Atos fibreHussar RTA (par Hussar Vapes)

Avatar de l’utilisateur
Smoke-it
Hypérion
Hypérion
Messages : 3086
Enregistré le : sam. 29 mars 2014, 11:00
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dwip Touips / stabeul / SS /BF ...
---Membre AIDUCE 3572---
Localisation : Eure et Loir
Genre : Femme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Smoke-it » mar. 10 janv. 2017, 20:31

Hussar & Steam Tuners

Image
Membre ABLAM : N° 01 depuis le 12.03.2016

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » mar. 10 janv. 2017, 23:10

Magnifique ! Du coup j'ai craqué, j'en ai commandé un :D
Image

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » jeu. 12 janv. 2017, 00:53

Nouvelle review en Anglais du Hussar avec une vue du Steam Tuners

phpBB [video]
Image

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » jeu. 12 janv. 2017, 02:16

Voici ma review du Hussar RTA, je vais essayer de faire au mieux étant donné que c’est ma première review. Ce post ne représente que mon avis personnel, j’ai acheté le Hussar avec mes propres deniers :)

#1 Ma façon de vaper

Pour référence, je uniquement vape avec du Kanthal A1 en spirales espacées, 3mm de diamètre, entre 0,5 et 0,6 ohms. Wattage entre 32W et 38W.

Mes points de comparaison dans le high-end sont le Taifun GT3, le Corona, et le Squape X Dream. Pour les chinoiseries, j’ai à peu près tout testé chez Kanger, Smok, et Aspire.

Mes liquides all-days sont uniquement fruités sans menthol (Pinkman, Pêche Aroméa, Framboise Aroméa, 814 Bathilde, …)

#2 La qualité de fabrication

La qualité générale et l’impression qui s’en découle est très bonne. Ceci dit, on sent que c’est un produit artisanal qui ne sort pas de machines 100% automatisées. Les marques d’usinages sont moins « précises » que d’autres atos comme le GT3 par exemple. Certains trouvent que c’est un défaut sur un atomiseur à ce prix, d’autres comme moi trouvent que ça lui donne du charme. Cependant, un atomiseur fait de façon artisanale justifie à mon sens mieux son prix qu’un produit tout droit sorti de machines 100% automatisées.

Tout est une question de point de vue.

En tous les cas, la finition générale est très bonne. A noter que de manière générale, le Hussar est le seul ato avec le Corona qui ne m’a donné aucune prise de tête sur les pas de vis bloqués. Le GT3 a encore goûté de la pince velcro aujourd’hui, pour comparaison…

#3 Simplicité d’usage

Très clairement, le Hussar est l’atomiseur le plus simple et le moins prise de tête que j’aie vu jusqu’à présent. Sa conception est SIMPLE. Il se compose de 7 pièces :

- La base
- La bague d’airflow (qu’on ne retire jamais, pas vu l’utilité pour ma part)
- Le plateau de montage (simple ou dual coil, bien que le simple soit recommandé à mon sens)
- La cheminée avec « juice control »
- Le tank avec « juice control » (en polycarbonate de couleur jaune)
- La partie haute qui se visse et permet de fermer le tank, composée d’un trou pour le remplissage du liquide
- Le top cap qui se clipse

Le re-montage de l’ato se refait très simplement. Les pas de vis sont parfaits, rien à redire là dessus, même pour quelqu’un comme moi qui aime bien visser fort (et dévisser à la pince ensuite…).

#4 Montage du coil

Le montage du coil sur le plateau single-coil se fait très simplement. Les vis sont de taille standard, cruciformes, et se serrent bien sans risque de foirer le pas de vis ou la vis en elle même (coucou Squape X Dream). Sur le dernier batch, les contact sont plaqués or.

Le tour de vis se compose d’une petite rigole qui permet d’enrouler le fil autour de la vis. Conséquence, le fil ne bouge pas quand on resserre la vis. Simple, efficace, et ingénieux. Un coil de 3mm de diamètre passe tranquillement, il faut juste faire attention à bien faire en sorte que le coil soit assez bas pour qu’il ne touche pas la cloche au remontage. Je monte pour ma part avec le coil « la tête en l’air », puis je le rabaisse ensuite à moitié de sa hauteur.

