Les médias parlent de nousRADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Un espace ou nous centralisons les articles ou les vidéos dans lesquels les médias parlent de notre cher forum
Avatar de l’utilisateur
Amanda
Hypérion
Hypérion
Messages : 4955
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011, 19:15
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Power
Mako Maksi
Vmod
Joker VV
Genre : Femme
Contact :

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar Amanda » lun. 12 déc. 2011, 14:19

On ne peut faire tant d'affirmations en matière d'addictions.
Si on prend en référence les travaux de Jean-Pol Tassin, tout s'écroule...
En effet, ses recherches l'ont conduit à noter que l'addiction est générée par le couplage des systèmes noradrénergique et sérotoninergique. L'un déclenchant l'autre; le plaisir déclenchant une réponse neurobiologique. Noradrénaline, sérotonine et dopamine sont les moteurs de l'addiction. Nous n'en sommes plus à évoquer la volonté ou le désir...

Il note également qu'il semblerait que nous soyons prédisposés à l'addiction selon certains paramètres.

Quant au tabac, il précise que la nicotine n'est pas addictive mais que ce sont les substances ajoutées aux cigarettes qui génèrent l'addiction : "Or parmi les 3 000 constituants présents dans le tabac, il y a des inhibiteurs de la monoamine-oxydase, les IMAO, qui semblent avoir un rôle important." Mon ressenti personnel me fait pencher vers la même approche. Je peux me passer de nicotine. Je ne pouvais pas me passer de tabac !!! Le fait de ne plus ressentir de craving démontre ce fait.

Enfin, il précise qu'il semblerait que l'addiction soit permanente, comme inscrite dans nos gênes et que la récidive est possible à tout moment.

http://lettre-cdf.revues.org/283

En l'état des recherches, il est tout de même un peu improbable d'écrire "on craint de souffrir, alors on va souffrir" quand l'incidence de la drogue est ainsi démontrée.
Les effets de sevrage ressentis ne sont pas subjectifs mais les conséquences réelles d'une désintoxication... Dans mon vécu, ça reste une évidence.

Avatar de l’utilisateur
GunAddict
Sapin
Sapin
Messages : 344
Enregistré le : mer. 2 nov. 2011, 14:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ░░
○ ○ ○ ○ ○
Provari
○ ○ ○ ○ ○
CE2
○ ○ ○ ○ ○
En ce moment :
DIY, PSV, Vap-Cocktails
Localisation : Noisy le Grand
Genre : Homme
Âge : 37

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar GunAddict » lun. 12 déc. 2011, 16:40

Tout ce que vous dîtes est très (trop) technique. Donc que faut-il retenir finalement ?
Voilà ce que j'ai compris, en simplifiant bien entendu.

La nicotine n'est pas intrinsèquement responsable de l'addiction. En revanche, elle favorise la production de dopamine, qui elle-même génère du plaisir.
Donc il n'y a pas d'addiction à la nicotine mais plus au plaisir qu'elle génère, la nature humaine étant de rechercher constamment le plaisir. La nicotine peut donc être assimilée à une drogue, bien qu'elle ne représente pas de danger pour le corps à faible dose.
Il faut donc en conclure que l'arrêt de la nicotine n'entraîne pas de souffrance physique (mais plus psychologique), et de ce fait, je rejoins Randall sur le fait que les substituts nicotiniques n'auraient que peu d'incidence sur le processus de sevrage.

En revanche, bien qu'il faille encore en apporter la preuve, d'autres substances contenues dans les cigarettes seraient plus enclin à entraîner une dépendance ou une addiction physique. Un tel constat tenterait à prouver que le sevrage pourrait avoir des conséquences physiques, tout comme une désintoxication de drogues dures, à une moindre échelle bien évidemment. Mais dans ce cas encore, les substituts nicotiniques ne seraient d'aucune utilité. Tout ça est à mettre au conditionnel car jusqu'à présent, à ma connaissance, il n'existe aucune preuve qu'une seule des substances contenues dans la cigarette soit réellement addictive.

Si on s'en tient donc au sevrage "nicotinique", Randall a raison, l'arrêt franc ne provoque pas de souffrance.
En ce qui concerne les autres substances, la question reste posée.

Voilà, juste une volonté de simplifier tous ces propos. ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
marcmm
Cyprès
Cyprès
Messages : 181
Enregistré le : mar. 13 sept. 2011, 00:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Darwin + Carto DC = le pied:)
Ego + Clearo = ma pref sur eGo
Localisation : Orléans
Genre : Homme
Âge : 43

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar marcmm » lun. 12 déc. 2011, 17:16

Voilà, juste une volonté de simplifier tous ces propos.

