Modules WVMicrocontroleur chipset et Opensource

djinn
Pommier
Pommier
Messages : 96
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 13:20
Genre : Non spécifié
Âge : 43

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar djinn » jeu. 19 mars 2015, 01:04

ToOnS a écrit :diode de roue libre , la resistance c'est un solenoide dans notre cas

Merci pour le tuyau, ToOns — je ne connaissais pas la diode de roue libre. Et pour l'instant c'est la seule hypothèse dont je dispose pour expliquer la rupture du MOSFET: si je te suis bien, le coil de l'atomiseur aurait fait office de solénoïde et, à l'ouverture brutale du circuit, son inductance aurait créé une surtension fatale au niveau du drain? Auquel cas, pour éviter ce problème, on devrait ajouter une diode de roue libre au circuit:

Image

Il y a quelque chose qui me gène dans cette hypothèse: les specs de l'IRF540N indiquent une tension de rupture drain-to-source V(BR)DSS de 100V (avec un ID de 250A). Or ici on en est loin: quand le circuit était fermé on était à ~7V (et 10A). Tu penses vraiment que l'ouverture du circuit pourrait engendrer une telle surtension?
Un autre argument dans ce sens c'est que l'IRLB3034 a un V(BR)DSS de 40V seulement, alors qu'il est utilisé par un grand nombre de modeurs dans des montages identiques (sans diode de roue libre), avec des résistances plus faibles et des ampérages supérieurs:

Image

gdb a écrit :
dijinn a écrit :Première surprise: je mesure une tension d'environ 5-6V en chauffe. C'est vraiment peu comparé aux 8.3V de mes batteries: presque 3V de chute de tension? C'est louche…
J'observe également des chutes de tensions aux bornes de cet ordre là avec des résistances faibles. Je ne sais pas si c'est vraiment significatif d'un problème.

Tu as fait du PWM avec une résistance mini de combien?
Dans mon cas, ce qui me paraît bizarre c'est que cette chute de tension de 3V en fonctionnement "normal" (VGS=8V) se réduise à 1V avec le MOSFET en auto-fire (branchement de la deuxième sonde S2). :?
Note que le MOSFET fonctionnait encore à ce stade. Ou du moins, il était encore capable de couper le circuit — mais peut-être était-il déjà endommagé?

gdb a écrit :
dijinn a écrit :Pour ce qui est de la sécurité, je pense que dans un projet public on est de toute manière obligé d'ajouter des fusibles ré-armables, non?
Peut-être mais je n'ai pas d'expérience de ces bêtes là. A noter qu'a ma connaissance les mods du commerce n'en on pas (trop onéreux, volumineux ?).

C'est vrai. Pourtant c'est relativement courant chez les modeurs dans tous types de configs:

Image

Image

Image

Image

gdb a écrit :D'ailleurs je n'ai pas pu m'empêcher de faire quelques essais peu concluants avec la LED RGB. En mixant du vert et du rouge pour obtenir du jaune j'obtiens : du vert et du rouge :(

Pas glop. :|
À la fois, ça libère 3 pins (la moitié des pins dispos!): ya de la place pour un écran I²C! ;)
Je crois que tu n'es pas trop fan, et honnêtement je trouve ça bien de développer une version minimaliste (sans écran qui coûte cher et prend de la place). Surtout que les minis écrans OLED sont plus chers que les "moins petits" sur eBay!

À part ça, personne n'a d'hypothèses à proposer pour les questions a) et b) ?
djinn a écrit :
  1. D'abord, S2 déconnectée, comment se fait-il que S1 montre une tension aussi faible (moins de 6V)? Pour expliquer ça, il faudrait que VGS soit trop faible (or à 8V elle devrait être largement suffisante) ou que la résistance RDS(on) soit trop importante (elle est censée être d'environ 80mΩ). Or quand S2 est connectée, S1 est "normale", ce qui montre que RDS(on) l'est aussi.
  2. Pourquoi le MOSFET se déclenche-t-il quand je connecte S2? Et pourquoi dans ce cas S1 est-elle enfin de 7+V?
  3. Pourquoi grille-t-il aussi rapidement? Autant que je puisse en juger, VGS reste inférieure aux 20V max et, à environ 10A, ID reste inférieure aux 28A max.