Pour ma part, j’utilise du coton Fiber Freaks Cotton Blend en densité 1, que je trouve parfait pour cet ato. Il suffit de « poser » le coton dans la petite rigole prévue à cet effet, en faisant attention à ne pas le tasser. Jamais de dry hit, et le coton tient globalement très bien dans le temps. L’approvisionnement en liquide est toujours parfait, quelque soient les circonstances. Ça marche juste très bien.

#5 Contrôle de l’arrivée de liquide

C’est certainement la plus grande innovation de cet atomiseur. Une fois monté, on peut fermer ou ouvrir le juice control à partir du tank, en le tournant légèrement dans un sens ou dans l’autre. Dans le sens des aiguilles d’une montre, on ouvre le tank. A l’inverse, on le ferme.

La bonne nouvelle par rapport à d’autres modèles est qu’il n’est pas possible de fermer ou d’ouvrir involontairement les arrivées de liquide. Quand je vois la prise de tête ou les systèmes tortueux qu’on peut voir chez la concurrence, ils feraient mieux de s’inspirer de ce « petit artisan Polonais » qui produit le Hussar. Petite dédicace au GT3 avec son drip tip propriétaire, ou au système bien compliqué et moins efficace du Hurricane v2.

Adieu les fuites de liquide au remplissage :-)

Ce système est juste parfait, rien à dire la dessus.

#6 Le mode de vape, et le rendu des saveurs

Je n’ai vu que trop peu de gens parler du débit d’air du Hussar. Avant de le recevoir, je vappais presque exclusivement sur mon GT3, toujours ouvert à fond.

J’ai été surpris de voir que le Hussar est nettement plus serré niveau tirage ! Étant à ce moment un convaincu des tirages plutôt aériens, j’ai été sur le moment un peu déçu. Quand on regarde les trous d’airflow du Hussar, on s’attends visuellement à quelque chose de nettement plus aérien. Le fait est que le deck simple coil limite nettement l’entrée d’air.

Pour le deck double coils, aucune idée, je ne l’ai pas, ce n’est pas ma vape, et je suis fermement convaincu que ce ne sera pas le point fort du Hussar.

Et puis après quelques jours d’utilisation, je trouve finalement que ce débit d’air est parfait à mon goût. Je m’explique : je suis pour ma part toujours à la recherche de « plus de saveurs ». Je n’ai jamais été pleinement satisfait jusqu’à l’arrivée du Hussar (c’est aussi pour ça que j’ai acheté autant d’atomiseurs). Finalement, le débit d’air proposé par défaut sur le Hussar est à mon sens le « bon » compromis pour la restitution des saveurs. Pour référence, ça correspond environ à 2 trous d’airflows ouverts de chaque cotés sur le GT3. A part que sur le GT3, ça manque de goûts :-)

Ceci dit, petit point négatif, sur le deck simple coil, la bague d’airflow ne sert quasiment à rien. Il faut bien la fermer pour ressentir une réduction supplémentaire de l’airflow. Elle est assez galère à utiliser quand l’atomiseur n’est pas monté sur une batterie, et impossible à bouger quand l’atomiseur est vissé sur une batterie. Et l’atomiseur à tendance à faire sifflement étrange quand on restraint l’airflow, ce qui n’est pas le cas lorsqu’il est ouvert à fond.

Mais bon, pour mon cas, rien de grave, l’airflow est à mon goût parfait avec l’air-flow ouvert en grand, et à ce moment, le bruit d’air est vraiment très bas, et sans bruits parasites (pas de sifflements, etc.). Moins bruyant qu’un GT3, pour comparaison, mais plus bruyant qu’un Corona.

Au niveau du rendu des saveurs, c’est très goûtu :D Le meilleur rendu des saveurs que j’aie eu jusqu’à présent, et très nettement; toujours selon mes goûts. En effet, la chambre d’atomisation est vraiment petite, ce qui joue très nettement en sa faveur.

L’atomiseur a globalement tendance à ne pas trop chauffer, ce qui est plutôt agréable; même si la palme revient et de loin au Corona, dont le trip tip d’origine reste toujours froid, même si l’atomiseur est bouillant.

