SantéLes effets de la vape sur le souffle

Espace réservé aux sujets concernant la santé.
Règles du forum
IMPORTANT !!!


Ceci est un forum public, lieu d'échanges et de soutien. Les points de vue ou conseils qui y sont exprimés n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent en aucun cas se substituer aux avis des professionnels de la santé. et nous vous invitons à toujours consulter un professionnel de la santé pour tout renseignement spécifique concernant une question de santé personnelle. Ne faites pas de demande de diagnostic, ni d'avis medical. Servez-vous de ce lieu pour parler de vos expériences, mais pas pour une prescription. Les échanges que vous lirez ne peuvent pas être considérés comme des avis médicaux.
Tsarkai
Cyprès
Cyprès
Messages : 136
Enregistré le : dim. 13 nov. 2016, 11:59
Ecigarette (s) utilisée (s) : Cuboïd 150 - EHPro A5 - Istick 40W
Cubis - EVOD BCC - Big Fogger V5 (Big Daddy pour les intimes) - Avocado 24 - dripper Deadmodz - Tokugawa RDA - Kayfun Mini - Origen V2 - Taifun V2 - Kayfun V5 - DotMod Petri V2
Genre : Homme

Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Tsarkai » mar. 5 déc. 2017, 16:56

Salut à tous :respect:

Ce matin, j'ai eu la joie de passer 4 heures à l'institut Pasteur pour un check-up complet du matos... L'occasion de faire un point sur ma santé (je vais très bien, merci :lol: ) et surtout j'étais curieux de deux choses : d'une part connaître le point de vue du personnel médical sur la vape, d'autre part, voir les effets de l'arrêt de la clope (et donc de la vape) sur mon souffle.

Sur la première partie de mes questionnements :

J'ai rencontré trois personnes différentes :
- une première femme qui s'est chargé du pré-examen, probablement du corps infirmier, qui m'a demandé si j'étais fumeur et à qui j'ai répondu fièrement que j'avais arrêté il y a un an et demi grâce à la cigarette électronique. "Donc vous êtes encore fumeur"... :cry: "Vous êtes encore sous nicotine ?" "oui oui" "alors vous êtes encore fumeur" "Ah alors ceux qui portent des patchs sont encore des fumeurs ? :twisted: " "Non, ce n'est pas pareil, il y a encore du goudron et des additifs dans la cigarette électronique, on sait pas ce que ça donnera dans dix ans, enfin, demandez à la diététicienne après, elle connaît le sujet". Au cas où j'avais envie d'intégrer les liquides dans mes repas, j'imagine. Comprenant que la discussion irait nul part, j'ai cédé, fini en caleçon et j'ai bêtement fait tout ce qu'elle m'a demandé (dont des examens pour le souffle), rhabillé, repris mon dossier et quitté la pièce, sans même un regard pour immortaliser ce moment de complicité intime que l'on venait de partager. Mon coeur était doublement brisé.

- je vais attendre que la diététicienne m'appelle et au moment où je commence à croquer dans ma pomme, mon nom résonne. Elle sourit en voyant ma pomme, je savais que ça commençait bien :lol: J'aborde la cigarette électronique dans la discussion, consécutivement à mon activité sportive qui a repris de façon assez intensive avec l'arrêt de la clope. Elle fut très positive là-dessus et a maintenu deux points de mise en garde : la dépendance du geste (dans le sens où, par exemple, si j'oublie ma vapoteuse en soirée, est-ce que je ne vais pas recraquer l'alcool aidant ?) qui persiste et la dépendance à la nicotine. On a discuté sur ce point mais elle avait un regard plus ouvert que l'infirmière rencontrée précédemment et semblait y croire comme solution pour sortir du tabac. Néanmoins, elle semblait surprise que j'ai TOTALEMENT arrêté la clope (même pas une taf par-ci par-là) uniquement grâce à cela (et ma volonté inébranlable évidemment).

