Discussions généralesvaper sans arôme et ses quelques avantages

Discussions générales sur la cigarette électronique
Avatar de l’utilisateur
piquenique
Chêne
Chêne
Messages : 881
Enregistré le : jeu. 28 juil. 2011, 21:56
Genre : Femme
Âge : 46

vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar piquenique » lun. 21 juil. 2014, 12:56

ca fait un petit moment que je me dis qu'il faut ouvrir un topic sur ce sujet et faire part de ma petite experience.

cela fait 6 ou 7 mois que je vape sans arôme en diy, juste de la base 50/50, nicotine 12mg.

pour la petite histoire :
ce n'est pas pour des raisons de santé (bien que je pense que dans les liquides l'incertitude sanitaire soit liée avant tout aux dit arômes), juste que financierement le diy est bien plus avantageux et que je n'ai jamais reussi a me faire de "bonnes" recettes. J'aime les liquides dit complexes et assez peu de chose au final.
bref... j'utilisais donc depuis plus de deux ans des arômes aqua mais l'approvisionnement un peu aléatoire a fini par me souler et surtout...mes coils s'encrassaient a une vitesse vertigineuse. J'avais d'ailleurs abandonné les consommables pour cette raison...
une sorte de lassitude donc...a trouver un bon arôme qui ne pourisse pas le matos en 24h et qui ne provoque ni d'agueusie, ni ecoeurement en all day...
la solution : autant ne rien mettre... j'ai essayé, j'ai adopté!

c'est aussi un moyen de vaper dans à peu pres tout les endroits sans incommoder les autres par l'odeur ou meme se faire repérer. Sans arome, la vape n'est vraiment pas une gène pour les gens autours (autre avantage non négligeable quand on vit en société :twisted: )

avec le recul, je suis satisfaite de cette vape... ce qui m'a aussi permis de conclure de façon tres empirique ( je precise que ce n'est que mon experience) que c'est bel et bien les arômes qui encrassent les résistances. sans eux, et meme parfois avec 75% de vg, rien ne vient caraméliser les coils. Même le coton a une durée de vie très longue ( je fini par changer quand j'ai envie, non par véritable nécessité)


je lis souvent que c'est la vg qui encrasse, je pense que c'est faux. La vg est plus epaisse et passe moins bien lorsque le coil est déja encrassé mais elle n'est pas responsable en elle-meme de la caramelisation, c'est une nuance mais il me semble que c'est interessant à savoir. ce qui necessite à changer les resistances, c'est bel et bien le mélange aromatique qui semble donc se "deteriorer" bien plus vite et facilement que la base, qu'elle soit VG ou PG et la nicotine n'y change rien a l'affaire.
je précise que je vape en fibre, en coton et genesis sur des resistances de 1 à 1,5 ohms sur meca.

autre constatation, la fibre ajoute un gout plus sucré que le coton qui est tres "neutre" (bien qu'il y ait un gout, de toute façon).
la vg et la fibre donnent un gout prononcé sucré.

donc, en resumé :
vaper sans arôme c'est genial pour les feignasses comme moi, on ne se lasse jamais du gout, ca passe inaperçu en société et je suppose que c'est aussi meilleurs pour la santé (même si ca n'a jamais été mon objectif).

;)

Avatar de l’utilisateur
Mibey
Hypérion
Hypérion
Messages : 3098
Enregistré le : dim. 5 janv. 2014, 18:58
Localisation : La Ciotat 13600
Genre : Homme
Âge : 67

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar Mibey » lun. 21 juil. 2014, 13:16

Ton témoignage est intéressant parce qu'il s'inscrit dans une durée significative. Concernant l'encrassement des mèches, il est évident que les arômes y contribue fortement, mais PG comme VG y participe également, de façon moindre certes, et sans colorer. Cela dit, remplacer le coton est vite fait ; on ne refait pas les microcoils systématiquement, un dry burn les nettoyant parfaitement. Ce qui me parait plus intéressant, c'est que tu sembles apprécier cette vape sans regretter l'absence d'arôme. A priori étonnant, mais pourquoi pas ;)
Faudra que je teste pour savoir si les bases nicotinées seules m'apportent le même plaisir de vaper :roll:
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
piquenique
Chêne
Chêne
Messages : 881
Enregistré le : jeu. 28 juil. 2011, 21:56
Genre : Femme
Âge : 46

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar piquenique » lun. 21 juil. 2014, 14:08

pour te répondre, j'avais sans doute un arome tres encrassant et le passage sans arôme, c'est un peu le jour et la nuit niveau coil...et meme si c'est rapide, changer un coton, ca nécessite un entretient quasi quotidien avec arôme, c'est à dire, se poser, avoir son matos et patatipatata...sans, je peux passer une, deux semaines sans me préocupper d'un burn, d'un coton ou d'un manque de capilarité. la fibre c'est encore plus flagrant.

