SantéEt si le danger venait de l'atomiseur ?

Espace réservé aux sujets concernant la santé.
Règles du forum
IMPORTANT !!!


Ceci est un forum public, lieu d'échanges et de soutien. Les points de vue ou conseils qui y sont exprimés n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent en aucun cas se substituer aux avis des professionnels de la santé. et nous vous invitons à toujours consulter un professionnel de la santé pour tout renseignement spécifique concernant une question de santé personnelle. Ne faites pas de demande de diagnostic, ni d'avis medical. Servez-vous de ce lieu pour parler de vos expériences, mais pas pour une prescription. Les échanges que vous lirez ne peuvent pas être considérés comme des avis médicaux.
Avatar du membre
Nebuleuse
Hypérion
Hypérion
Messages : 3571
Enregistré le : ven. 18 oct. 2013, 21:49
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Nebuleuse » dim. 4 déc. 2016, 00:57

On entend plus parler de l'altus!
Ça me paraissais être une bonne idée du point de vue sanitaire.
Image
J'ai fumé con, je vape conscient.

Avatar du membre
Ph4ntom
Douglas
Douglas
Messages : 1625
Enregistré le : ven. 29 août 2014, 10:21
Ecigarette (s) utilisée (s) : Taifun, In'ax, FeV
Localisation : NANTES (44)
Genre : Homme
Âge : 41

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Ph4ntom » dim. 4 déc. 2016, 17:09

Chacun sa religion, les ondes ne sont pas dangereuses, n'empêche qu'une étude d'un pays nordique (pas moyen de remettre la main dessus) montrait que des molécules altérées se formaient lorsque l'on agitait les molécules d'eau contenue dans certains aliments par des ondes vendues comme "inoffensives"... Mais bon, on arrivera pas se convaincre alors restons-en là.

Esyl
Pommier
Pommier
Messages : 94
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010, 16:02
Ecigarette (s) utilisée (s) : Batterie : Vision Spinner 1300
Protank V3 + airflow
Liquides : DIY
Genre : Non spécifié

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Esyl » lun. 13 févr. 2017, 12:56

Bonjour à tous,
Quelles sont les résistances/matériau qui vous semblent les plus "rassurants" à l'heure actuelle?
Merci!

Avatar du membre
Mamiwata
Chêne
Chêne
Messages : 861
Enregistré le : ven. 17 juin 2016, 21:50
Genre : Non spécifié

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Mamiwata » dim. 2 avr. 2017, 21:32

je suis pas à l'aise en ce moment, j'ai des douleurs sur le thorax, l'impression de trop !
Effectivement je suis constamment accrochée à ma box, je vape depuis un an et je ne fume plus du tout de clope
Je vape assez fort 60 à 80 watts en dual en 3mg 20/80

Autre chose, Je me demande où va toute le dépôt de glycérine lors de nos puff ?
Quand, je vois l'état de mes vitres hallucinant !!!
Le truc c'est que quand je vape de trop je peux avoir une gêne au cœur, qui passe des que je ralentie la vape
D'autres cas/ ressentis du meme genre ?



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
jahpunk
Chêne
Chêne
Messages : 631
Enregistré le : mer. 6 nov. 2013, 12:18
Ecigarette (s) utilisée (s) : box & Meca
----
Genre : Homme
Âge : 29

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar jahpunk » dim. 2 avr. 2017, 22:08

J'ai eu exactement les mêmes soucis que toi... Douleur thorax pile au milieu, Coeur qui s'emballe, etc...
Ce qui m'a aidé a réduire ces symptômes : Avoir des coils/coton clean le + possible , gaffe à la provenance des eliquide et garder en tête que bien que la vape ca n'est pas comparable à la fumée, ca n'est pas non plus de l'air donc stop le chaine vaping tel un toxo :)

Avatar du membre
Poupa Fred
Douglas
Douglas
Messages : 1164
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015, 00:22
Localisation : BzH éxilé à BdX
Genre : Homme
Âge : 38

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Poupa Fred » dim. 2 avr. 2017, 22:11

Pour suivre ;)
Image

Avatar du membre
RobertDD
Douglas
Douglas
Messages : 1050
Enregistré le : mer. 9 oct. 2013, 06:53
Genre : Homme

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar RobertDD » lun. 3 avr. 2017, 05:48

Salut.