- la doctoresse avec qui j'ai passé l'entretien final et qui avait tous les résultats en main pour l'analyse. Elle était ravie que j'ai mentionné la cigarette électronique comme point que je souhaitais abordée car elle est spécialisée en addictologie. Je me suis dit "Jackpot, je vais avoir des trucs à raconter aux copains du forum cette après-midi" :mrgreen: . Elle est une vraie fervente de cette solution et y voit un gros potentiel en terme de réduction des risques par rapport au tabac, elle me dit qu'effectivement, on manque encore de recul sur du très long terme mais que par rapport au tabac, il y a même pas à réfléchir. Néanmoins, elle me confie que dans le cadre d'une institution comme l'institut Pasteur, les mains sont plutôt liées par le principe de prudence (plus que la réduction du risque) et qu'ils (l'institution) ne souhaitent pas conseiller quelque chose dont l'inocuité est aussi incertaine (non mais on sait que c'est pas inoffensif hein...) ! En tout cas, en tant que praticienne, elle soutient complètement et le propose à certains patients dans sa pratique indépendante avec un vrai suivi sur la nicotine car elle partage cette opinion que oui, la nicotine, est la clé du succès mais que le sevrage est aussi assuré par le plaisir de la chose (sinon, les patchs suffiraient en soi). Par contre, elle est absolument contre l'usage mixte (vape + clope) qui semble être aussi délétère que le tabac seul voire plus car la dépendance semble être accentuée et surtout, les dommages du tabac continuent de se propager. N'étant pas concerné, je reste enfin sur une note positive.

Ce qui amène au second point que nous avons discuté, les effets mon souffle :

Quelques données et quelques limites :
- J'ai 28 ans, 10 ans de clope à raison de 5 à 10/jour ;
- J'ai arrêté il y a un an et demi et j'ai repris une activité sportive ;
- Chaque cas est unique, on ne réagit pas tous pareil ;
- C'est un relevé à l'instanté, il n'y a pas matière à la comparaison, je n'ai pas de données datant de ma période de fume.

Voilà le résultat, j'ai des poumons hors-normes :lol: :

Image

La doctoresse était très contente des résultats... D'abord, en soi, mes capacités pulmonaires sont excellentes. Ensuite, j'ai récupéré des dommages provoqués par le clope du point de vue de la capacité respiratoire (je sentais bien que j'avais un bien meilleur souffle même si je ne peux chiffrer l'amélioration). Enfin, la vape n'a pas d'effet délétère sur mon souffle après 1 an et demi.

J'aurais pu faire une triple danse de la joie sur une main et un pied en alternance mais je me suis retenu.

Oui, mes compagnons de vape, notre vapeur ne fait pas de mal à notre souffle et en arrêtant de fumer, on sauve la mise à nos poumons en leur évitant de siffloter comme une courroie de distribution percée.

Le côté santé était ma motivation principale en arrêtant de fumer et il n'y a effectivement que du positif. En bonus, j'ai le droit au plaisir de la vape, des saveurs, des montages, d'une qualité de vie tellement meilleure... La vape n'est que gagnante pour moi (sauf pour mon portefeuille peut-être :lol: ). Au passage niveau cardiaque, RAS, super tension, un cœur très calme qui récupère vite, les alertes médicales sur la vape et le coeur, du pipeau... même si effectivement la personne m'a confirmé que la nicotine avait un léger effet (mais que temporaire et équivalent à la caféine) sur la rigidité aortique. Fini la nécrose des tuyaux :P

Ce post juste pour partager ma joie avec vous :inlove:

geraldino
Cyprès
Cyprès
Messages : 108
Enregistré le : jeu. 21 avr. 2016, 10:47
Genre : Non spécifié

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar geraldino » mar. 5 déc. 2017, 17:46

Bravo à toi !

Defes
Douglas
Douglas
Messages : 1072
Enregistré le : ven. 6 sept. 2013, 14:22
Genre : Non spécifié

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Defes » mar. 5 déc. 2017, 17:50

Merci pour ce retour intéressant

Envoyé de mon FRD-L09 en utilisant Tapatalk

Avatar du membre
Luppus
Hypérion
Hypérion
Messages : 5358
Enregistré le : mar. 11 déc. 2012, 14:01
Ecigarette (s) utilisée (s) : Protank V2 avec airflow

IStick Pico
Localisation : Pontoise
Genre : Homme
Âge : 46

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Luppus » mar. 5 déc. 2017, 18:46