:plus1:

Par contre, il existerait une 3ème voie, celle du milieu :lol: : la dépendance phyique au tabac serait liée à l'absorption combinée de nicotine et d'une autre substance (substance active des anti dépresseurs par exemple dont j'ai oublié le nom et les docs qui en parlaient). Du coup on en revient à la possibilité qu'un sevrage nicotinique pourrait avoir des conséquences physiques :lol: Les substituts pourraient avoir dans ce cas un rôle d'attenuateur au sevrage pur et dur, si la nicotine peut continuer à être absorbée de la même façon un petit temps sans la présence de sa/ses copine(s).
Image

Avatar de l’utilisateur
GunAddict
Sapin
Sapin
Messages : 344
Enregistré le : mer. 2 nov. 2011, 14:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ░░
○ ○ ○ ○ ○
Provari
○ ○ ○ ○ ○
CE2
○ ○ ○ ○ ○
En ce moment :
DIY, PSV, Vap-Cocktails
Localisation : Noisy le Grand
Genre : Homme
Âge : 37

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar GunAddict » lun. 12 déc. 2011, 17:48

Oui, c'est une hypothèse, mais c'est aussi à mettre au conditionnel. ;)
Un lien de cause à effet de la nicotine associée à d'autres substances a-t-il déjà été démontré ?
Probablement que non, car dans ce cas il y aurait un scandale sanitaire et une désinformation évidente (un complot !! :lol: ).
Dans ce cas, ça rejoindrai les propos de Randall, une telle étude ne pourrait être financée que par l'industrie pharmaceutique ou par l'industrie du tabac, ce qui n'est évidemment pas dans l'intérêt de l'un ou de l'autre.
Image

Ocian
Hypérion
Hypérion
Messages : 3542
Enregistré le : mer. 14 avr. 2010, 19:31
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ego 1000mah
Provari
Hatch
Lavatube
GG slim
APL 580

+ LR cisco (510/306/901) ou a580 ou ce3
Genre : Homme
Âge : 30

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar Ocian » lun. 12 déc. 2011, 17:50

Il me semble qu'une étude récente a démontré ca justement ... la nicotine toute seule serait tres peu addictive, en revanche avec des IMAO par exemple, ou du souffre (il me semble), l'addiction est multiplié par 100 .. enfin un ordre de grandeur malsain ...

Avatar de l’utilisateur
GunAddict
Sapin
Sapin
Messages : 344
Enregistré le : mer. 2 nov. 2011, 14:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ░░
○ ○ ○ ○ ○
Provari
○ ○ ○ ○ ○
CE2
○ ○ ○ ○ ○
En ce moment :
DIY, PSV, Vap-Cocktails
Localisation : Noisy le Grand
Genre : Homme
Âge : 37

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar GunAddict » lun. 12 déc. 2011, 18:00

Si une telle étude existe, encore faut-il qu'elle soit officielle et faite dans un cadre normé.
Si ce n'est pas le cas (et ça ne l'est probablement pas), elle n'aura que peu de poids, si ce n'est sur l'opinion public qui n'a, en grande majorité, pas connaissance d'une telle étude.
Et si, par pur hasard, c'est le cas, c'est quelque chose de grave. Et si on n'en a pas entendu parlé plus que ça, c'est encore une fois une preuve évidente de désinformation.
Image

Avatar de l’utilisateur
iMODiRiS
Administrateur
Administrateur
Messages : 33533
Enregistré le : mar. 5 août 2008, 22:03
Ecigarette (s) utilisée (s) :
► Titanide
► iStick
► Precise 18
► eVod
Localisation : Ile de France
Genre : Homme
Âge : 38

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar iMODiRiS » lun. 12 déc. 2011, 18:05

Il y a eu un court passage la dessus a la télé sur france 2 je crois on l'avait mis sur le forum. Je vais te la retrouver
Image

Avatar de l’utilisateur
iMODiRiS
Administrateur
Administrateur
Messages : 33533
Enregistré le : mar. 5 août 2008, 22:03
Ecigarette (s) utilisée (s) :
► Titanide
► iStick
► Precise 18
► eVod
Localisation : Ile de France
Genre : Homme
Âge : 38

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar iMODiRiS » lun. 12 déc. 2011, 18:10

c'etait LCP ou ils en ont parlé brievement me suis planté

http://www.lcp.fr/emissions/etat-de-san ... e-le-tabac

il en est aussi question ici http://www.unairneuf.org/2010/03/neurob ... assin.html
Image

Avatar de l’utilisateur
Amanda
Hypérion
Hypérion
Messages : 4955
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011, 19:15
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Power
Mako Maksi
Vmod
Joker VV
Genre : Femme
Contact :

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar Amanda » lun. 12 déc. 2011, 18:28

Le lien que j'indiquais dans mon post fournissait toute l'explication

Il y a la nicotine qui au niveau expérimental ne marche pas comme le prédit le modèle dominant, il y a la présence simultanée dans le tabac de nicotine et d’inhibiteurs de la monoamine-oxydase et le fait que le tabac est un produit au potentiel addictif particulièrement élevé.


