Discussions utilisateurs / vendeursPourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Règles du forum
Règlement sur les discussions utilisateurs / vendeurs :

- Les membres et eux seuls seront initiateurs des sujets discutés
- Les vendeurs pourront se joindre à la discussion s’ils ne parlent pas d’une marque concurrente (même sans la nommer).
- L’équipe du forum surveillera de près ces discussions et verrouillera le(s) sujet(s) au moindre dérapage de part ou d’autre.

Le but de ces discussions est uniquement de faire avancer le monde de la cigarette électronique et sa communauté, pas de régler ses comptes ou d’envenimer le débat, ce qui serait contre-productif.
Nous comptons sur tous les membres et tous les vendeurs pour faire de cet endroit un lieu d’échanges courtois et sensés.
VapoteurLambda
Rosier
Rosier
Messages : 2
Enregistré le : ven. 29 sept. 2017, 17:07
Genre : Non spécifié

Re: Pourquoi j'ai arrêté de travailler dans la vape

Messagepar VapoteurLambda » sam. 30 sept. 2017, 13:03

Hello,

En tant que professionnel du domaine depuis 3 ans, lorsque j'ai lu ton message j'ai été un peu étonné, cela m'a poussé à m'inscrire après des années de lecture en ninja pour réagir.
Je bosse dans une boutique, donc en contact direct avec les clients, qui sont, pour la plupart, des primo vapoteurs. Je suis dans une galerie marchande, la plus grande du département, ou presque, donc j'ai beaucoup de passage, de clients ou des gens qui discutent simplement.

Ce que tu décris, je le constate, mais je pense pas dans la même mesure, ou du moins ça m'affecte moins. Il est vrai que la clientèle primo, celle qu'on rencontre en boutique en majorité, est pas simple. La plupart du temps, ce sont des gens qui, logiquement, n'y connaissent rien, et s'imaginent certainement que vaper c'est aussi simple que fumer. Ce qui est, bien entendu, faux. Dans ma boutique, je pars d'un principe simple, mieux et plus j'explique au moment de la vente, plus serein serais-je et sera le client par la suite. Ainsi, je n'hésite pas à prendre - aussi parce que je le peux - parfois plus d'1/2h pour expliquer le fonctionnement, des conseils et les précautions à prendre à un client. Généralement, ça donne de bons résultats, les clients s'auto-dépannent car ils peuvent identifier le problème vu que je les ai en quelque sorte formé. Je gagne du temps, ils en gagnent.
Il est marrant de constater que parfois, certains clients sont saoulés que je leur prenne autant de leur temps pour bien les informer, ça m'énerve un peu et il m'est arrivé de dire à des gens de repasser lorsqu'ils auront plus de temps pour que je puisse les guider correctement. Voire même de louper des ventes à cause de ça. Cela m'énerve car si je le fais, c'est avant tout pour eux, parce que je veux faire en sorte qu'ils aient toutes les clefs en main.

Malgré ça, effectivement, il y en a dans le lot qui laissent du fil à retordre. Moi, je suis très carré. Quand ça marche pas de manière anormale, j'échange, parfois même quand c'est hors garantie. Par contre, si j'ai le moindre doute, ça se passe autrement. Il m'est arrivé quelques accrochages, notamment quelqu'un qui ne comprenait pas que je refuse de prendre en garantie une e-cigarette qu'il avait fait tomber et, donc, qui était cassée. J'ai du lui expliquer que si il achète une tv n'importe où, qu'il met un coup de poing dedans, on ne lui la reprendra pas.
Tout comme il arrive parfois que je sois face à un client qui à un soucis qui provient de son utilisation, et non du produit, et qui ne le reconnait pas. Lorsque c'est comme cela, j'explique fermement, et généralement ça se passe bien.

Quoi qu'il en soit, tout ceci, c'est le lot du commerce, et pas spécialement de la vape. Je dirais même que le commerce de la vape à un aspect agréable puisqu'on est plus proche des clients comme on touche à l'intime. J'ai rencontré des gens très intéressants avec qui j'ai plaisir à discuter, d'autres non.
Je n'ai pas l'impression d'être pris pour un rigolo, les clients pour la plupart respectent mon expertise.
Il est vrai que certains cherchent à négocier, mais ça c'est pareil, c'est le commerce.

En fait, ce qui me dérange le plus, on le retrouve plus parmi les vapoteurs expérimentés que chez les primos.
D'abord, ceux qui ardemment s'insurgent contre les boutiques physiques en reprochant des prix plus élevés que sur un site internet français. On dirait même parfois que ces gens, dont certains sont présents sur ce forum, pensent que les commerçants de la vape s'en mettent plein les fouilles et nous voient comme des ***[censure auto terme diffamatoire]***. Je vais être clair sur ce point :

- Les charges entre un site et une boutique ne sont pas les mêmes.
- Le volume de vente non plus. Ce qui fait que lorsqu'un gros site commande au fournisseur de l'AIO, il en prends 200-300 et donc la touche peut-être à 10-20% de moins que moi-même qui n'en commande que 40. Forcément, il peut baisser le prix tout en conservant la même marge.
De plus, le volume de vente lisse également la marge et permet, en plus, de baisser encore le prix. Si je commande 40 aio à 15€ et que je les vends 30€, je gagne 600€ de marge brut. Admettons que le site en commande au même prix, ce qui est faux, mais cette fois-ci 200, à 15€ donc, qu'il revendra aussi vite que je vendrais mes 40. Pour arriver à dégager la même marge brut, il pourra se permettre de vente ses aio à 18€ soit 3€ de marge brut qu'on multiplie par 200 ce qui fait nos 600€.

Les chiffres ne sont pas conforme à la réalité, juste à titre d'exemple.

Donc oui, il est NORMAL que certaines boutiques vendent plus cher un même matériel que les sites internet, cela dépends de ses prix d'achats et volume de vente, NON il n'est pas nécessaire de nous le faire remarquer car nous le savons et ne pouvons pas nous aligner sous peine de couler, il est inutile de tenter de négocier sur ce point, NON ces boutiques et leurs gérants ne s'en mettent pas forcément plein les fouilles.

Au demeurant, je ne suis pas en croisade contre les sites internet français, car ils ont toute la légitimité et touchent leur clientèle qui peut être différente de la mienne, ils font vivre l'économie française, ils appliquent une politique tarifaire agressive car ils le peuvent et ils ont raison.

Le deuxième point qui me révolte, ce sont ceux qui incitent, par ici parfois et ailleurs, les gens à acheter en Chine, parfois d'une manière à la limite du militantisme, en pointant du doigt les boutiques françaises et leurs gérant qui seraient des monstres avides de pognon.
Je ne vais pas développer, d'autant plus que certaines bourses n'ont pas le choix, et qu'il appartient à tout un chacun de faire ce choix.
La seule chose que je peux dire, c'est que ça affaiblit le commerce français, donc l'économie, ça fait des emplois supprimés ou délocalisés et je ne veux pas de ça pour mon pays. Je suis donc, moi, à titre personnel, prêt à payer ma ecig 30€ de plus qui iront dans les caisses de l'état qui m'a permis de me soigner, m'éduquer gratuitement, me fourni des routes bien goudronnées, et surtout pour faire vivre un ou plusieurs de mes concitoyens dans des conditions décentes. Je pratique ça dans tous les domaines, que ce soit la vape ou autre.
Alors certes, me direz-vous, ce qui est proposé en boutique vient de Chine, croyez-moi que si il existait un monde où l'on pourrait vendre du made in france au même prix sans fermer dans les deux mois, je le ferais, ou un monde où suffisamment de gens sont prêts à mettre plus chers pour du made in france, également. C'est très loin des réalités actuelles, donc pas le choix.

Cela ne m'empêche pas, quand j'achète, d'aller toujours au moins cher, en France, car j'ai le temps et l'envie de m'informer correctement sur ce que j'achète et n'ai donc pas besoin d'un tiers pour les conseils, ce qui n'est pas le cas de tout le monde... d'où l'importance des boutiques.

Bref, moi ce qui me chagrine le plus, c'est que parmi vous, il y a des gens qui me considéreraient comme un ***[censure auto terme diffamatoire]*** avide de pognon en voyant certains de mes prix (que je n'ai pas le choix de pratiquer, sinon je coule), alors que chaque jour je vais au boulot dans l'espoir avant tout de bien conseiller les gens, de leur faire découvrir et les faire accrocher à ce produit révolutionnaire, je passe énormément de temps pour les accompagner pendant et après, je me donne à fond. Et franchement, vu l'investissement personnel, si je voulais être riche, j'aurais fait autre chose. La vape, pour faire fortune, à part quelques personnes, c'est pas le bon filon.


Retourner vers « Discussions utilisateurs / vendeurs »