Il faudrait faire un sujet "Et si le danger venait du vapoteur".

Pour la plupart d'entre nous, nous sommes passés de la clope à une vape avec du matériel de débutant envoyant qq chose comme 8 à 10 watts.
Ce n'était pas terrible, mais ça permettait de se passer de la tueuse après des années ou des dizaines d'années d'intoxication.

Puis nous avons exploré pour améliorer. Les liquides, ato, coils, coton, mesh, ...
L'amélioration a été conséquente et nous sommes arrivés à la conviction que nous pourrions persister dans la vape et nous passer de la clope.
Avec, de plus, un plaisir plus grand qu'avec le tabac.

Pour la plupart d'entre nous.

Dans cette exploration, j'ai l'impression que certains se sont perdus dans la course aux watts.
Pourquoi ?
Parfois pour baisser la nicotine. Alors que la toxicité de celle-ci est très limitée.

Je suis persuadé qu'un ancien gros fumeur (pour moi : 35 cig/jour pendant 40 ans) peut vaper avec plaisir entre 10 et 15 watts toute sa vie (pourvu que Marisol et ses successeurs nous laissent tranquile).
Il est plus que probable qu'une vape à 12 watts est moins agressive qu'à 80.

Comme tous les vieux c.. je donne des conseils ;) .
Il se trouve que je suis toubib, je me sens donc un peu légitime pour en donner.
Mon conseil, donc : explorez la voie de la baisse de la puissance.
De 80 à 15 watts, ça sera probablement difficile, mais avec du 6mg au lieu de 3, ça devrait se faire.
Image

Avatar du membre
Sebavapor
Douglas
Douglas
Messages : 1654
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 42

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Sebavapor » lun. 3 avr. 2017, 06:23

J'habite en ville à la sortie dans une côte et l'été je peut pas laisser la fenêtre ouverte cinq minutes après trop de gaz d'échappement obligé de fermer heureusement sa ne fait que trois ans avant la campagne je n'ose imaginer les personnes qui habite Paris de puis toujours les particules fine qu'il on avalé et avale toujours on s'inquiète pour quelque infimes particule ou les Arômes la plus part des Vapoteur baisse leur taux de nico obligatoires à un moment ou un autre la je suis à 3 commencé à 18mg et après grande étape le 0 puis quand je serais à 0 deux mois maxi et je range tout mon matériel pour moi la e-cig ses juste pour arrêter de fumer maintenant les personnes qui vape à 0 depuis plus de trois mois je trouve sa bête de prendre un risque même si je le pense minima je préfère comme le jour de ma naissance respiré de l'air ses mon bute depuis le début
Image

Avatar du membre
Vulthor
Chêne
Chêne
Messages : 676
Enregistré le : ven. 6 mai 2016, 11:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : box: Joyetech Evic VTC mini - Lost Vape Efusion Duo DNA 133/200
ATO: Bellus - Hobo V3.1 [clone] - Nautilus Mini - OBS Engine - Serpent mini - Troll V2 - Tsunami
Localisation : 75013
Genre : Homme
Âge : 35

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Vulthor » lun. 3 avr. 2017, 06:36

Mamiwata a écrit :
Autre chose, Je me demande où va toute le dépôt de glycérine lors de nos puff ?


On me corrigera si je me trompe, mais il me semble que la glycérine végétale est métaboliser en sucre par l'organisme.

Jeff70
Hypérion
Hypérion
Messages : 3174
Enregistré le : ven. 29 nov. 2013, 00:20
Ecigarette (s) utilisée (s) : Plein de trucs et de machins...
Localisation : Paris
Genre : Homme

Re: Et si le danger venait de l'atomiseur ?

Messagepar Jeff70 » lun. 3 avr. 2017, 10:00

@ RobertDD

Je suis tout à fait d'accord avec toi: le vrai danger de la vape, c'est la fuite en avant vers toujours plus de puissance, l'inhalation directe, le "chain vaping"....
Les effets secondaires indésirables que l'on constate quand on vape trop sont des messages d'alerte qu'il serait très imprudent d'ignorer.
Mais bien sûr, par sa nature même, la vape pousse vers la recherche de goûts plus intenses, de vapeurs plus épaisses et plus abondantes, de sensations plus fortes...
C'est donc aux vapoteurs eux-mêmes de se discipliner et de se limiter à des pratiques raisonnables.


Retourner vers « Santé »