Pour (améliorer le goût des cigarettes), les cigarettiers utilisent trois produits importants : le sucrose, le miel et le chocolat. Ces trois produits sont sucrés, or la combustion du sucre entraîne la formation d’acétaldéhyde, qui se trouve être l’un des IMAO7 les plus puissants qui soient.


Ils ont aussi essayé d’ajouter de la nicotine, mais sans succès : les effets sont plutôt désagréables. En augmentant la nicotine, on crée une aversion – de même que si l’on augmente excessivement le taux d’ammoniac. Mais ce dont on ne parle jamais, c’est le sucrose, le miel et le chocolat – alors que ce sont eux les coupables. Il y a plus de 800 composés dans les cigarettes, et ils ont rajouté ces trois substances. Évidemment, si on reste sur le modèle de la dopamine, c’est anodin – un simple élément gustatif. En réalité, ces sucres en brûlant produisent de l’acétaldéhyde, donc des IMAO.


Mais, selon Jean-Pol Tassin, on ne peut parler de scandale car les cigarettiers n'ont jamais cherché que des exhausteurs de goût et ne savaient pas qu'ils augmentaient l'addiction.

Le sevrage tabagique n'est pas si simple...

Avatar de l’utilisateur
Amanda
Hypérion
Hypérion
Messages : 4955
Enregistré le : ven. 18 févr. 2011, 19:15
Ecigarette (s) utilisée (s) : E-Power
Mako Maksi
Vmod
Joker VV
Genre : Femme
Contact :

Re: RADIO ARC EN CIEL - Comment arreter de fumer ?

Messagepar Amanda » lun. 12 déc. 2011, 18:42

Et si maintenant on se renseigne sur l'acétaldéhyde :

Données toxicologiques

* Toxicocinétique

Chez l’homme, l’acétaldéhyde est absorbé par les voies respiratoire (45 à 70 %) et orale. Lors d’une exposition par voie orale, il est rapidement absorbé au niveau du tractus gastro-intestinal puis rapidement métabolisé. Il est oxydé en acétate, notamment au niveau hépatique.
Les données de toxicocinétique sont identiques chez l’animal.

* Toxicité aiguë
Chez l’homme, l’exposition à des vapeurs d’acétaldéhyde induit une irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires.
Chez l’animal, la toxicité est faible. Les CL50 sont comprises entre 13 300 et 20 000 ppm pour des expositions de 30 minutes à 4 heures par inhalation. Les DL50 sont de 1 900 à 5 300 mg.kg-1.j-1 chez le rat pour une exposition voie orale.

*Toxicité chronique

- Effets systémiques
Chez l’homme, l’acétaldéhyde, en tant que métabolite de l’éthanol, induit des altérations hépatiques, des rougeurs de la face et des effets sur le développement lors de la consommation d’alcool. Chez l’animal, l’effet toxique à des doses ou concentrations relativement basses est faible et se limite principalement au site initial de contact. A des concentrations plus élevées, pour des expositions par inhalation, une dégénérescence de l’épithélium olfactif pouvant s’accompagner d’une perforation de la cloison nasale, d’une hyperplasie et d’une métaplasie de l’épithélium olfactif sont observées. Une hyperkératose locale du pré-estomac est rapportée pour une exposition voie orale.


Et si l'on se renseigne sur les IMAO :

Les inhibiteurs de monoamine oxydase (inhibiteurs MAO ou IMAO) constituent une classe d'antidépresseurs utilisés dans le traitement de la dépression. Comme leur nom l'indique, ils inhibent les monoamine oxydases, un groupe d'enzymes.

Ils sont moins souvent prescrits que les autres antidépresseurs, souvent lorsque les patients ne sont pas sensibles aux autres traitements, à cause de leurs interactions avec d'autres médicaments et avec certains aliments riches en tyramine qui peuvent entraîner des réactions hypertensives. Concernant le régime alimentaire, certains aliments doivent être évités et d'autres peuvent être consommés avec modération (ex: une seule portion par jour).

Il est également possible que la fumée de cigarette contienne des IMAO, ralentissant la dégradation de dopamine, et ainsi soutenant l'addiction déjà présente à la nicotine.


La souffrance ressentie au moment du sevrage tabagique est toujours, pour moi, une désintoxication.


Retourner vers « Les médias parlent de nous »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités