
- GeekVape - Karma RDA/RDTA.
- Hell Vape - Dead Rabbit RDA.
- Advken - Gorge RDA.
- Aliancetech - Flave RDA.
- Digiflavor - Drop RDA.
- Augvape - Druga RDA.
- Vandy Vape - Bonza RDA.
--------------------------------------
- mod :
- Kit Tsunami Mech.
- Kit Trishul.
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 34
Contact :

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar Dadasuprem » dim. 15 oct. 2017, 00:48

:plus1: Vaper c'est comme pouvoir continuer de fumer sans les contraintes financières, olfactives et sanitaires tout simplement amha.
C'est pas du brouillard, c'est de la bonne vape ! :lol:
Les habitudes c'est dur à perdre, mieux vaut ne pas en prendre.
Ecig c'est nul comme nom il y a encore "Cig" dedans... le vapo c'est mieux ! :D

Avatar du membre
pat06
Hypérion
Hypérion
Messages : 6653
Enregistré le : sam. 12 mai 2012, 10:13
Ecigarette (s) utilisée (s) : *******

*box evic vtc mini
*Pico 75 watt
*evic primo mini
*Subtank mini
*box bf 3d
*hadaly
*Tesla invader
*RDTA serpent
*Avocado 22
*Hobo bf
Localisation : Antibes
Genre : Homme
Âge : 60

Re: Quelle utilité de continuer à vapoter lorsque l'on est sevré du tabac?

Messagepar pat06 » dim. 15 oct. 2017, 07:16

vraiment sevré ,pour le geste apparemment
Image
............


Retourner vers « Discussions générales »