Très sympa ce petit reportage ...plaisant à lire

Avatar du membre
VapotoCustard
Douglas
Douglas
Messages : 1417
Enregistré le : sam. 12 sept. 2015, 00:01
Ecigarette (s) utilisée (s) : box : Minikin V2, Cuboid, Evic VTC mini, Drip box 160W, istick T60, Subox, Ego one, Méca : Hammer
Drippers : Mirage AB1 V3, Omerta, Cheetah, N22, Manta, origen little 16mm, Mutation X V2, Venturi, Tsunami.
Ato : Crius, Crius RDTA, Crius 2 RTA, Serpent rtda, Origen MK2, Mutation X MT-RTA, Conqueror mini, Engine, Aromamizer, Goblin mini, TVF8 baby, Nectar, Melo 2, Cubis, Subtank
Localisation : 78 et 28 et 75
Genre : Homme

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar VapotoCustard » mar. 5 déc. 2017, 19:24

Très beau récit.
Vu le pavé, cela aurait pu me faire fuir... et non
Félicitation à toi
Image
Adhérent AIDUCE

Avatar du membre
Jordane G.
Pommier
Pommier
Messages : 49
Enregistré le : sam. 18 nov. 2017, 12:45
Ecigarette (s) utilisée (s) : Eleaf TC40W - Smok R80TC - Nautilus 2 / Mini / X
Genre : Homme
Âge : 37

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Jordane G. » jeu. 7 déc. 2017, 21:47

Vous êtes encore sous nicotine ?" "oui oui" "alors vous êtes encore fumeur


Le terme exacte serait plutôt drogué ou toxicomane, c'est difficile à admettre, mais çà permet de mieux comprendre pourquoi le marché légal du tabac est taxé à hauteur de 80%.
3mg... 10W... à chacun sa vape

Avatar du membre
Nicolas Malkenn
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mer. 29 nov. 2017, 15:27
Ecigarette (s) utilisée (s) : Bf homemade
iPwm homemade
Surric Xvault
Dna 250
Tube Meka Mods
Genre : Homme
Âge : 41

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Nicolas Malkenn » ven. 8 déc. 2017, 16:17

Super, bravo !
ca fait plaisir de voir des retours comme ca :)

Blushban
Cyprès
Cyprès
Messages : 107
Enregistré le : dim. 5 nov. 2017, 10:09
Genre : Non spécifié

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Blushban » ven. 8 déc. 2017, 16:29

Merci de ton récit instructif et très rigolo. ;)

Petite question tout de même, combien de ml vapes tu par jour ? Ça fera un point de comparaison avec le prochain qui fera les tests :lol:

chpeu
Pommier
Pommier
Messages : 53
Enregistré le : mar. 6 janv. 2015, 20:03
Genre : Non spécifié

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar chpeu » ven. 8 déc. 2017, 19:26

Jordane G. a écrit :
Vous êtes encore sous nicotine ?" "oui oui" "alors vous êtes encore fumeur


Le terme exacte serait plutôt drogué ou toxicomane, c'est difficile à admettre, mais çà permet de mieux comprendre pourquoi le marché légal du tabac est taxé à hauteur de 80%.



dépendant de la nicotine oui ce qui fait d'elle une drogue mais l'état taxe
autant le tabac pour son porte feuille et non pas pour dissuader les "drogués" a arrêter.

Tsarkai
Cyprès
Cyprès
Messages : 136
Enregistré le : dim. 13 nov. 2016, 11:59
Ecigarette (s) utilisée (s) : Cuboïd 150 - EHPro A5 - Istick 40W
Cubis - EVOD BCC - Big Fogger V5 (Big Daddy pour les intimes) - Avocado 24 - dripper Deadmodz - Tokugawa RDA - Kayfun Mini - Origen V2 - Taifun V2 - Kayfun V5 - DotMod Petri V2
Genre : Homme

Re: Les effets de la vape sur le souffle

Messagepar Tsarkai » ven. 8 déc. 2017, 20:19

Merci, toujours un plaisir d'écrire ici ;)

Effectivement Blushban, j'aurais pu préciser dans la contextualisation, je vape environ 3 à 4ml/jour !


Retourner vers « Santé »