#7 Le remplissage

Dans l’idée, le remplissage devait être simple. Dans les faits, c’est pas exactement ça : le top cap se déclipse, et l’étanchéité est assurée par deux joints. Faites attention à ce que les joints soient toujours correctement lubrifiés ! Si ce n’est pas le cas, vous allez les détendre plus rapidement que prévu. Pas un défaut de conception, mais un peu pénible quand même.

Le remplissage se fait par un petit trou… qui est un peu trop petit à mon goût. Même après 3 semaines d’utilisation, il m’arrive toujours d’appuyer un peu trop vite sur la pipette, et d’en mettre un peu à coté. Rien de grave, mais un peu pénible.

Par contre, rien à dévisser, et ça c’est cool :-) Encore plus cool, possibilité de remplir le tank vraiment à fond, contrairement à un système vissé. Si on prends bien garde à fermer le juice control avant de remplir, jamais de fuite.

#8 Les autres défauts ?

A mon sens, à part ce remplissage de liquide un peu pénible parfois, un autre point que je voulais aborder. La pièce en métal qui se visse sur la chambre d’atomisation, et qui présente le trou de remplissage, a sur mon modèle parfois tendance à se desserrer un peu. Rien de dramatique, si ce n’est qu’il ne faut PAS la resserrer à la main. On a tendance en faisant ça a bien détendre les joints, et à les fusiller très prématurément (surtout celui du haut).

Il faut plutôt privilégier la méthode qui consiste à rentrer un petit tournevis dans le trou de remplissage, et faire bras de levier doucement avec la cheminée pour bien revisser si nécéssaire.

Je n’ai pas eu ce problème que la 1ère semaine d’utilisation, c’est peut-être un petit défaut inhérent soit à mon mauvais usage à ce moment, soit à mon modèle en particulier.

#9 Et le reste

Pas de fuites, jamais. Dans la poche, transporté, secoué, laissé allongé une nuit sur la table : ça ne suinte pas. Les joints sont peu nombreux mais efficaces. Ca respire la qualité de conception.

Si vous l’achetez, je vous recommande vivement le top cap « Tornedo » proposé en option. Déjà, il est visuellement très esthétique, et vous pouvez directement placer votre drip tip au format 510 dessus. Vous pouvez le faire aussi sur le top cap / drip top d’origine, mais c’est nettement moins beau. Ou ne pas mettre votre drip tip, mais il faut aimer vaper sur de l’acier. Pour ma part, c’est pas trop mon truc.

Vous verrez le Hussar dans plusieurs configuration sur YouTube, dans la vidéo de Todd.

Petite note, mais le Hussar complimente bien la batterie Pipeline Pro. Le fit est parfait, et le brossé du métal est exactement pareil. Du détail, mais ça compte :-)

Concernant le tank, dans les derniers batchs de production, celui-ci est composé en polycarbonate; ce n’est pas du PMMA, et vous pourrez mettre des liquides un peu agressifs dedans. « Quelle honte, ce n’est pas un pyrex ! ». Oui, mais le contrôle de l’arrivée de liquide se fait justement par ce tank, qui présente des petits crans qui permettent de boucher, ou non, l’arrivée du liquide. Le pyrex n’était à priori pas une option avec ce mode de fonctionnement.

Le seul défaut au final de ce tank ? Il est jaune. Mais genre jaune moche et pas transparent, il faut bien le reconnaitre, ce n’est pas esthétique du tout :-) Ceci dit, pas de casse à prévoir… et le contrôle de jus compense à mon sens largement ce défaut esthétique.

Je ferai probablement une review complémentaire du Hussar avec la cloche de chez Steam Tuners, quand je l’aurai reçue !

#10 S'il ne devait en rester qu'un ?

Pour ma part, c'est très clair, si je n'avais qu'un seul RTA à garder, ce serait le Hussar. Il est à mon goût nettement au dessus de la concurrence, tant au niveau de sa conception, de sa facilité d'utilisation, que de sa façon de vaper. Tous mes autres atos sont au placard depuis que j'utilise le Hussar.