Avatar du membre
ToOnS
Douglas
Douglas
Messages : 1818
Enregistré le : jeu. 27 févr. 2014, 00:47
Genre : Non spécifié

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar ToOnS » jeu. 19 mars 2015, 08:23

d'apres ce que j'ai vu (j'ai survolé , j'y suis par rester 4h avec une calculatrice et des simulateurs) sur le IRF540N oui il a deja une diode (comme tout les transistors) pour le proteger d'ou les caracteristiques que tu cites mais elles fonctionnent que en mode pont en H pour commander des moteurs sinon faut mettre une diode de roue libre quand meme comme en 2.1.1 http://tmodsoft.hubpages.com/hub/gpio-o ... elit-ge863
Tu penses vraiment que l'ouverture du circuit pourrait engendrer une telle surtension?

oui , sinon il aurait pas claqué le transistor :mrgreen:

djinn
Pommier
Pommier
Messages : 96
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 13:20
Genre : Non spécifié
Âge : 43

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar djinn » jeu. 19 mars 2015, 12:04

ToOnS a écrit :sinon faut mettre une diode de roue libre quand meme comme en 2.1.1 http://tmodsoft.hubpages.com/hub/gpio-o ... elit-ge863

Mais dans ce lien le FET contrôle un moteur DC 12V, autrement dit une dynamo qui charge le drain une fois le FET coupé. Dans ce cas-là, on comprend tout à fait la présence de la diode.
Dans notre cas on parle d'un petit coil (5 tours). Or de tous les schémas de mod à FET que j'ai vu pas un seul n'utilise une telle diode, et je n'entends jamais parler de FET qui lâche. Ces trucs sont super fiables, pour peu qu'ils soient calibrés comme il faut. Or je ne trouve pas non plus la caractéristique qui expliquerait que mon IRF540N a lâché alors que les IRLB3034 s'en moquent.
Ou plutôt j'en vois une: ce FET vient d'un kit chinois et m'a tout l'air d'être un clone de mauvaise qualité: :mrgreen:

Image

ToOnS a écrit :oui , sinon il aurait pas claqué le transistor :mrgreen:
S'il avait juste claqué, d'accord, mais il s'est comporté bizarrement tout du long! :mrgreen:

djinn
Pommier
Pommier
Messages : 96
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 13:20
Genre : Non spécifié
Âge : 43

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar djinn » jeu. 19 mars 2015, 13:35

Sinon, à la recherche d'une générateur d'atelier je suis allé fouiller dans les box qui traînent au grenier et je suis tombé sur ce PSU:

Image

Image

450W, 20A en 12V, 40A en 5V?
Gros nuages en perspective! :mrgreen:

vierax
Sapin
Sapin
Messages : 260
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013, 01:53
Ecigarette (s) utilisée (s) : ¤ Dany Extreme V2 (= Pipeline Pro 2)
Tayfun GSL
454 Big Block
¤ VAMO V5 Mukey double barrel en filaire avec un transfo 9V (matos de secours)
Igo-L

Fiber Freaks (première version) densité 1 ou 2 selon l'humeur + coton Bacon
base maison 90% PG végétal, 10% eau, nico 3.2 mg/mL
Arômes favoris : Hibiscus, Caramel Beurre Salé, Poire, Violette, Red Astair, Noisette, Châtaigne, Mandarine et Framboise
+ petits DIY allday : (Myrtille, Mûre, Kiwi) ou (Crêpe, Érable, Pécan)
Vape parfois sans arôme
Genre : Non spécifié
Âge : 33

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar vierax » jeu. 19 mars 2015, 15:20

Je ne pense pas t'apprendre grand chose en disant ça mais bon on ne sait jamais : Même si tu n'iras pas jusque 300W pour vaper, attention avec les alimentations bas de gamme génériques du type Heden ou Advance car les puissances indiquées sont bien souvent farfelues et les tensions de sortie pas bien respectées. C'est une cause d'usure prématurée des cartes mères donc protège bien ton électronique.

Sur le reste de la discussion, vous m'avez largué il y a 5 pages :D

Avatar du membre
gdb
Hypérion
Hypérion
Messages : 2713
Enregistré le : mer. 11 janv. 2012, 22:28
Ecigarette (s) utilisée (s) : Evic VTC mini + Origen MKII (mesh avec chaussette en Fiber Freaks + fil Inox)
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar gdb » ven. 20 mars 2015, 00:23

djinn a écrit :Tu as fait du PWM avec une résistance mini de combien?


En vape normale avec 1.4 Ohm, pendant plusieurs séquences de 40 ms en 0.4 Ohms, pendant plusieurs séquences de 300 µs en 0.0 Ohms ;-) il marche encore. Il vient aussi d'un kit chinois mais semble mieux fini :

Image

A propos du fusible ré armable je ne suis pas convaincu. Pour qu'il ait une utilité il faudrait que le MOSFET devienne passant (on a vu que c'est possible avec ton expérience) ET que le résistance soit trop faible. Mais j'ai bien noté la référence (2 x RGEF900 en parallèle).

djinn a écrit :À la fois, ça libère 3 pins (la moitié des pins dispos!): ya de la place pour un écran I²C! ;)


Je suis moins optimiste que toi ;-) car en fait je crois que l'utilisation de la broche PB5 (Reset) de l'ATTiny85 fait qu'on ne peut plus le reflasher, et que 2 broches sont utilisées par l'USB dans la carte que tu as et que j'ai commandé. Il va falloir que j'en utilise cependant une du port USB (quand il n'est utilisé) car sinon le compte n'y est pas : 6-3=3 de libres alors que j'en ai besoin au minimum de 4 :
1 entrée analogique : tension des accus
1 entrée analogique : switchs
1 sortie digitale : PWM MOSFET
1 sortie digitale : led (simple).

Cela met un peu de piquant supplémentaire ;-)

vierax a écrit :Sur le reste de la discussion, vous m'avez largué il y a 5 pages :D


Si cela concerne ma partie et que tu veux poser des questions n'hésite pas ;-)
Image

Pour soutenir la vape LIBRE et RESPONSABLE : Adhérez à l'AIDUCE !

djinn
Pommier
Pommier
Messages : 96
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 13:20
Genre : Non spécifié
Âge : 43

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar djinn » ven. 20 mars 2015, 02:22

Merci pour tes conseils vierax. Ne t'inquiéte pas, utiliser une alim ATX comme générateur du pauvre n'est pas original: je m'inspire de dizaines d'exemples.
Je ne compte pas vraiment utiliser les 450W annoncés, donc si ya un peu d'exagération c'est pas la fin du monde, surtout à ce prix-là (gratuit!). En fait je recherche surtout un truc pratique pour pouvoir expérimenter avec ces projets d'électronique pour mods. Les batteries c'est super en déplacement, mais ça a aussi plein de petits défauts à l'atelier: ampérage limité (ou onéreux), changement des caractéristiques à la décharge (et avec l'âge), chute de tension à l'usage, il faut les recharger, etc. Du coup, une source de courant puissante et stable c'est assez séduisant… :inlove:

Question tension, je compte (peut-être à tort) sur les régulateurs embarqués des cartes Arduino pour protéger l'électronique.
Voilà ce que ça donne quand j'alimente une Uno avec le circuit 12V de cette alim ATX: le voltmètre et la trace du haut représentent la sortie de l'alim (qui est également l'entrée VIN de la Uno), la trace du bas la sortie 5V de la Uno (tension régulée, donc).

Image

gdb a écrit :En vape normale avec 1.4 Ohm, pendant plusieurs séquences de 40 ms en 0.4 Ohms, pendant plusieurs séquences de 300 µs en 0.0 Ohms ;-)

D'accord. Moi je testais la vape normale en 0.7Ω (séquences de 4s?)… :P

gdb a écrit :je crois que l'utilisation de la broche PB5 (Reset) de l'ATTiny85 fait qu'on ne peut plus le reflasher, et que 2 broches sont utilisées par l'USB

Tu dois avoir raison pour le Reset. Si j'ai bien compris, on peut tout à fait utiliser les pins de l'USB pour des choses "sans conséquences": pas pour le MOSFET ( :D ) mais pour la LED (ou un écran I²C) ou les switch (vu qu'en mode programmation c'est le bootloader qui est actif, pas de risque de chauffe).

Avatar du membre
epep
Hypérion
Hypérion
Messages : 3604
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014, 23:27
Ecigarette (s) utilisée (s) : Tube porte-accumulateur muni d'un contacteur et dépourvu d'électronique, atomiseur rustique d'une contenance de quelques gouttes.
Localisation : 66
Genre : Homme
Âge : 39

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar epep » ven. 20 mars 2015, 06:44

Pour l'histoire de la diode de roue libre, ce n'est pas une question d'inertie mécanique d'un moteur électrique, mais bien un problème de dissipation d'énergie quand l'intensité qui traverse la bobine varie fortement, plus d'infos ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouverture_ ... t_inductif

Pour éviter cet écueil je suggère de faire des bobines en forme de 8 avec 2 mêches dedans :lol:

Sinon personnellement j'aimerai bien lire un peu de code !

djinn
Pommier
Pommier
Messages : 96
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 13:20
Genre : Non spécifié
Âge : 43

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar djinn » ven. 20 mars 2015, 09:11

Merci pour le lien, epep. Pour info, je cherchais surtout à mettre en évidence la très faible inductance de mon coil comparé à une bobine de moteur électrique / dynamo.
Idéalement j'aimerais pouvoir calculer cette surtension théorique, sachant qu'en pratique je n'ai rien observé ni sur l'oscillo ni sur le multimètre. Malheureusement je n'ai pas de quoi mesurer facilement l'inductance de mon coil… :roll:

Ce qui m'embête avec cette hypothèse c'est que, dans le monde des mods non-régulés à MOSFET, ce problème est inexistant. Pourtant ces mods travaillent régulièrement avec des ampérages 2 à 3 fois supérieurs et des FET ayant une tension max largement inférieure au mien (40V au lieu de 100V). S'il y a une caractéristique que j'ignore pouvant expliquer cette apparente contradiction, je serais très curieux de la connaître: j'en aurai besoin pour pouvoir correctement choisir des MOSFET dans le futur.
Les expés de gdb sur les basses résistances avec le même FET que le mien, les mêmes tensions et des ampérages supérieurs, sans dommage pour le FET, semblent également invalider l'hypothèse de la surtension destructrice.

Ce qui m'ennuie dans cette affaire c'est que, faute de mieux, je vais être contraint de reproduire l'expé avec un autre FET au risque de le griller à nouveau si l'hypothèse de la surtension s'avérait au final valide. :?

Pour le code, il n'y a pas encore grand chose à ce stade. As-tu jeté un œil sur le wiki?

vierax
Sapin
Sapin
Messages : 260
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013, 01:53
Ecigarette (s) utilisée (s) : ¤ Dany Extreme V2 (= Pipeline Pro 2)
Tayfun GSL
454 Big Block
¤ VAMO V5 Mukey double barrel en filaire avec un transfo 9V (matos de secours)
Igo-L

Fiber Freaks (première version) densité 1 ou 2 selon l'humeur + coton Bacon
base maison 90% PG végétal, 10% eau, nico 3.2 mg/mL
Arômes favoris : Hibiscus, Caramel Beurre Salé, Poire, Violette, Red Astair, Noisette, Châtaigne, Mandarine et Framboise
+ petits DIY allday : (Myrtille, Mûre, Kiwi) ou (Crêpe, Érable, Pécan)
Vape parfois sans arôme
Genre : Non spécifié
Âge : 33

Re: Microcontroleur chipset et Opensource

Messagepar vierax » ven. 20 mars 2015, 12:59

Pas de soucis djinn, c'était juste au cas où tu voulais tirer les 20A du 12V :) On est d'accord, une batterie c'est bien pour la tension super lisse en DC mais pas pour la puissance et la durabilité (c'est pour ça que je réserve les accus uniquement pour les déplacements ;) )
Pour le régulateur embarqué de la carte, il risque de fatiguer à la longue (il a l'air déjà de bosser pas mal pour effacer les crêtes en sortie d'alim) mais bon j'imagine que tu as le matériel pour remplacer ce CMS au cas où et au pire une carte Arduino coûte beaucoup moins cher qu'une carte mère de PC :)
Sinon tu trouves déjà de bonnes alim ATX aux alentours des 35-40€ (FSP, Seasonic et même LDLC). Sachant en plus que depuis dix ans la répartition de puissance entre les sorties 5 et 12V est inversée, tu auras davantage d'ampères en 12V (je lis 30A pour une 400W de chez Antec). Mais bon, quitte à investir autant prendre un transfo qui sort uniquement du 12 :)

gdb a écrit :
vierax a écrit :Sur le reste de la discussion, vous m'avez largué il y a 5 pages :D


Si cela concerne ma partie et que tu veux poser des questions n'hésite pas ;-)

C'est surtout parce que mes connaissances en électronique et en programmation sont très basiques :lol:


Retourner vers « Modules WV »