pour le plaisir...ben c'est sur que c'est pas le gout en lui-même, mais dans la clope non plus, ce n'etait pas le gout a proprement parler qui procurait le plaisir :twisted: ...mais je reconnais volontier que beaucoup d'arômes ou de liquides ne me convenaient pas et que l'idée d'etre dépendante d'un seul gout en particulier m'ennuyait à force.

y a un mois, j'ai acheté du five pawns, juste par curiosité. j'en utilise quelques gouttes de temps en temps sur mes resistances (c'est a dire tres diluées dans ma base), comme une tres bonne gourmandise...mais je fini par me lasser assez vite et revenir a des tank sans arômes. j'ai besoin de tres peu de liquides aromatisés pour sentir le gout, du coup, c'est une gourmandise qui ne me revient pas chère du tout et j'ai pas moins de plaisir à vaper sans.

je suppose que c'est un peu comme ceux qui vapent en no, ils ont "renoncés" au hit, moi, c'est au gout. :D

Avatar de l’utilisateur
grostas
Hypérion
Hypérion
Messages : 4383
Enregistré le : ven. 8 nov. 2013, 22:09
Ecigarette (s) utilisée (s) : trop!!!
Localisation : dans un coin magique ou maître gimms voulait se casser... on l'a pas laissé s'installer! nôméoh!
Genre : Homme
Âge : 39

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar grostas » lun. 21 juil. 2014, 15:22

très intéressant comme retour, je pense que je vais y consacrer un tank pour un essai sur quelque temps... si j'arrive à m'y accomoder, ce ne sera que mieux: je pense moi aussi que le risque sanitaire le plus élevé dans le liquide (en diy du moins) est lié aux arômes plus qu'à la base... sans compter que je suis en 0 nicotine et que j'utilise uniquement de la vg pharmaceutique! :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
piquenique
Chêne
Chêne
Messages : 881
Enregistré le : jeu. 28 juil. 2011, 21:56
Genre : Femme
Âge : 46

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar piquenique » lun. 21 juil. 2014, 15:32

un petit conseil : comme pour le no, ne pas forcement passer d'un full gout à un sans gout d'un coup...je l'ai fais sur quelques tank...en diminuant peu a peu les arômes (en fait, en rajoutant la base dans ma fiole au fur et a mesure que je vidais les tank :lol: ) ca va vite...contrairement au no nicotine :D

Avatar de l’utilisateur
stephe44
Douglas
Douglas
Messages : 1941
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014, 23:38
Ecigarette (s) utilisée (s) :  
    ► Drippers / méca & box
    ► DIY fruité

L'AIDUCE défend vos droits. Adhérez !
http://aiduce.fr/
Genre : Homme
Âge : 39

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar stephe44 » lun. 21 juil. 2014, 16:50

J'ai déjà essayé et perso ça ne me plaît pas. C'est pas désagréable mais c'est pas non plus vraiment agréable... c'est très très neutre quoi. :mrgreen:

Par contre il suffit que je rajoute juste un tout petit peu de menthol (5g/10ml avec la solution SA) et je peux vaper ça à longueur de journée. Comme quoi il suffit de pas grand chose*, car c'est le même goût que la base neutre mais avec juste un petit coup de frais en plus. C'est d'autant plus étonnant que normalement je me lasse très vite et je passe d'un arôme à l'autre tous les 2-3 remplissages de dripper.
(*) En même temps je mets du menthol dans quasiment tous mes liquides. :roll:

J'ai pas du tout fait attention à l'encrassement mais je pense qu'il doit être pas mal réduit là aussi.
Pour le reste, il ne laisse pas d'odeur non plus et c'est une molécule très bien connue dans le traitement des voies respiratoires (décongestionnant) donc je soupçonne que les "inconnues santé" sont bien moindres qu'avec des arômes.

Bref c'est pas tout à fait de la vape 100% neutre mais ça s'en rapproche fortement, et ça peut être un bon intermédiaire pour ceux qui n'aiment vraiment pas la base neutre seule. :)
Image

Image

Avatar de l’utilisateur
piquenique
Chêne
Chêne
Messages : 881
Enregistré le : jeu. 28 juil. 2011, 21:56
Genre : Femme
Âge : 46

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar piquenique » mar. 22 juil. 2014, 11:01

c'est un peu particulier la vape neutre...et je comprend tres bien que pour beaucoup ca ne puisse pas convenir. :)
c'est juste mon experience pour dire que c'est tout a fait possible et que ca peut meme etre agréable si on ne tient pas tant que ca aux gouts ou si on cherche a reduire les prix et/ou les inconnus sanitaires ou si on se lasse de refaire des montages nr/r/nr tout les jours :twisted: .