Il mérite très clairement d'être plus connu, et plus diffusé !

D'ailleurs, il est tellement bien que je compte prochainement en commander un deuxième... avec probablement toutes les pièces en option proposées :inlove:
Image

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » jeu. 12 janv. 2017, 02:28

Petit ajout de dernière minute vu que je ne peux plus éditer :

Certains reprochent au Hussar de ne pas donner une sensation de "premium" pour le prix qui est demandé. C'est vrai qu'il n'est pas "très impressionnant" une fois en main, c'est pas du tape-à-l'oeil.

Je serai tenté de dire que je préfère pour ma part nettement un ato avec un fonctionnement simple, fiable, et efficace; qu'un ato avec un feeling premium, mais mal conçu, peu étudié, avec 36 pièces inutiles; juste pour garder l'idée de dire « Regardez ! C'est un ato premium, y'a 36.000 pièces dessus. Il est compliqué, donc y'a de la recherche dessus; par conséquent il est bien. ».

Au final, est-ce qu'on en a pour son argent ? Ma réponse est oui, très largement, à chaque bouffée de vapeur :-)
Image

trompmib
Pommier
Pommier
Messages : 11
Enregistré le : sam. 7 févr. 2015, 15:14
Ecigarette (s) utilisée (s) : Change, Erlkönigin, Squape R, Mini Subtank
Localisation : Suisse
Genre : Homme
Âge : 53

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar trompmib » jeu. 12 janv. 2017, 23:11

Tout pareil pour moi mais pas de problème avec le trou de remplissage, j'utilise des bouteilles unicorne. Après une belle collection d'ato je ne garderai que le hussar. Du reste je vais chercher mon 2eme demain..


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk
Atos: Change, Erlkönigin, Squape R, Mini Subtank
E-liquides préférés: five pawns Castle Long, Snake Oil

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » jeu. 12 janv. 2017, 23:14

Pour ma part j'utilise des bouteilles de 50ml en verre avec pipette intégrée, d'où mon soucis de remplissage. Mais avec un embout plus fin ça doit le faire mieux effectivement :)

Je vois que je ne suis pas le seul à en prendre deux...!
Image

Avatar de l’utilisateur
Random
Douglas
Douglas
Messages : 1950
Enregistré le : jeu. 23 juin 2016, 16:26
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dans les 20 kg...
Localisation : Un peu à gauche tout en bas
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Random » jeu. 12 janv. 2017, 23:40

A peu près d'accord sur tout, sauf que j'aime beaucoup "le tank jaune et moche" et que je trouve au contraire que la finition et l'usinage font vraiment top qualité (à moins qu'il y ait des différences suivant les batchs).
Pis pour arriver à bloquer les pas de vis d'un Taifun tu dois vraiment serrer comme un golgoth sous stéroïdes ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Poupa Fred
Douglas
Douglas
Messages : 1085
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015, 00:22
Localisation : BzH éxilé à BdX
Genre : Homme
Âge : 37

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Poupa Fred » jeu. 12 janv. 2017, 23:55

Image
Image

Valty
Pommier
Pommier
Messages : 24
Enregistré le : mar. 20 déc. 2016, 22:18
Genre : Homme

Re: Hussar RTA (par Hussar Vapes)

Messagepar Valty » ven. 13 janv. 2017, 00:12

Attention, je trouve aussi que l'usinage est de qualité. Tout fit à merveille, les pas de vis sont excellents; je parle juste d'un aspect premium qu'on retrouve sur certains atos haut de gamme (chez E-Phoenix par exemple, sur le FireBird en particulier), et qui n'est pas présent ici. Pour moi le Hussar est de grande qualité, mais on reste plus dans l'aspect "outil" de la chose. Je n'ai peut-être pas été assez clair dans ma review à ce propos :)

Pour ma part sur mon GT3, le pas de vis du bottom-cap a toujours accroché un peu (beaucoup), mais ça doit être sûrement lié à mon modèle en particulier. Sans parler du pin 510 qui se "coince" assez régulièrement sur mon Pipeline Pro si je serre un peu trop. Pourtant je ne serre pas si fort que ça... :twisted:
Image


Retourner vers « Atos fibre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités