AlterCig : Promos / Nouveautés / RéassortsCoup de Gueule Directive

Section réservée à l'actualité concernant la boutique Altercig.
Règles du forum
Seuls les vendeurs peuvent poster dans cette rubrique. Aucun commentaire ne pourra être fait.
Avatar du membre
AlterCig
Vendeur
Vendeur
Messages : 339
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 15:18
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ego clearo CC
Collector : Silver Bullet
Localisation : Trets - 13530
Genre : Femme
Âge : 60
Contact :

Coup de Gueule Directive

Messagepar AlterCig » mer. 19 déc. 2012, 18:51

N'ayant pas le droit de m'exprimer en tant que vendeur ailleurs que dans ma rubrique, je poste ici mes commentaires sur la directive afin que ma colère ne soit pas totalement vaine.
Je pense qu'il serait peut être utile d'ouvrir un post Vendeurs/utilisateurs ou ailleurs de sorte que tous les commentaires soient présents au même endroit, ça peut servir plus tard :

Mon coup de gueule ! (de vapoteuse) !

La directive vient de tomber. Les applications ne sont évidemment pas pour tout de suite, mais il est temps de réagir... Voici mes premières réactions suite à une lecture un peu rapide.

En noir les extraits de la directive, en bleu mes commentaires :

Des discussions ciblées avec les parties prenantes se sont tenues tout au long du
processus de révision. Un premier échange de vues avec des ONG du domaine de la
santé, l’industrie du tabac et l’industrie pharmaceutique a eu lieu les 3 et 4 décembre
2009 puis les 19 et 20 octobre 2010;

Que je sache, nous, vapoteurs ou vendeurs de vapote n'avons pas été conviés aux discussions... c'est quand même dommage vu l'ampleur que prend le marché et les résultats que nous obtenons.

Les rendements maximaux en goudron, en nicotine et en monoxyde de carbone ainsi
que les méthodes de mesure demeurent inchangés par rapport à la directive
2001/37/CE.

Ah, ça c'est important … parce qu'on sait déjà que les goudrons et le monoxyde de carbone sont responsables de 90 % des pathologies liées au tabac.... Mais ça, faut pas y toucher, la combustion, c'est sacré... c'est sacrément une manne pour l'industrie tabatière ou pharmaceutique.


L’interdiction de mettre sur le marché (y compris via la vente à distance
transfrontalière) du tabac à usage oral («snus») instituée par la directive 2001/37/CE
est maintenue (sauf pour la Suède, qui bénéficie d’une dérogation dans son traité
d’adhésion

En 2004, la Cour de justice de l’Union européenne a conclu au caractère
proportionné de l’interdiction en vigueur au vu de la nocivité du tabac à usage oral,
de la nature douteuse de ce produit en tant que substitut de la cigarette, des propriétés
toxiques et de la dépendance liées à la nicotine, des risques potentiels du tabac à
usage oral pour les jeunes et de la nouveauté de ce produit

Moi, ce qui m'intéresserait c'est une étude d'impact sur le Snus vs tabac fumé !

En vertu de la proposition, les PCN présentant un niveau de nicotine supérieur à
2 mg ou une concentration de nicotine supérieure à 4 mg par ml, ou dont l’utilisation
aux fins prévues entraîne une concentration plasmatique maximale moyenne
supérieure à 4 ng par ml, ne peuvent être mis sur le marché que s’ils ont été autorisés
comme médicaments sur la base de leur qualité, de leur sûreté et de leur efficacité, et
si leurs bénéfices l’emportent sur les risques potentiels

. Les PCN présentant des niveaux de nicotine inférieurs à ces seuils pourront être vendus en tant que produits de consommation à condition qu’y soit apposé un avertissement sanitaire adapté. Le
seuil de nicotine visé dans la présente proposition a été établi par rapport à la teneur
en nicotine des médicaments de sevrage tabagique (substituts nicotiniques) dont la
Directive 2001/83/CE du Parlement européen et du Conseil du 6 novembre 2001 instituant un code
communautaire relatif aux médicaments à usage humain (JO L 311 du 28.11.2001, p. 67). FR 11 FR mise sur le marché a déjà été autorisée au titre de la législation applicable aux
médicaments.

On nous parlait déjà de cette « base » de travail il y a 3 ans, et c'était 10 mg et non 4 mg. L'argument AMM ne tient pas la route, sauf pour les intérêts des laboratoires qui les commercialisent. Cette diminution à 4 mg est une épée dans le dos.
Une belle manière bien sournoise de dire : on n'interdit pas, on se contente de saboter un système qui fonctionne très bien.
Je rappelle qu'en France, l'Affsaps après étude avait autorisé jusqu'à 20 mg ! Et qu'on n'en demande pas plus.


il est impératif d’agir avant que davantage de personnes (ne connaissant ni la composition ni les
effets des PCN) ne deviennent à leur insu dépendantes à la nicotine.

Je vois que les avis autorisés comme celui de Jean-Pol Tassin n'a pas été entendu quand il explique savamment que la nicotine n'est pas addictive (mais que fumer l'est).


Des produits contenant de la nicotine sont commercialisés sur le marché de l’Union
européenne. Les différentes stratégies réglementaires adoptées par les États membres
pour le traitement des problèmes de santé et de sécurité que soulèvent ces produits ont
une incidence négative sur le fonctionnement du marché intérieur, en particulier du
fait que ces produits font l’objet de ventes à distance transfrontalières importantes,
notamment sur l’internet.

C'est peut-être ça aussi qui les gêne ! Ca a un poids sur la balance commerciale les achats hors UE.

Je remarque également que jamais le terme de cigarette électronique n'est mentionné (j'ai lu un peu vite cependant, mais ça ne m'a pas sauté aux yeux non plus).

Une étude danger/bénéfice basée sur tabac fumé vs vapeur inhalée n'a pas non plus été réalisée.

Il n'est pas non plus mentionné les très bons résultats obtenus par la cigarette électronique concernant le monoxyde de carbone (qui disparaît en quelques jours de l'organisme) et les goudrons qui sont totalement absents du système (c'est la base même de la combustion qui est en cause ici).

Retourner vers « AlterCig : Promos / Nouveautés / Réassorts »