Avatar de l’utilisateur
matt92
Pommier
Pommier
Messages : 17
Enregistré le : dim. 22 juin 2014, 22:11
Genre : Non spécifié

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar matt92 » mar. 22 juil. 2014, 20:18

Témoignage fort intéressant !

Je vape depuis un moment et je n'y avais même pas songé ! :oops:
Je m'en vais de suite voir mes bases !

Avatar de l’utilisateur
zhengao2005
Sapin
Sapin
Messages : 413
Enregistré le : dim. 9 juin 2013, 00:07
Ecigarette (s) utilisée (s) : mods :
KTS+ / Paps Brass FT / Caravela FT (Brass et SS) / Coupor Dna30
--------------------
atos :
Aerotank V2 & Mega / Igo-L / Trident FT / Caterpillar Smok / Quasar FT / Vulcan FT
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar zhengao2005 » sam. 30 août 2014, 22:40

Je vois bien une review de riptrippers : "for You, flavor chasers: The no taste vape. Kick as tits !" Plus sérieusement, je vais refaire les coils de mes drippers et tester mes bases. La vape encore moins chère ... Et si je n'ai plus besoin de nicotine, le moyen de vaper légal si leurs fichues lois passent. Merci pour l'idée.
Image

Avatar de l’utilisateur
epep
Hypérion
Hypérion
Messages : 3604
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014, 23:27
Ecigarette (s) utilisée (s) : Tube porte-accumulateur muni d'un contacteur et dépourvu d'électronique, atomiseur rustique d'une contenance de quelques gouttes.
Localisation : 66
Genre : Homme
Âge : 38

Re: vaper sans arôme et ses quelques avantages

Messagepar epep » dim. 31 août 2014, 01:52

Merci pour ce témoignage piquenique, et merci pour le up zhengao2005 !

Je n'ai encore jamais vapé de la nicotine sans arômes, mais je pense que je m'y mettrai progressivement,
principalement pour limiter les risques sur la santé :mrgreen:
Mais c'est une proposition sérieuse que je viens de faire à ma compagne, qui se sent trop accroc à l'ecig et ne le vit pas très bien. J'imagine que ça la pousserait à réduire la durée des séances, et peut-être à les espacer. De plus elle se plaint de toux le matin, on saura si l'anis y est pour quelque chose.

Sinon il m'est arrivé de vaper de la VG ou du PG seuls, les premières fois avant de me lancer dans le diy, et les fois suivantes pour sentir le goût des fibres. Et je me sens de plus en plus tenté de me mettre à la VG sans arôme et sans nicotine pour cracher du cumulonimbus.

piquenique a écrit :Sans arome, la vape n'est vraiment pas une gène pour les gens autours (autre avantage non négligeable quand on vit en société :twisted: )
À condition qu'il n'y ait pas trop de nicotine, sinon ça pique les yeux !

piquenique a écrit :c'est bel et bien les arômes qui encrassent les résistances. sans eux, et meme parfois avec 75% de vg, rien ne vient caraméliser les coils. Même le coton a une durée de vie très longue ( je fini par changer quand j'ai envie, non par véritable nécessité)

je lis souvent que c'est la vg qui encrasse, je pense que c'est faux. La vg est plus epaisse et passe moins bien lorsque le coil est déja encrassé mais elle n'est pas responsable en elle-meme de la caramelisation, c'est une nuance mais il me semble que c'est interessant à savoir. ce qui necessite à changer les resistances, c'est bel et bien le mélange aromatique qui semble donc se "deteriorer" bien plus vite et facilement que la base, qu'elle soit VG ou PG et la nicotine n'y change rien a l'affaire.
Je partage totalement cette analyse !
Mais j'ai tout de même constaté qu'en faisant bouillir du coton dans du PG, ce dernier se teintait assez fortement. Avec les fibres naturelles ont peut s'attendre à voir apparaitre des produits qui ne s'évaporent pas et viennent encombrer (mais ça circule tellement bien …).

piquenique a écrit :autre constatation, la fibre ajoute un gout plus sucré que le coton qui est tres "neutre" (bien qu'il y ait un gout, de toute façon).
J'avais remarqué ça aussi en vapant du PG pur, j'avais senti plus "caramélisé".

Est-ce que tu as essayé d'autres fibres végétales que le coton ?
En ce moment je vape sur du chanvre, qui a un goût pas désagréable du tout, mais trop prononcé à l'état brut, il faut un peu le décaper. Ça m'écœure moins que le coton.
J'ai entendu Mahood dire du bien du lin.
Et je rêve d'apprendre à extraire de la fibre d'ortie ! C'est plein de vapitamine il parait (en tout cas dans la soupe c'est meilleur que du coton).


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités